Citation zone - 14 citations et proverbes sur zone .


Citation zone


Sélection de 14 citations sur le sujet zone

- Trouvez une citation, une phrase, un dicton ou un proverbe zone issus de livres, discours ou entretiens.

1


Citations zone




Selon une rumeur, le gouvernement français préparerait une demande d'inscription des hypermarchés et zones commerciales à la française au patrimoine mondial de l'UNESCO.
Nouvelles Pensées - Marc Escayrol




Pas à pas il marchaient et autour d'eux se creusait comme une zone interdite, un cercle magique, dans lequel des puissances redoutables, invisibles aux yeux des exclus, jouaient leur jeu secret.
Les réprouvés, 1931 - Ernst von Salomon




Je suis fatiguée d’être traitée comme une citoyenne de seconde zone.
- Rosa Parks




Nous connaissons tous cette zone moyenne où les songes nourrissent nos pensées et où nos pensées éclairent nos sens. [. .. ] Nous sommes des dormeurs éveillés, des rêveurs lucides, nous vivons un instant comme si la dimension humaine s'était agrandie en nous. Nous nous expliquons notre propre mystère.
Dans l’émission « Dormeurs éveillés » en 1954 - Gastion Bachelard




Les prisons sont des zones de silence où s'arrêtent les bruits de la ville et les paroles des parents. Où le soleil se tait.
Là où le soleil se tait de Marie Depussé - Marie Depussé




Quand un musulman combat ou se trouve en zone païenne il n'est pas tenu d'apparaitre sous un aspect différent de ceux qui l'entourent.
Les révoltés de cordoue - Ildefonso Falcones




La nouvelle tomba en début d après-midi.On avait trouvé le cadavre d'un homme,dans la zone où des résidents s'étaient plaints de pétards ou de coups de feu.
In tenebris - Maxime Chattam




Parce que dans la zone, c'est comme ça : si tu reviens avec la gratte, c'est un miracle si tu reviens vivant, c'est la réussite si tu as échappé aux balles de la patrouille, c'est une chance et tout le reste, c'est le destin...
Stalker : pique-nique au bord du chemin - Arcadi Strougatski




Quand on est resté avec quelqu'un assez longtemps pour s'y habituer, on aboutit à une sorte de zone de confort. Une fois qu'on y est, même lorsque tout ce qu'on y vit est une horreur sans nom, c'est impossible de s'en extirper.
Loin de tout - J.A. Redmerski




Le mot diriger c'est toujours un drôle de mot dans n'importe quelle zone artistique parce qu' il s'agit plus d'un partage de sensibilité, de vision et d'écoute plus que de diriger. On ne peut pas diriger quelqu'un, on ne peut pas diriger un enfant, on ne peut diriger personne mais on peut inventer une relation qui permette des perceptions communes.
A voie nue avec Juliette Binoche le 4/01/2010 sur France Culture. - Juliette Binoche




La douceur n'est rien de gentil ni d'accommodant. La vie est violente. L'amour est violent. La douceur est violente. Si nous sommes tant surpris par la rudesse de la mort, c'est peut-être que nous avons mis nos vies dans des zones trop tempérées, tièdes, presque fausses.
Christian Bobin, la plus que vive. - Christian Bobin




C'est quoi l'herbe ? m'a posé la question un enfant, les mains pleines de touffes. Qu'allais-je lui répondre ? Je ne sais pas davantage que lui. Peut-être est-ce le drapeau de mon humeur, tissé d'un tissu vert espoir. Peut-être que c'est le mouchoir de Notre-Seigneur, Laissé sciemment à terre par Lui, cadeau parfumé pour notre mémoire. Ou bien l'herbe, qui sait, est peut-être aussi une enfant. .. Ou bien, pourquoi pas, une livrée hiéroglyphique, Qui veut dire : Je pousse indifféremment partout, zones larges ou étroites, Je pousse aussi bien chez les Noirs que chez les Blancs. Et puis, je me dis, tout à coup, que c'est peut-être la splendide et folle chevelure des tombes.
Feuilles d'herbes - Walt Withman




