citation 1

Un matin de quatorze juillet
L'Arc de Triomphe était tout rayonnant de gloire
Tout un peuple chantait et riait
En attendant le défilé de la victoire
Soudain, Foch, à nos yeux apparut
Sous l'arche sainte où la France inscrit son histoire
Et dans un frisson, tout le peuple accouru
Répondit à son salut

Mais
bientôt, précédés de Pétain
Les hommes bleus furent devant la multitude
Et la foule en un cri surhumain
Répondit aux clairons sonnant de leur voix rude
Au-dessus des drapeaux triomphants,
De son geste altier, la Marseillaise de Rude,
Aux grognards penchés dans les cieux palpitants
Semblait dire : « Vos enfants ! »
Lucien BoyerMarche des hommes bleus (1919) de
Lucien Boyer


Références de Lucien Boyer - Biographie de Lucien Boyer

Plus sur cette citation >> Citation de Lucien Boyer (n° 171318)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Recherche de citations : matin quatorze / quatorze juillet / juillet Arc / Arc Triomphe / Triomphe était / était tout / tout rayonnant / rayonnant gloire / gloire Tout / Tout peuple / matin juillet

Un matin de quatorze juillet  L'Arc de Triomphe était tout [...] - Lucien Boyer...

Votre commentaire sur cette citation



Cette phrase de Lucien Boyer contient 110 mots. Il s'agit d'une citation très longue.