Citation juillet


Sélection de 21 citations sur le sujet juillet

- Trouvez une citation, une phrase, un dicton ou un proverbe juillet issus de livres, discours ou entretiens.

Page 1 sur un total de 2 pages.


Citations juillet




Charlotte Juillet : Au lieu de jouer de la guitare pis de faire le showman, vous auriez pu vous organiser vous autres, les bûcherons, pis reprendre ce qui nous appartient. La forêt, c'est à nous autres. Pourquoi laisser exploiter ça par des capitalistes, pis des étrangers à part ça ? Armand Saint-Amour : Regarde donc ça, toé, si est fine elle ! J'avais pas pensé à ça, moé. C'est vrai ça : on aurait du renvoyer les Américains chez eux, pis leur faire la guerre à part ça ! Charlotte Juillet : Comme si y avait pas d'autres moyens... Armand Saint-Amour : Ben prends-en des moyens si t'en trouves toé !
La mort d'un bucheron (1973) - Gilles Carle




De tous les mois de l’année, seul août arbore un accent circonflexe. Comme un chapeau pour se protéger du soleil. Il serait judicieux d’en mettre un autre sur juîllet.
Tweet du 1 Août 2019 - https://twitter.com/bernardpivot1/status/1156804639448326144 - Bernard Pivot




L'incendie qui ravagea Rome en ce mois de juillet 64 dura 6 jours et 7 nuits. La pourpre fit fondre l'or
Murena, tome 8 : revanche des cendres - Jean Dufaux




On rêve toujours d'un pays préféré, l'un de la Suède, l'autre des Indes ; celui-ci de la Grèce et celui-là du Japon. Moi, je me sentais attiré vers l'Afrique par un impérieux besoin, par la nostalgie du Désert ignoré, comme par le pressentiment d'une passion qui va naître. Je quittai Paris le 6 juillet 1881. Je voulais voir cette terre du soleil et du sable en plein été, sous la pesante chaleur, dans l'éblouissement furieux de la lumière.
Au soleil - Maupassant




Je suis né le 10 juillet 1919 à Toulouse (Haute-Garonne). C'est une grande ville méridionale au carrefour de multiples influences: méditerranéennes et atlantiques. Ce n'est point le midi azur et or, le midi carte postale comme celui de la Côte d'Azur, c'est un midi plus voilé, plus mouillé.
Avant-propos a l'edition japonaise de la hache, pierre gamarra, édition librairie kempakusha, (tokyo), 1961, p. iii - Pierre Gamarra




Personne sur le plateau de télévision n'eut la grossièreté de lui demander mais au fait, un directeur de cabinet de Pierre Laval, ça faisait quoi exactement de ses journées en 1942 ? Notamment les 16 et 17 juillet ?
Des gens tres bien - Alexandre Jardin




My name is Gotlib. Marcel Gottlieb. Je suis né à Paris, le quatorze juillet mille neuf cent trente quatre, à une heure du matin. Ma mère m'a raconté par la suite que cette nuit-là, toute la ville en liesse dansait dans les rues pour célébrer la naissance de l'Enfant-Roi.
J'existe, je me suis rencontré de Gotlib - Marcel Gottlieb




Le 14 juillet n’était pas seulement une fête française, mais une fête pour chaque personne éprise de liberté, soucieuse d’égalité et qui recherche la fraternité.
Lors de la réception traditionnelle qui s’est déroulée à la résidence de l’ambassadeur à Jaffa, le 14 juillet 2010 - Shimon Peres




Un tilleul qui embaume dans la fin du jour, c'est un ravissement qui s'imprime en nous de manière indélébile et, au creux de notre joie d'exister, trace un sillon de bonheur que la douceur d'un soir de juillet à elle seule ne saurait expliquer.
Une gourmandise - Muriel Barbery




Le 14 juillet, il y a beaucoup de petits bals publics installés sur les places et carrefours de Paris. Oh ! les tailles qui s’abandonnent entre les bras d’acier ! Oh ! les tendres aveux murmurés entre gens qui ne se connaissaient pas le matin ! 14 juillet ! Sois à jamais bénie, date sacrée, car tu fais gagner joliment du temps aux amoureux et même aux autres.
Alphonse Allais - Abus de Pouvoir - À se tordre : histoires chatnoiresques - Alphonse Allais




Bals publics : Oh, les tendres aveux murmurés entre gens qui ne se connaissaient pas le matin ! 14 Juillet ! Sois béni, car tu fais gagner joliment du temps aux amoureux.
De Alphonse Allais / A se tordre - Alphonse Allais