Depuis que j'écris ces pages,je me dis qu'il y a un moyen justement de lutter contre l'oubli.C'est d'aller dans certaines zones de Paris où vous n'êtes pas retourné depuis 30, 40 ans,et d'y rester un après-midi,comme si vous faisiez le guet.
L'herbe des nuits - Patrick Modiano




Il y a sans doute déjà trop de livre sur terre. Et certainement trop d'écrivains de seconde zone.
L'oeil du criquet, james sallis, édition gallimard, 2012, p. 204 - James Sallis




La cassette branchée par Thérésa est de Renaud. Un super-champion. Un infini pas con. Un incontestable. Le poète le plus poétisant de cette époque d'archimerde (sans principes). Le prince du pavé. La nostalgie arrivée à bon port. Un mord-con ! La noblesse de la timidité ! Brandisseur de glaves ! Et si frileux de l'âme, je le sens bien, que je l'emmitoufle de ma tendresse ! Renaud chante le gitan, la zone, le couteau, le clébard, les lunettes retrouvées de son taulard. .. Salut, le gitan, salut le manouche. .. Salut, Renaud. Que les saigneurs soient loin de nous ! Trouverons-nous assez de mots pour y noyer tous les merdeux ? Chauffe, mon petit mec, chauffe ! C'est pour la dignité que tu égosilles, et ils n'en savent rien.
San-Antonio n°121 Bacchanale chez la mère Tatzi, Editions Fleuve Noir, 1985 - Frédéric Dard




Moi-même, je pense qu'il y aura une nouvelle crise financière, que la zone euro éclatera, que l'Europe se balkanisera — elle est déjà balkanisée. Mais un certain nombre d'événements surgis depuis dix ans n'étaient pas prévisibles : la méga-crise financière, qui pouvait vraiment la prévoir ? Les Twin Towers ?.
« Crise », Bernard Maris, Charlie Hebdo (ISSN 1240-0068), nº 965, 15 décembre 2010, p. 10 - Bernard Maris




Seuls les hommes forts connaissent l’Amour, seul l’amour comprend la Beauté, seule la beauté forme l’Art. L’amour des faibles entre eux ne peut avoir d’autre expression que les chatouillements de la volupté ; l’amour du faible pour le fort est de l’humilité et de la crainte ; l’amour du fort pour le faible est de la pitié et de l’indulgence : seul l’amour du fort pour le fort est de l’amour, car il est le libre don de nous-même à celui qui ne peut nous contraindre. Sous toutes les zones, dans toutes les races, les hommes pourront parvenir par la liberté réelle à une égale force, par la force au véritable amour, par le véritable amour à la Beauté : mais la Beauté en action c’est l’Art.
L’Art et la Révolution, Richard Wagner (trad. Jacques Mesnil), éd. Bibliothèque des « Temps nouveaux », 1898, p. 83 - Richard Wagner




Quand j'évoque cette période de ma vie, elle m'apparaît divisée nettement en deux zones : l'une d'ample clarté, l'autre d'ombre étroite : la première évoque la douceur lénitive de mes travaux dans des bibliothèques aussi belles que des palais, et l'ombre masque la torture de ces désirs et de ces insomnies dont je n'ai déjà que trop parlé.
Lolita de Vladimir Nabokov - Nabokov




Le cerveau, c’est comme la forêt amazonienne. Moi j’ai pas envie de rester toute ma vie à me faire chier dans un petit pré carré. Je veux explorer des zones obscures.
Troubles, Claudine Desmarteau - Claudine Desmarteau




Écrire, c’est accepter de déplaire. Le souci de perfection, l’obsession du bien faire , du bien écrire , ça l’angoisse. La littérature est désordre. Le monde est désordre – comment rendre compte autrement de sa brutalité ? Les mots ne devraient pas être à la bonne place. La littérature est là, précisément, dans cette zone d’insécurité.
Extrait de L'invention de nos vies - Karine Tuil



1









.$char.
 -  Zapping     -  Zèbre  -  Zèle  -  Zen  -  Zéro  -  Zone  -  Zoo  -  Zoom  -  Zut

Etendez votre recherche :
Citation zone   Phrases sur zone    Poèmes zone    Proverbes zone