Citations vers le ciel


Découvrez un dicton, une parole, un bon mot, un proverbe, une citation ou phrase vers le ciel issus de livres, discours ou entretiens.
Une Sélection de 100 citations et proverbes sur le thème vers le ciel.

100 citations

Le choléra, c'est la conscience de nos échecs, le témoin de nos faiblesses, le symbole de la terre à laquelle nous ne cessons d'appartenir, même quand notre esprit croit pouvoir s'envoler vers le ciel des idées, du progrès, de l'immortalité.
Jean-Christophe RufinLe parfum d'Adam (2007) de
Jean-Christophe Rufin


Références de Jean-Christophe Rufin - Biographie de Jean-Christophe Rufin

Plus sur cette citation >> Citation de Jean-Christophe Rufin (n° 168188)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 468 votes)





Voici donc les longs jours, lumière, amour, délire ! Voici le printemps ! mars, avril au doux sourire, Mai fleuri, juin brûlant, tous les beaux mois amis ! Les peupliers, au bord des fleuves endormis, Se courbent mollement comme de grandes palmes ; L’oiseau palpite au fond des bois tièdes et calmes ; Il semble que tout rit, et que les arbres verts Sont joyeux d’être ensemble et se disent des vers. Le jour naît couronné d’une aube fraîche et tendre ; Le soir est plein d’amour ; la nuit, on croit entendre, A travers l’ombre immense et sous le ciel béni, Quelque chose d’heureux chanter dans l’infini.
Victor HugoL'Art d'être grand-père (1877) de
Victor Hugo


Références de Victor Hugo - Biographie de Victor Hugo

Plus sur cette citation >> Citation de Victor Hugo (n° 168135)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.6  4.6  4.6  4.6  4.6 - Note moyenne : 4.6/5 (sur 476 votes)



Quand les fourmis sont petites. elles ont toutes des ailes; le temps des amours arrive, elles s'élèvent dans les airs en couples bourdonnants et s'unissent pendant leur vol; puis l'œuvre de la fécondation terminée, elles redescendent sur la terre, et là, elles-mêmes, avec leurs pattes de devant, elles tirent et font tomber leurs petites ailes, légers instruments de leurs amours aériens. Plus de courses à travers le ciel. plus de volages tendresses, la vie sérieuse a commencé pour elles, elles sont mères. Voilà notre modèle.
Ernest LegouvéHistoire morale des femmes (1848) de
Ernest Legouvé


Références de Ernest Legouvé - Biographie de Ernest Legouvé

Plus sur cette citation >> Citation de Ernest Legouvé (n° 167198)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Quand les fourmis sont petites. elles ont toutes des ailes; le temps des amours arrive, elles s'élèvent dans les airs en couples bourdonnants et s'unissent pendant leur vol; puis l'œuvre de la fécondation terminée, elles redescendent sur la terre, et là, elles-mêmes, avec leurs pattes de devant, elles tirent et font tomber leurs petites ailes, légers instruments de leurs amours aériens. Plus de courses à travers le ciel. plus de volages tendresses, la vie sérieuse a commencé pour elles, elles sont mères. Voilà notre modèle. Que la jeune fille n'arrive au mariage que l'esprit déjà libre de ses frivoles désirs satisfaits; qu'elle apporte dans sa condition nouvelle un caractère formé par une vie de travail et de charité; que son organisation. pleinement développée, puisse suffire aux fatigues qui l'attendent : qu'elle soit enfin une épouse. une mère. et non un enfant, c'est-à-dire qu'elle ait vingt-deux ans et non pas dix-huit.
Ernest LegouvéHistoire morale des femmes (1848) de
Ernest Legouvé


Références de Ernest Legouvé - Biographie de Ernest Legouvé

Plus sur cette citation >> Citation de Ernest Legouvé (n° 167197)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.6  4.6  4.6  4.6  4.6 - Note moyenne : 4.6/5 (sur 472 votes)



Tout passe, les heures, les nuages dans le ciel, la vie des hommes, emportés de la naissance vers la mort. Ne t'attache pas à la chronologie affective des choses. C'est une très mauvaise manière de voir le monde. Fais de chaque seconde une expérience enrichissante, sans t'inquiéter du temps qui fuit et des matins qui ne reviennent plus. Le présent est la seule chose qui n'ait pas de fin.
Proverbes  amérindiensSagesse amérindienne de
Proverbes amérindiens


Références de Proverbes amérindiens - Biographie de Proverbes amérindiens

Plus sur cette citation >> Citation de Proverbes amérindiens (n° 166891)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 472 votes)



Dans le cosmos, tout est vibration dans un champ énergétique et lumineux. Les forces cosmiques sont toujours là, en travail, dans tous les coins de l’univers, dans les quatre directions, puis en haut dans le ciel et en bas sur la terre.
Proverbes  amérindiensProverbe amérindien de
Proverbes amérindiens


Références de Proverbes amérindiens - Biographie de Proverbes amérindiens

Plus sur cette citation >> Citation de Proverbes amérindiens (n° 166877)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 468 votes)





En riant comme s’il s’agissait d’un vers obscène ou d’un gros mot qu’elle ne devrait pas prononcer, elle cite Marx : Il faut repartir à l’assaut du ciel. C’est peut-être à ce moment que Hamid tombe vraiment amoureux, quand il comprend que pour Clarisse, il a le droit à l’immensité - comme tout le monde.
Alice ZeniterL'Art de perdre (2017) de
Alice Zeniter


