Citations ble


Découvrez un dicton, une parole, un bon mot, un proverbe, une citation ou phrase ble issus de livres, discours ou entretiens.
Une Sélection de 14530 citations et proverbes sur le thème ble.

14530 citations

C’est bien simple, le collège, c’est ce que la société offre de pire. Après tu verras, le lycée, c’est plus civilisé. De toute façon, l’humanité, c’est une véritable saloperie. Et c’est pareil partout, à peine pire dans notre quartier qu’ailleurs. À l’adolescence, il n’y a plus d’amitié qui tienne. Les mecs, ils se trahissent pour une paire de baskets. C’est de la folie.
Aurélie ValognesNé sous une bonne étoile (2020) de
Aurélie Valognes


Références de Aurélie Valognes - Biographie de Aurélie Valognes

Plus sur cette citation >> Citation de Aurélie Valognes (n° 172814)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)





On a tous un talent, et on peut tous devenir extraordinaires. Acceptez les mains tendues. Seuls, vous irez vite. Ensemble, vous irez loin.
Aurélie ValognesNé sous une bonne étoile (2020) de
Aurélie Valognes


Références de Aurélie Valognes - Biographie de Aurélie Valognes

Plus sur cette citation >> Citation de Aurélie Valognes (n° 172802)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



C’est comme s’il avait deux âmes en lui. Une que je connais, moi, celle d’un ange protecteur, et celle dont les autres ont peur, un mafieux froid et impitoyable qui ne craint rien, même pas la mort.
Blanka Lipinska365 jours (2021) de
Blanka Lipinska


Références de Blanka Lipinska - Biographie de Blanka Lipinska

Plus sur cette citation >> Citation de Blanka Lipinska (n° 172790)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



On dit qu'il est impossible de prendre la douleur des autres. C'est vrai. Ce serait formidable, si on pouvait la confier momentanément à quelqu'un, le temps de reprendre son souffle, ou la partager pour en distribuer des petits bouts autour de soi.
Virginie GrimaldiEt que ne durent que les moments doux (2021) de
Virginie Grimaldi


Références de Virginie Grimaldi - Biographie de Virginie Grimaldi

Plus sur cette citation >> Citation de Virginie Grimaldi (n° 172770)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Je me méfie du bonheur, la facture est trop salée. Il débarque chez toi, il pose ses valises, envahit l'espace, le moindre recoin, il est plaisant, de bonne compagnie, alors on s'y habitue, on s'y attache, il devient indispensable, et puis, brusquement, un jour, il disparaît, on rentre et il est parti, laissant la porte ouverte et le malheur mettre ses pieds sous la table.
Virginie GrimaldiEt que ne durent que les moments doux (2021) de
Virginie Grimaldi


Références de Virginie Grimaldi - Biographie de Virginie Grimaldi

Plus sur cette citation >> Citation de Virginie Grimaldi (n° 172767)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



La vraie inégalité entre individus, elle est quasiment insoluble, c'est l'intelligence.
Ivo Livi, dit Yves MontandMontand raconte Montand (2001) de
Ivo Livi, dit Yves Montand


Références de Ivo Livi, dit Yves Montand - Biographie de Ivo Livi, dit Yves Montand

Plus sur cette citation >> Citation de Ivo Livi, dit Yves Montand (n° 172754)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)





Nous devons vacciner le plus rapidement possible. Nous sommes une Nation de sciences, des Lumières. Quand la science nous offre les moyens de nous protéger, nous devons les utiliser avec confiance dans la raison et dans le progrès. Nous devons viser la vaccination de tous les Français.
Emmanuel MacronEmmanuel Macron s'adresse au pays ce lundi 12 juillet 2021 à 20h, dans un discours solennel. de
Emmanuel Macron


Références de Emmanuel Macron - Biographie de Emmanuel Macron

Plus sur cette citation >> Citation de Emmanuel Macron (n° 172744)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



