Citations riait


Découvrez un dicton, une parole, un bon mot, un proverbe, une citation ou phrase riait issus de livres, discours ou entretiens.
Une Sélection de 80 citations et proverbes sur le thème riait.

80 citations

La chance, ce rejeton du hasard. Précieux allié des enquêteurs. Et en même temps, faux ami qui se moquait d’eux, rendait obsolètes des années ou des mois d’un travail acharné à suivre des pistes, gratter la vérité dans les ornières, soulever le mauvais lièvre, s’égarer en conjectures, calculs de probabilités, analyses savantes. Et voilà que le hasard triomphant leur riait au nez.
Elsa FottorinoParle tout bas (2021) de
Elsa Fottorino


Références de Elsa Fottorino - Biographie de Elsa Fottorino

Plus sur cette citation >> Citation de Elsa Fottorino (n° 173512)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)





À L'Alcazar, le patron c'est M. Émile Audiffred. C'est à lui que je dois mes débuts. Il a été très chic pour moi. Il me disait : « Tu verras, petit, tu seras mondial à Marseille ! » Et on riait tous les deux. N'empêche que, le premier soir, j'avais un de ces tracs.
Ivo Livi, dit Yves MontandL'Express (1969) de
Ivo Livi, dit Yves Montand


Références de Ivo Livi, dit Yves Montand - Biographie de Ivo Livi, dit Yves Montand

Plus sur cette citation >> Citation de Ivo Livi, dit Yves Montand (n° 172758)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Les nuages couraient sur la lune enflammée
Comme sur l'incendie on voit fuir la fumée,
Et les bois étaient noirs jusques à l'horizon.
Nous marchions sans parler, dans l'humide gazon,
Dans la bruyère épaisse et dans les hautes brandes,
Lorsque, sous des sapins pareils à ceux des Landes,
Nous avons aperçu les grands ongles marqués
Par les loups voyageurs que nous avions traqués.
Nous avons écouté, retenant notre haleine
Et le pas suspendu. -- Ni le bois, ni la plaine
Ne poussait un soupir dans les airs ; Seulement
La girouette en deuil criait au firmament ;
Car le vent élevé bien au dessus des terres,
N'effleurait de ses pieds que les tours solitaires,
Et les chênes d'en-bas, contre les rocs penchés,
Sur leurs coudes semblaient endormis et couchés.
Rien ne bruissait donc, lorsque baissant la tête,
Le plus vieux des chasseurs qui s'étaient mis en quête
A regardé le sable en s'y couchant ; Bientôt,
Lui que jamais ici on ne vit en défaut,
A déclaré tout bas que ces marques récentes
Annonçaient la démarche et les griffes puissantes
De deux grands loups-cerviers et de deux louveteaux.
Nous avons tous alors préparé nos couteaux,
Et, cachant nos fusils et leurs lueurs trop blanches,
Nous allions pas à pas en écartant les branches.
Trois s'arrêtent, et moi, cherchant ce qu'ils voyaient,
J'aperçois tout à coup deux yeux qui flamboyaient,
Et je vois au delà quatre formes légères
Qui dansaient sous la lune au milieu des bruyères,
Comme font chaque jour, à grand bruit sous nos yeux,
Quand le maître revient, les lévriers joyeux.
Leur forme était semblable et semblable la danse ;
Mais les enfants du loup se jouaient en silence,
Sachant bien qu'à deux pas, ne dormant qu'à demi,
Se couche dans ses murs l'homme, leur ennemi.
Le père était debout, et plus loin, contre un arbre,
Sa louve reposait comme celle de marbre
Qu'adoraient les romains, et dont les flancs velus
Couvaient les demi-dieux Rémus et Romulus.
Le Loup vient et s'assied, les deux jambes dressées
Par leurs ongles crochus dans le sable enfoncées.
Il s'est jugé perdu, puisqu'il était surpris,
Sa retraite coupée et tous ses chemins pris ;
Alors il a saisi, dans sa gueule brûlante,
Du chien le plus hardi la gorge pantelante
Et n'a pas desserré ses mâchoires de fer,
Malgré nos coups de feu qui traversaient sa chair
Et nos couteaux aigus qui, comme des tenailles,
Se croisaient en plongeant dans ses larges entrailles,
Jusqu'au dernier moment où le chien étranglé,
Mort longtemps avant lui, sous ses pieds a roulé.
Le Loup le quitte alors et puis il nous regarde.
Les couteaux lui restaient au flanc jusqu'à la garde,
Le clouaient au gazon tout baigné dans son sang ;
Nos fusils l'entouraient en sinistre croissant.
Il nous regarde encore, ensuite il se recouche,
Tout en léchant le sang répandu sur sa bouche,
Et, sans daigner savoir comment il a péri,
Refermant ses grands yeux, meurt sans jeter un cri.
Alfred de VignyPoèmes philosophiques (1843), La mort du loup de
Alfred de Vigny


