Citations ce dernier


Découvrez un dicton, une parole, un bon mot, un proverbe, une citation ou phrase ce dernier issus de livres, discours ou entretiens.
Une Sélection de 210 citations et proverbes sur le thème ce dernier.

210 citations

Et mon dernier souhait, Marcel, toi qui fus mon poète, écris le est de devenir comme une fée, selon mon coeur, la bonne fée d'un petit village de France, autour de moi, loin...
Joséphine Baker« Les mémoires » de Joséphine Baker, recueillis par Marcel Sauvage (1949) de
Joséphine Baker


Références de Joséphine Baker - Biographie de Joséphine Baker

Plus sur cette citation >> Citation de Joséphine Baker (n° 173344)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)





Hélas ! ai-je pensé, malgré ce grand nom d'Hommes,
Que j'ai honte de nous, débiles que nous sommes !
Comment on doit quitter la vie et tous ses maux,
C'est vous qui le savez, sublimes animaux !
A voir ce que l'on fut sur terre et ce qu'on laisse
Seul le silence est grand ; tout le reste est faiblesse.
- Ah ! je t'ai bien compris, sauvage voyageur,
Et ton dernier regard m'est allé jusqu'au coeur !
Il disait : " Si tu peux, fais que ton âme arrive,
A force de rester studieuse et pensive,
Jusqu'à ce haut degré de stoïque fierté
Où, naissant dans les bois, j'ai tout d'abord monté.
Gémir, pleurer, prier est également lâche.
Fais énergiquement ta longue et lourde tâche
Dans la voie où le Sort a voulu t'appeler,
Puis après, comme moi, souffre et meurs sans parler.
Alfred de VignyPoèmes philosophiques (1843), La mort du loup de
Alfred de Vigny


Références de Alfred de Vigny - Biographie de Alfred de Vigny

Plus sur cette citation >> Citation de Alfred de Vigny (n° 172683)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Les nuages couraient sur la lune enflammée
Comme sur l'incendie on voit fuir la fumée,
Et les bois étaient noirs jusques à l'horizon.
Nous marchions sans parler, dans l'humide gazon,
Dans la bruyère épaisse et dans les hautes brandes,
Lorsque, sous des sapins pareils à ceux des Landes,
Nous avons aperçu les grands ongles marqués
Par les loups voyageurs que nous avions traqués.
Nous avons écouté, retenant notre haleine
Et le pas suspendu. -- Ni le bois, ni la plaine
Ne poussait un soupir dans les airs ; Seulement
La girouette en deuil criait au firmament ;
Car le vent élevé bien au dessus des terres,
N'effleurait de ses pieds que les tours solitaires,
Et les chênes d'en-bas, contre les rocs penchés,
Sur leurs coudes semblaient endormis et couchés.
Rien ne bruissait donc, lorsque baissant la tête,
Le plus vieux des chasseurs qui s'étaient mis en quête
A regardé le sable en s'y couchant ; Bientôt,
Lui que jamais ici on ne vit en défaut,
A déclaré tout bas que ces marques récentes
Annonçaient la démarche et les griffes puissantes
De deux grands loups-cerviers et de deux louveteaux.
Nous avons tous alors préparé nos couteaux,
Et, cachant nos fusils et leurs lueurs trop blanches,
Nous allions pas à pas en écartant les branches.
Trois s'arrêtent, et moi, cherchant ce qu'ils voyaient,
J'aperçois tout à coup deux yeux qui flamboyaient,
Et je vois au delà quatre formes légères
Qui dansaient sous la lune au milieu des bruyères,
Comme font chaque jour, à grand bruit sous nos yeux,
Quand le maître revient, les lévriers joyeux.
Leur forme était semblable et semblable la danse ;
Mais les enfants du loup se jouaient en silence,
Sachant bien qu'à deux pas, ne dormant qu'à demi,
Se couche dans ses murs l'homme, leur ennemi.
Le père était debout, et plus loin, contre un arbre,
Sa louve reposait comme celle de marbre
Qu'adoraient les romains, et dont les flancs velus
Couvaient les demi-dieux Rémus et Romulus.
Le Loup vient et s'assied, les deux jambes dressées
Par leurs ongles crochus dans le sable enfoncées.
Il s'est jugé perdu, puisqu'il était surpris,
Sa retraite coupée et tous ses chemins pris ;
Alors il a saisi, dans sa gueule brûlante,
Du chien le plus hardi la gorge pantelante
Et n'a pas desserré ses mâchoires de fer,
Malgré nos coups de feu qui traversaient sa chair
Et nos couteaux aigus qui, comme des tenailles,
Se croisaient en plongeant dans ses larges entrailles,
Jusqu'au dernier moment où le chien étranglé,
Mort longtemps avant lui, sous ses pieds a roulé.
Le Loup le quitte alors et puis il nous regarde.
Les couteaux lui restaient au flanc jusqu'à la garde,
Le clouaient au gazon tout baigné dans son sang ;
Nos fusils l'entouraient en sinistre croissant.
Il nous regarde encore, ensuite il se recouche,
Tout en léchant le sang répandu sur sa bouche,
Et, sans daigner savoir comment il a péri,
Refermant ses grands yeux, meurt sans jeter un cri.
Alfred de VignyPoèmes philosophiques (1843), La mort du loup de
Alfred de Vigny