De l'aimant, l'école tient son rayonnement. Elle est solidaire d'un ordre nouveau, comme un noyau magnétique est solidaire d'un champ. Le bouleversement de la vie des hommes à l'intérieur de cet ordre nouveau est semblable aux bouleversements de certaines lois physiques à l'intérieur d'un champ magnétique. On voit les hommes se disposer, conquis, le long de lignes de forces invisibles et impérieuses. Le désordre s'organise, la sédition s'apaise, les matins de ressentiment résonnent des chants d'une universelle action de grâce.
Cheikh Hamidou KaneL'Aventure ambiguë (1961) de
Cheikh Hamidou Kane


Références de Cheikh Hamidou Kane - Biographie de Cheikh Hamidou Kane

Plus sur cette citation >> Citation de Cheikh Hamidou Kane (n° 172741)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



L'imprévu peut arriver, en bien ou en mal. Et moi, je compte donc sur l'improbable. L'Histoire n'est jamais écrite d'avance.
Edgar MorinGrand entretien, France Info, le 08 juillet 2021 de
Edgar Morin


Références de Edgar Morin - Biographie de Edgar Morin

Plus sur cette citation >> Citation de Edgar Morin (n° 172725)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Connaître l'humain, c'est non pas le retrancher de l'Univers, mais l'y situer. Toute connaissance [...] doit contextualiser son objet pour être pertinente. « Qui sommes-nous ? » est inséparable d'un « Où sommes-nous, d'où venons-nous, où allons-nous ? »
Edgar MorinLa Tête bien faite, Paris, Seuil, (1999) de
Edgar Morin


Références de Edgar Morin - Biographie de Edgar Morin

Plus sur cette citation >> Citation de Edgar Morin (n° 172708)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Une intelligence incapable d'envisager le contexte et le complexe planétaire, rend aveugle, inconscient et irresponsable.
Edgar MorinLa Tête bien faite, Paris, Seuil, (1999) de
Edgar Morin


Références de Edgar Morin - Biographie de Edgar Morin

Plus sur cette citation >> Citation de Edgar Morin (n° 172704)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Trop de gens n’apprécient plus les choses telles qu’elles sont, vous avez remarqué ? Désormais ils aimeraient que les choses soient telles qu’elles leur plaisent... Mais ce n’est pas toujours possible, ou plutôt ce n’est presque jamais possible, quand cela arrive, ce n’est rien de plus qu’une coïncidence… Une coïncidence, certainement pas la normalité...
Marcello FoisCris, murmures et rugissements (2015) de
Marcello Fois


Références de Marcello Fois - Biographie de Marcello Fois

Plus sur cette citation >> Citation de Marcello Fois (n° 172697)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



En Russie où il n'y avait que de l'hiver, où des choses atroces étaient survenues, l'endroit d'où les soldats ne revenaient pas. Là-bas, disait-on, c'était le temps qui faisait la guerre, le gel permanent, le vent terrible qui frappait sans cesse...
Marcello FoisC'est à toi (2014) de
Marcello Fois


Références de Marcello Fois - Biographie de Marcello Fois

Plus sur cette citation >> Citation de Marcello Fois (n° 172694)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Noël est un fatras sordide de vitrines, un flottement trouble de mièvreries. Où tout un chacun sourit à soi-même. Oh oui. A Noël on voudrait être assez fort pour ne pas se laisser emprisonner dans la glu de l'affection commandée, dans le miel de la bonté périodique.
Marcello FoisC'est à toi (2014) de
Marcello Fois