Références de Alfred de Vigny - Biographie de Alfred de Vigny

Plus sur cette citation >> Citation de Alfred de Vigny (n° 172682)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 468 votes)



Un matin de quatorze juillet
L'Arc de Triomphe était tout rayonnant de gloire
Tout un peuple chantait et riait
En attendant le défilé de la victoire
Soudain, Foch, à nos yeux apparut
Sous l'arche sainte où la France inscrit son histoire
Et dans un frisson, tout le peuple accouru
Répondit à son salut

Mais
bientôt, précédés de Pétain
Les hommes bleus furent devant la multitude
Et la foule en un cri surhumain
Répondit aux clairons sonnant de leur voix rude
Au-dessus des drapeaux triomphants,
De son geste altier, la Marseillaise de Rude,
Aux grognards penchés dans les cieux palpitants
Semblait dire : « Vos enfants ! »
Lucien BoyerMarche des hommes bleus (1919) de
Lucien Boyer


Références de Lucien Boyer - Biographie de Lucien Boyer

Plus sur cette citation >> Citation de Lucien Boyer (n° 171318)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Oui l'Islam politique est un ennemi mortel pour la République. Oui, il faut combattre toute forme de communautarisme. Mon grand père priait Allah et portait l'uniforme de la République. Oui à la liberté de culte, non à la caricature.
Gérald DarmaninSéance des questions au gouvernement au Sénat, le 8 juillet 2020 de
Gérald Darmanin


Références de Gérald Darmanin - Biographie de Gérald Darmanin

Plus sur cette citation >> Citation de Gérald Darmanin (n° 169639)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Ô Nature ! pourquoi celle que tu formais,
Celle que j'aime, est-elle endormie à jamais ?
Je suis seul dans le val champêtre,
J'erre seul sur la landeriait notre amour, –
Avec le souvenir de ce qui fut un jour
Et qui ne peut plus jamais être
William WordsworthLes Ballades lyriques (1798) de
William Wordsworth


Références de William Wordsworth - Biographie de William Wordsworth

Plus sur cette citation >> Citation de William Wordsworth (n° 168116)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)





Norma Jeane souriait. Sourire signifiait non que vous compreniez, mais que ça ne vous dérangeait pas de ne pas comprendre.
Joyce Carol OatesBlonde (2000) de
Joyce Carol Oates


Références de Joyce Carol Oates - Biographie de Joyce Carol Oates

Plus sur cette citation >> Citation de Joyce Carol Oates (n° 164499)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Son statut de gérant de kiosque l'avait propulsé du côté des commerçants et des petits patrons, plus tout à fait au coude à coude avec les damnés de la terre, ce qui le contrariait un peu.
Jean RouaudKiosque (2019) de
Jean Rouaud