Références de Alfred de Vigny - Biographie de Alfred de Vigny

Plus sur cette citation >> Citation de Alfred de Vigny (n° 172682)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Griffonné sur un papier, tapé sur un clavier ou chuchoté au creux de l'oreille, le dernier rendez-vous est toujours le plus intense. A cet instant, personne ne triche, ni celui qui sait, ni celui qui part vers l'inconnu de l'absence. Des chemins de vie qui se séparent, des espoirs et des attentes qui s'éteignent. Les passions ne se vivent pas, elles se glissent simplement dans la douleur d'un dernier rendez-vous.
Bruno CombesSeulement si tu en as envie...(2017) de
Bruno Combes


Références de Bruno Combes - Biographie de Bruno Combes

Plus sur cette citation >> Citation de Bruno Combes (n° 172284)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 467 votes)



Partir, c'est mourir un peu,
C
'est mourir à ce qu'on aime  :
On laisse un peu de soi-même
En
toute heure et dans tout lieu.

C
'est toujours le deuil d'un voeu,
Le
dernier vers d'un poème  ;
Partir
, c'est mourir un peu.  
C
'est mourir à ce qu'on aime.

Et
l'on part, et c'est un jeu,
Et
jusqu'à l'adieu suprême
C
'est son âme que l'on sème,
Que
l'on sème à chaque adieu...
Partir
, c'est mourir un peu.
Edmond HaraucourtSeul (1890), Rondel de l'adieu de
Edmond Haraucourt


Références de Edmond Haraucourt - Biographie de Edmond Haraucourt

Plus sur cette citation >> Citation de Edmond Haraucourt (n° 172234)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Dans la société, la femme n'existe qu'en vue et au profit de l'homme. Sans elle, ce dernier n'aurait ni famille ni foyer. Qu'elle se renferme donc dans les devoirs de sa destinée ; elle y trouvera les seuls bonheurs possibles pour elle, et surtout toutes les dignités.
Louise AckermannPensées d'une solitaire (1903) de
Louise Ackermann


Références de Louise Ackermann - Biographie de Louise Ackermann

Plus sur cette citation >> Citation de Louise Ackermann (n° 171832)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)





Une femme artiste ou écrivain m'a toujours paru une anomalie plus grande qu'une femme qui serait agent de change ou banquier. Dans ce dernier cas, elle n'engagerait que ses capitaux ; dans l'autre, c'est son âme qu'elle met en circulation à ses risques et périls.
Louise AckermannPensées d'une solitaire (1903) de
Louise Ackermann


Références de Louise Ackermann - Biographie de Louise Ackermann

Plus sur cette citation >> Citation de Louise Ackermann (n° 171777)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Il découvre enfin quelques choses à la hauteur de la rage qui bat en lui : le monde radical des hackers, dernier repaire de pirates. Le XXIeme siècle s'invente là, dans cet espace sans limites.
Pierre DucrozetL'invention des corps (2017) de
Pierre Ducrozet