Et personne n'a jamais vu un 14 Juillet raté. Sauf le premier, naturellement, en 1789, où tout le monde s'est égorgé entre soi avec beaucoup de conviction. On a, du même mouvement, rasé la prison d’État, cette fameuse Bastille. Au fait, pourquoi ne pas célébrer aussi la fin des prisons pourries avec ce renouveau ?.
On n'a jamais vu un 14 Juillet raté Par Claire GALLOIS — 15 juillet 2000 Libération - Claire Gallois




Beau comme comme une rose dont la Tour Eiffel assiégée à l’aube voit s’épanouir enfin les pétales dans le flonflon d’un 14 juillet de Roi à guillotiner ou encore à pendre au carrefour de la République toujours à naître.
Grand comme un besoin de changer d’air, par Léon-Gontran Damas - Léon-Gontran Damas




12 juillet 1998. Nous sommes champions du monde. Nous sommes allés jusqu'au bout de l'aventure, jusqu'à l'étoile qui orne désormais le maillot bleu, entraînant cet énorme mouvement de liesse dans le pays. Cette conquête, j'y ai mis tout mon coeur, toute mon expérience. Sans être toujours bien compris, ni, plus grave, respecté dans l'exercice de mon métier comme dans ma dignité d'homme. C'est pourquoi j'ai accepté de porter témoignage et de raconter comment s'est bâti ce succès historique. Et de feuilleter avec vous mon célèbre carnet noir. Je n'ai qu'un souhait, si mon nom reste associé à ces moments magiques. Que l'on dise plus tard : cet honnête homme a bien fait son travail.
Ma vie pour une étoile de Aimé Jacquet - Aimé Jacquet




Ils étaient 4 000 enfants juifs, en juillet 1942, qui, comme moi, faisaient des rêves.
La petite fille du vel'd'hiv' - Annette Muller




Antoine de Saint-Exupéry avait le goût de la grandeur et de l'indépendance qui le tenait en marge des choses organisées. Cet homme, dont la vie était pleine d'attachements, disparut en solitaire le 31 juillet 1944. Je n'oublierai jamais de lui cette phrase : Le plus beau métier d'homme est le métier d'unir les Hommes.
Mémoires Par Jean Monnet - Jean Monnet




Le 9 septembre 1935, je lis il n'est pas de problèmes, si complexes soient-ils, qu'une absence de décision ne puisse résoudre. Le 11 juillet 1951, je lis faire de la politique, ce n'est pas résoudre des problèmes, c'est faire taire ceux qui les posent.
Louise - Yves Navarre




Sur le mur, une affiche indiquait en grosses lettres : Défense d'afficher, loi du 29 Juillet 1881.
Nombres en folie - Didier Hallépée




Janvier nous prive de feuillage ; Février fait glisser nos pas ; Mars a des cheveux de nuage, Avril, des cheveux de lilas ; Mai permet les robes champêtres ; Juin ressuscite les rosiers ; Juillet met l'échelle aux fenêtres, Août, l'échelle aux cerisiers. Septembre, qui divague un peu, Pour danser sur du raisin bleu S'amuse à retarder l'aurore ; Octobre a peur ; Novembre a froid ; Décembre éteint les fleurs ; et, moi, L'année entière je t'adore !.
Calendrier - Rosemonde Gérard




Dans la chaleur de l'ardente après-midi de juillet, la salle, aux volets soigneusement clos, était pleine d'un grand calme. Il ne venait, des trois fenêtres, que de minces flèches de lumière, par les fentes des vieilles boiseries ; et c'était, au milieu de l'ombre, une clarté très douce, baignant les objets d'une lueur diffuse et tendre. Il faisait là relativement frais, dans l'écrasement torride qu'on sentait au dehors, sous le coup de soleil qui incendiait la façade.
Le docteur Pascal - Emile Zola



Page 1 sur un total de 2 pages.









.$char.
 -  Jalousie  -  Jaloux  -  Jambes  -  Jardin  -  Jazz  -  Jesus  -  Jeux  -  Jeu  -  Jeune  -  Jeunesse  -  Joie  -  Jolie  -  Jouer  -  Jouir  -  Jour  -  Journal  -  Journalisme  -  Journaliste  -  Jugement  -  Juger  -  Juif  -  Juste  -  Justice

Etendez votre recherche :
Citation juillet   Phrases sur juillet    Poèmes juillet    Proverbes juillet