Références de Jean Rouaud - Biographie de Jean Rouaud

Plus sur cette citation >> Citation de Jean Rouaud (n° 163144)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Il criait que ce n'était pas vrai, que nous n'avions pas combattu pour mériter notre nouveau lot ; et quand on lui racontait comment un atelier avait entouré sans une seule arme le corps de la Milice et obligé les soldats à se rendre, comment la grandeville là – bas au pied du volcan avait été balayée du seul grand vent des Nègres, quand on lui montrait les estropiés, il s'entêtait seulement à répéter : Sa pa vré, sa pa vré.
Edouard GlissantLa Case du Commandeur (1981) de
Edouard Glissant


Références de Edouard Glissant - Biographie de Edouard Glissant

Plus sur cette citation >> Citation de Edouard Glissant (n° 162337)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 467 votes)



Marie Celat, descendant ainsi avec Mathieu et papa Longoué ce chemin du désherbement, se sentait enlevée loin de la vie et des bords du jour, criait dans sa tête que tout n'avait aucun sens. Elle éprouvait ce trou au – delà duquel nul n'étendait sa pensée, où elle avait pourtant regardé.
Edouard GlissantLa Case du Commandeur (1981) de
Edouard Glissant


Références de Edouard Glissant - Biographie de Edouard Glissant

Plus sur cette citation >> Citation de Edouard Glissant (n° 162320)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 474 votes)



La situation mérite attention. Mon enfant, on n'épouse jamais ses parents, Vous aimez votre père : je comprends. Quelles que soient vos raisons, quels que soient pour lui vos sentiments, mon enfant, on n'épouse pas plus sa maman, on dit que traditionnellement des questions de culture et de législature décidèrent en leur temps qu'on ne mariait pas les filles avec leur papa.
Jacques DemyPeau d'âne (film, 1970) de
Jacques Demy


Références de Jacques Demy - Biographie de Jacques Demy

Plus sur cette citation >> Citation de Jacques Demy (n° 161094)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Il y avait le Club des Coups de Tête, ainsi nommé parce qu'on y donnait des coups de tête aux gens. On avisait quelque portefaix à large poitrail et à l'air imbécile. On lui offrait, et au besoin on le contraignait d'accepter, un pot de porter pour se laisser donner quatre coups de tête dans la poitrine. Et là-dessus on pariait. Une fois, un homme, une grosse brute de gallois nommé Gogangerdd, expira au troisième coup de tête. Ceci parut grave. Il y eut enquête, et le jury d'indictement rendit ce verdict : « Mort d'un gonflement de coeur causé par excès de boisson ».
Victor HugoL'Homme qui rit (1869) de
Victor Hugo


Références de Victor Hugo - Biographie de Victor Hugo

Plus sur cette citation >> Citation de Victor Hugo (n° 158928)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Je me souviens du moins d'une grande fille magnifique qui avait dansé tout l'après-midi. Elle portait un collier de Jasmin sur sa robe bleue collante, que la sueur mouillait depuis les reins jusqu'aux jambes. Elle riait en dansant et renversait la tête. Quand elle passait près des tables, elle laissait après elle une odeur mêlée de fleurs et de chair.
Albert CamusNoces de
Albert Camus


Références de Albert Camus - Biographie de Albert Camus

Plus sur cette citation >> Citation de Albert Camus (n° 157610)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Minuit était l'heureAnne venait le chercher. Je sortis sur le prétexte le plus plausible et restai quelques minutes dans le jardin. Au-dessus se déployait un ciel d'une beauté inouïe, serti d'or, traversé de traînées ivoirines, un ciel comme il n'en existe nulle par ailleurs qu'en Irlande la nuit. J'étais là, tête levée, quand la barrière cria. Par une fenêtre, une lame de lumière striait la pelouse et l'allée. Anne s'avança et s'arrêta dans la lumière. Nous étions si près l'un de l'autre que j'entendis son souffle écourté par l'ascension de la colline. Puisque nous ne pouvions pas parler, j'avançai le bras. Nos mains se rencontrèrent pour une brève pression, puis Anne se dirigea vers la porte à laquelle elle frappa avant de la pousser et de se tenir debout sur le seuil.
Michel DéonUn taxi mauve (1973) de
Michel Déon