Références de Marcello Fois - Biographie de Marcello Fois

Plus sur cette citation >> Citation de Marcello Fois (n° 172693)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Je regardais la mer qui, à cette heure, se soulevait à peine d’un mouvement épuisé et je rassasiais les deux soifs qu’on ne peut tromper longtemps sans que l’être se dessèche, je veux dire aimer et admirer.Car il y a seulement de la malchance à n’être pas aimé : il y a du malheur à ne point aimer. Nous tous, aujourd’hui, mourons de ce malheur. C’est que le sang, les haines décharnent le cœur lui-même ; la longue revendication de la justice épuise l’amour qui pourtant lui a donné naissance. Dans la clameurnous vivons, l’amour est impossible et la justice ne suffit pas. C’est pourquoi l’Europe hait le jour et ne sait qu’opposer l’injustice à elle-même. Mais pour empêcher que la justice se racornisse, beau fruit orange qui ne contient qu’une pulpe amère et sèche, je redécouvrais à Tipasa qu’il fallait garder intactes en soi une fraîcheur, une source de joie, aimer le jour qui échappe à l’injustice, et retourner au combat avec cette lumière conquise.
Albert CamusL’été, « Retour à Tipasa » (1952) de
Albert Camus


Références de Albert Camus - Biographie de Albert Camus

Plus sur cette citation >> Citation de Albert Camus (n° 172691)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Au milieu de l’hiver, j’apprenais enfin qu’il y avait en moi un été invincible.
Albert CamusL’été, « Retour à Tipasa » (1952) de
Albert Camus


Références de Albert Camus - Biographie de Albert Camus

Plus sur cette citation >> Citation de Albert Camus (n° 172690)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Les nuages couraient sur la lune enflammée
Comme sur l'incendie on voit fuir la fumée,
Et les bois étaient noirs jusques à l'horizon.
Nous marchions sans parler, dans l'humide gazon,
Dans la bruyère épaisse et dans les hautes brandes,
Lorsque, sous des sapins pareils à ceux des Landes,
Nous avons aperçu les grands ongles marqués
Par les loups voyageurs que nous avions traqués.
Nous avons écouté, retenant notre haleine
Et le pas suspendu. -- Ni le bois, ni la plaine
Ne poussait un soupir dans les airs ; Seulement
La girouette en deuil criait au firmament ;
Car le vent élevé bien au dessus des terres,
N'effleurait de ses pieds que les tours solitaires,
Et les chênes d'en-bas, contre les rocs penchés,
Sur leurs coudes semblaient endormis et couchés.
Rien ne bruissait donc, lorsque baissant la tête,
Le plus vieux des chasseurs qui s'étaient mis en quête
A regardé le sable en s'y couchant ; Bientôt,
Lui que jamais ici on ne vit en défaut,
A déclaré tout bas que ces marques récentes
Annonçaient la démarche et les griffes puissantes
De deux grands loups-cerviers et de deux louveteaux.
Nous avons tous alors préparé nos couteaux,
Et, cachant nos fusils et leurs lueurs trop blanches,
Nous allions pas à pas en écartant les branches.
Trois s'arrêtent, et moi, cherchant ce qu'ils voyaient,
J'aperçois tout à coup deux yeux qui flamboyaient,
Et je vois au delà quatre formes légères
Qui dansaient sous la lune au milieu des bruyères,
Comme font chaque jour, à grand bruit sous nos yeux,
Quand le maître revient, les lévriers joyeux.
Leur forme était semblable et semblable la danse ;
Mais les enfants du loup se jouaient en silence,
Sachant bien qu'à deux pas, ne dormant qu'à demi,
Se couche dans ses murs l'homme, leur ennemi.
Le père était debout, et plus loin, contre un arbre,
Sa louve reposait comme celle de marbre
Qu'adoraient les romains, et dont les flancs velus
Couvaient les demi-dieux Rémus et Romulus.
Le Loup vient et s'assied, les deux jambes dressées
Par leurs ongles crochus dans le sable enfoncées.
Il s'est jugé perdu, puisqu'il était surpris,
Sa retraite coupée et tous ses chemins pris ;
Alors il a saisi, dans sa gueule brûlante,
Du chien le plus hardi la gorge pantelante
Et n'a pas desserré ses mâchoires de fer,
Malgré nos coups de feu qui traversaient sa chair
Et nos couteaux aigus qui, comme des tenailles,
Se croisaient en plongeant dans ses larges entrailles,
Jusqu'au dernier moment où le chien étranglé,
Mort longtemps avant lui, sous ses pieds a roulé.
Le Loup le quitte alors et puis il nous regarde.
Les couteaux lui restaient au flanc jusqu'à la garde,
Le clouaient au gazon tout baigné dans son sang ;
Nos fusils l'entouraient en sinistre croissant.
Il nous regarde encore, ensuite il se recouche,
Tout en léchant le sang répandu sur sa bouche,
Et, sans daigner savoir comment il a péri,
Refermant ses grands yeux, meurt sans jeter un cri.
Alfred de VignyPoèmes philosophiques (1843), La mort du loup de
Alfred de Vigny