Références de Pierre Ducrozet - Biographie de Pierre Ducrozet

Plus sur cette citation >> Citation de Pierre Ducrozet (n° 171401)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 471 votes)



En ce temps-là, si l’on était dans la mauvaise tranche d’âge, on était triste à l’idée qu’un ami lointain que même les proches ne pouvaient assister dans ses derniers moments, pour lequel aucune cérémonie digne de ce nom n’était envisageable, disparaisse sans qu’on le sache seulement, perdant son dernier souffle dans une salle de réanimation, un Ehpad ou tout simplement chez lui, seul, loin de tous.
Jean-Pierre MartinLettre sur l'amitié (2020) de
Jean-Pierre Martin


Références de Jean-Pierre Martin - Biographie de Jean-Pierre Martin

Plus sur cette citation >> Citation de Jean-Pierre Martin (n° 170926)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Il y a, dit-il, une parenté profonde entre le premier et le dernier amour.
- La première fois qu'on aime, on se donne entièrement, parce qu'on croit qu'on a tout à y gagner et qu'on est promis au bonheur. La dernière fois parce qu'on sait qu'on n'a plus rien à perdre.
Sarah ChicheLes Enténébrés (2019) de
Sarah Chiche


Références de Sarah Chiche - Biographie de Sarah Chiche

Plus sur cette citation >> Citation de Sarah Chiche (n° 170769)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



L'été, en France, tout est mort. Il n'y a jamais eu d'exception. Le pays fonctionne au ralenti quoi qu'il arrive. Le pire des drames ne résiste pas plus de quelques semaines aux vacances de ses concitoyens. C'est leur force, ou leur faiblesse, mais l'art de vivre à la française finit toujours par avoir le dessus. La plage, l'apéritif, l'amour et le farniente auront toujours le dernier mot. C'est ainsi.
Patrick BauwenLe Jour du chien (2017) de
Patrick Bauwen


Références de Patrick Bauwen - Biographie de Patrick Bauwen

Plus sur cette citation >> Citation de Patrick Bauwen (n° 170205)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 470 votes)



Laissez-moi vous emmener aux assises. Regardez comment, aujourd’hui, dans notre pays qui se veut celui des Droits de l’homme, on juge un homme pour un crime de sang. Observez le président quand il pose ses questions, devinez qui l’agace le plus : l’accusé, l’avocat qui le défend, ou l’avocat général qui l’accuse ? Prêtez attention aux arguments de ce dernier, chargé de prouver la culpabilité de l’homme du box : Est-il convaincant ? Fait-il des efforts pour l’être ?
Eric Dupond-MorettiBête noire (2012) de
Eric Dupond-Moretti


Références de Eric Dupond-Moretti - Biographie de Eric Dupond-Moretti

Plus sur cette citation >> Citation de Eric Dupond-Moretti (n° 169531)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Le meurtre est profondément humain ; la victime et le meurtrier. Décrire ce dernier sous un jour monstrueux ou grotesque, c'est lui donner un avantage injuste. Non. Les tueurs sont des humains et chaque meurtre prend racine dans une émotion.
Louise PennySous la glace (2013) de
Louise Penny


Références de Louise Penny - Biographie de Louise Penny

Plus sur cette citation >> Citation de Louise Penny (n° 169412)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Le meurtre est profondément humain ; la victime et le meurtrier. Décrire ce dernier sous un jour monstrueux ou grotesque, c'est lui donner un avantage injuste. Non. Les tueurs sont des humains et chaque meurtre prend racine dans une émotion. Pervertie, sans aucun doute. Tordue ou laide. Mais tout de même une émotion. Si forte qu'elle avait poussé un homme à créer un fantôme.
Louise PennySous la glace (2013) de
Louise Penny


Références de Louise Penny - Biographie de Louise Penny

Plus sur cette citation >> Citation de Louise Penny (n° 169411)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



J’ai aussi eu envie d’écrire Dix-sept ans après avoir lu une interview qu'Annie Ernaux avait donnée à L’Humanité l’an dernier, sur l’avortement clandestin qu’elle avait subi en 1964. Elle dit que si les femmes ne disent pas qu’elles ont avorté, elles prennent le risque que ce droit disparaisse. Les propos de la romancière m’ont marquée.
Colombe SchneckInterview 20 Minutes, 26/11/2014 de
Colombe Schneck