Références de Michel Déon - Biographie de Michel Déon

Plus sur cette citation >> Citation de Michel Déon (n° 157261)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



L'enfant contrariait sa paresse et pour la première fois de sa vie, elle se voyait contrainte de s'occuper de quelqu'un d'autre que d'elle-même. Elle aimait cet enfant. Elle vouait au nourrisson un amour physique intense et malgré tout insuffisant.
Leïla SlimaniDans le jardin de l'ogre (2014) de
Leïla Slimani


Références de Leïla Slimani - Biographie de Leïla Slimani

Plus sur cette citation >> Citation de Leïla Slimani (n° 157126)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 468 votes)



Une grève perdrait en efficacité si elle ne contrariait personne
John ScalziLes enfermés de
John Scalzi


Références de John Scalzi - Biographie de John Scalzi

Plus sur cette citation >> Citation de John Scalzi (n° 154006)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Des parents peuvent-ils surmonter la mort d'un enfant ? Elle priait pour ne jamais devoir répondre elle-même à cette question.
Debbie MacomberRetour à Cedar Cove, 1. La maison d'hôtes (2014) de
Debbie Macomber


Références de Debbie Macomber - Biographie de Debbie Macomber

Plus sur cette citation >> Citation de Debbie Macomber (n° 152372)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 473 votes)



J'ai rencontré la jeunesse.
Toute nue aux lis de satin bleu,
Elle riait du présent, mon bel esclave.
Paul ÉluardCapitale de la douleur (1926) de
Paul Éluard


Références de Paul Éluard - Biographie de Paul Éluard

Plus sur cette citation >> Citation de Paul Éluard (n° 152275)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Shonee Hon-dairen posa sa main sur le poignet de son père. Son visage souriait. Mais pas ses yeux.
Alain ParisDaïren (1988) de
Alain Paris


Références de Alain Paris - Biographie de Alain Paris

Plus sur cette citation >> Citation de Alain Paris (n° 152233)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Plus tard, elle s'était demandé sous combien d'angles on pouvait percevoir une même personne et quel angle était le bon. Et si le sentiment qu'on éprouvait envers cette personne variait selon l'angle...
Katherine PancolLes Yeux jaunes des crocodiles (2006) de
Katherine Pancol


Références de Katherine Pancol - Biographie de Katherine Pancol

Plus sur cette citation >> Citation de Katherine Pancol (n° 150719)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 474 votes)




Votre commentaire sur ces citations









.$char.
 -  Racine  -  Racisme  -  Raillerie  -  Raison  -  Raisonnement  -  Rancune  -  Realisme  -  Realite  -  Rebelle  -  Reception  -  Recevoir  -  Recherche  -  Recolter  -  Recompense  -  Reconnaissance  -  Reconnaître  -  Record  -  Reddition  -  Reflechir  -  Regard  -  Regime  -  Regle  -  Regret  -  Reincarnation  -  Reine  -  Religion  -  Remède  -  Remords  -  Rencontre  -  Rengaine  -  Renoncement  -  Repartie  -  Repas  -  Repentir  -  Repos  -  Reproduction  -  Reputation  -  Resilience  -  Respect  -  Respecter  -  Responsabilite  -  Restaurant  -  Retraite  -  Retrospective  -  Réussite  -  Reussite  -  Reve  -  Rêve  -  Reveil  -  Revolte  -  Revolution  -  Riche  -  Richesse  -  Ridicule  -  Rire  -  Roman  -  Romantique  -  Rumination  -  Rupture  -  Rythme


Thèmes populaires +


Autres belles citations et proverbes sur riait


Toutes les citations sur riait    Citations riait    Citation riait et Proverbe riait    Citations, proverbes sur riait      Citation sur riaitCitations courtes riaitPoèmes riaitProverbes riait

Etendez votre recherche avec le dictionnaire des définitions




Définition de riait  - 




Thèmes populaires