Références de Alfred de Vigny - Biographie de Alfred de Vigny

Plus sur cette citation >> Citation de Alfred de Vigny (n° 172682)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



« Sois raisonnable et humain ! » m’a lancé Jean Kahn, mon père, avant de se donner la mort. Ai-je bien suivi ce fil d’Ariane qui m’a été offert ? Lorsque beaucoup du ruban de la vie a déjà été déroulé, on se retourne parfois pour en juger l’aspect. J’en ai ressenti le besoin pour apprécier la cohérence d’un parcours, confronté aux questions, situations, dilemmes, engagements et combats auxquels j’ai été mêlé.
Axel KahnEt le bien dans tout ça ? (2021) de
Axel Kahn


Références de Axel Kahn - Biographie de Axel Kahn

Plus sur cette citation >> Citation de Axel Kahn (n° 172674)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



On est responsable de sa propre vie, mais aussi du monde qui se construit autour de vous, car celui-ci ne s'édifie pas indépendamment de la volonté humaine.
Axel KahnUn type bien ne fait pas ça... : morale, éthique et itinéraire personnel (2010) de
Axel Kahn


Références de Axel Kahn - Biographie de Axel Kahn

Plus sur cette citation >> Citation de Axel Kahn (n° 172667)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Qui était-il ? Celui qu’il aimerait devenir, ou un autre, moins brillant, semblable à tous ces êtres humains moyens qui peuplaient les rues ?
Patrice JeanLa poursuite de l'idéal (2021) de
Patrice Jean


Références de Patrice Jean - Biographie de Patrice Jean

Plus sur cette citation >> Citation de Patrice Jean (n° 172654)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)




Votre commentaire sur ces citations






Verbe accabler  -  Conjugaison accabler

Verbe affubler  -  Conjugaison affubler

Verbe ambler  -  Conjugaison ambler

Verbe assembler  -  Conjugaison assembler

Verbe attabler  -  Conjugaison attabler



Dictionnaire des citations en B +



Thèmes populaires +


Autres belles citations et proverbes sur ble


Toutes les citations sur ble    Citations ble    Citation ble et Proverbe ble    Citations, proverbes sur ble    Citations ble : 14530 citations sur ble    Proverbes ble : 14530 citations et proverbes sur ble    14530 citations et proverbes sur ble    14530 citations sur ble    14530 belles citations sur ble    14530 belles citations ble, proverbes ble    Citation ble - Proverbe ble - 14530 citations      Citation sur bleCitations courtes blePoèmes bleProverbes ble

Etendez votre recherche avec le dictionnaire des définitions


Définition mot Bannissable  -  Définition mot Bâtonnable  -  Définition mot Bernable  -  Définition mot Bible  -  Définition mot Blâmable  - 


Définition de blé  - 
Expression :

(prov) et (fig) Manger son blé en vert/herbe, : Dépenser son revenu d’avance. (fig) et (fam) Crier famine sur un tas de blé : Se plaindre comme si l’on manquait de tout, quoiqu’on soit dans l’abondance. (fig) et (fam) C’est du blé en grenier se dit en parlant des choses dont la garde est bonne et peut même être avantageuse.


Approchant : blaver, bléer, emblaver,, jaune ,, bel, ,





Thèmes populaires