Références de Colombe Schneck - Biographie de Colombe Schneck

Plus sur cette citation >> Citation de Colombe Schneck (n° 169221)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



C'est quelque chose, un nom ! C'est presque toute la personne... toute la vie !... C'est ce qu'on répond, en premier, à la question : « Qui êtes vous ? » ... Et c'est ce qui reste, en dernier, sur la pierre tombale !..
Louise Maheux-ForcierEn toutes lettres (1980) de
Louise Maheux-Forcier


Références de Louise Maheux-Forcier - Biographie de Louise Maheux-Forcier

Plus sur cette citation >> Citation de Louise Maheux-Forcier (n° 169186)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Il y a le penseur qui éclaire et trace la route, et l'autre qui se contente de marcher dans ses pas. La devise de ce dernier pourrait être : Je suis... donc je repense.
Louis-Philippe RobidouxFeuilles Volantes (1949) de
Louis-Philippe Robidoux


Références de Louis-Philippe Robidoux - Biographie de Louis-Philippe Robidoux

Plus sur cette citation >> Citation de Louis-Philippe Robidoux (n° 168595)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



La famille, même, dernier noyau de transmission, est à l’agonie, victime d’un double mouvement : la fragilisation des liens par l’émergence d’un individualisme hédoniste valorisant les attachements affectifs, et donc éphémères, et le culte démocratique remettant en cause toute forme de hiérarchie, y compris entre parents et enfants.
Natacha PolonyNous sommes la France (2015) de
Natacha Polony


Références de Natacha Polony - Biographie de Natacha Polony

Plus sur cette citation >> Citation de Natacha Polony (n° 168159)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Le premier impératif de survie s'exprime en fonction de l'espèce ; le suivant en fonction du groupe ; le dernier en fonction de l'individu. Tout le bien, tout le mal, toute la morale, tout le progrès dépendent de l'ordre dans lequel on se conforme à ces trois impératifs. Si l'individu survit aux dépens du groupe, il met l'espèce en danger. Si le groupe entend survivre aux dépens de l'espèce il va manifestement au suicide. L'essence du bien et du mal réside là ; c'est de cette source que coule la justice pour l'humanité entière.
Theodore SturgeonCristal qui songe (1952) de
Theodore Sturgeon


Références de Theodore Sturgeon - Biographie de Theodore Sturgeon

Plus sur cette citation >> Citation de Theodore Sturgeon (n° 167776)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



J'ai un âge où, apparemment, mon avis compte. On me sonde, on me consulte avant de me traîner de force dans des lieux hostiles. Quand vos enfants cessent de vous demander d'où ils viennent et ne vous disent plus où ils vont, disait un proverbe affiché à l'entrée du Super-U l'été dernier, c'est qu'ils sont devenus des ados. Je me souviens que mon père l'avait lu à haute voix, avec l'air d'un disciple de Confucius qui médite les paroles du Maître. Alors qu'en réalité, c'était juste une grosse connerie écrite au marqueur bleu effaçable sur un panneau d'hypermarché, entre la météo du jour et « Le Conseil de votre poissonnier »...
Anne PercinComment (bien) rater ses vacances (2010) de
Anne Percin


Références de Anne Percin - Biographie de Anne Percin

Plus sur cette citation >> Citation de Anne Percin (n° 167358)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)




Votre commentaire sur ces citations







Dictionnaire des citations en C +



Thèmes populaires +


Autres belles citations et proverbes sur ce dernier


Toutes les citations sur ce dernier    Citations ce dernier    Citation ce dernier et Proverbe ce dernier    Citations, proverbes sur ce dernier    Citations ce dernier : 210 citations sur ce dernier    Proverbes ce dernier : 210 citations et proverbes sur ce dernier    210 citations et proverbes sur ce dernier    210 citations sur ce dernier    210 belles citations sur ce dernier    210 belles citations ce dernier, proverbes ce dernier    Citation ce dernier - Proverbe ce dernier - 210 citations      Citation sur ceCitations courtes cePoèmes ce dernierProverbes ce dernier

Etendez votre recherche avec le dictionnaire des définitions







Thèmes populaires