Références de Alice Zeniter - Biographie de Alice Zeniter

Plus sur cette citation >> Citation de Alice Zeniter (n° 166757)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Dans une ville monstrueuse des hommes ont parqué d'autres hommes, pour qu'ils vivent ensemble comme abeilles dans la ruche. Mais serrés dans leurs boîtes, empilées vers le ciel, ils souffrent en prison, et ne font que se croiser sur les chemins de ronde.
Michel QuoistParle-moi d'amour (1989) de
Michel Quoist


Références de Michel Quoist - Biographie de Michel Quoist

Plus sur cette citation >> Citation de Michel Quoist (n° 166125)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



De toutes parts, l'eau glissait sur mon corps, tiède et lourde, huileuse et sensuelle. Je laissais mes pensées suivre leur cours dans mon esprit, j'écartais l'eau en douceur devant moi, scindant l'onde en deux vagues distinctes dont je regardais les prolongements scintillants de paillettes d'argent s'éloigner en ondulant vers les bords du bassin. Je nageais comme en apesanteur dans le ciel, respirant doucement en laissant mes pensées se fondre dans l'harmonie de l'univers.
Jean-Philippe ToussaintFaire l'amour (2002) de
Jean-Philippe Toussaint


Références de Jean-Philippe Toussaint - Biographie de Jean-Philippe Toussaint

Plus sur cette citation >> Citation de Jean-Philippe Toussaint (n° 165123)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Par la vitre du train qui remontait la vallée du Rhône, j'observais les tristes apprêts du froid comme un autre eût assisté à une pièce de théâtre. Entre des replis de terre noire, des flaques brillaient comme des monnaies dans les dernières lueurs du jour. Des chemins détrempés, marqués par le piétinement des bêtes, fuyaient vers des lointains hachurés de mauve et de brun. Le ciel au-dessus de ça déchiquetait des vagues grisesvolaient des corbeaux. Ailleurs, on voyait des maisons aux murs tachés d'humidité, des néons tremblaient derrière des vitres embuées, des parkings moutonnaient sous des néons orange. Une pluie mêlée de neige faisait briller les trottoirs comme des tailles d'anthracite, éclatait en gerbes de perles autour des lampadaires.
Olivier RolinPort-Soudan (1992) de
Olivier Rolin


Références de Olivier Rolin - Biographie de Olivier Rolin

Plus sur cette citation >> Citation de Olivier Rolin (n° 164516)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



J’étais aux côtés de Collins lorsque nous pénétrâmes dans le camp. Me voyant hésiter et ne plus rien faire de mon appareil, il me demanda des yeux pourquoi tandis que ses hommes s’avançaient entre les cadavres gris et parfois se signaient et se regardaient entre eux et cherchaient du regard Collins sans penser encore à enfiler un foulard contre l’odeur mais s’accroupissaient silencieux devant les mourants gris et nus et ils demeuraientaccroupis immobiles dans la lumière du soir et leurs lèvres ne bougeaient pas non plus et ils continuaient à chercher du regard Collins, leur colonel, qui ne trouvait pas un mot à leur dire n’en trouvant pas pour lui-même et soudain quelqu’un lança au-dessus du camp une fusée éclairante qui retomba en éclairant d’une même lumière rouge les morts et les vivants et personne à ce moment-là ne pensait que celui qui l’avait tirée avait perdu la tête, mais bien lancé volontairement une clameur rouge vers le ciel ou une prière et lorsqu’elle s’éteignit il y eut un silence encore plus profond .
Hubert MingarelliLa Terre invisible (2019) de
Hubert Mingarelli


Références de Hubert Mingarelli - Biographie de Hubert Mingarelli

Plus sur cette citation >> Citation de Hubert Mingarelli (n° 164468)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Le premier désir est venu d'une série d'images retrouvées sur l'île la plus proche du pôle Nord : trois explorateurs littéralement tombés du ciel dérivent avec la banquise. À travers l'épaisseur du temps, ils nous dévisagent. Si toute photo­graphie est l'empreinte d'un corps traversé par la lumière, celles-ci, qui ont si longtemps séjourné dans la glace, sont aussi la trace directe, physique, d'un paysage. Elles me happent par leur présence spectrale, leurs zones d'ombre qui sont déjà le début d'un roman.
Hélène GaudyUn monde sans rivage (2019) de
Hélène Gaudy


Références de Hélène Gaudy - Biographie de Hélène Gaudy

Plus sur cette citation >> Citation de Hélène Gaudy (n° 164354)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Le souvenir, ajoutait-il dans un post-scriptum, m'apparaît souvent comme une forme de bêtise. On a la tête lourde, on est pris de vertige, comme si le regard ne se portait pas en arrière pour s'enfoncer dans les couloirs du temps révolu, mais plongeait vers la terre du haut d'une de ces tours qui se perdent dans le ciel.
W. G. SebaldLes Émigrants (1992) de
W. G. Sebald


Références de W. G. Sebald - Biographie de W. G. Sebald

Plus sur cette citation >> Citation de W. G. Sebald (n° 164009)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Ce qu'est l'homme, le Christ a voulu l'être, pour que l'homme à son tour puisse être ce qu'est le Christ. Il apparut à ses disciples tel qu'il avait été, s'offrit à leurs regards pour qu'ils le reconnaissent, avec la trace de ses liens et la solidité de sa substance corporelle, et demeura quarante jours, pour qu'ils puissent être instruits par lui des préceptes de la vie et apprendre ce qu'ils allaient enseigner. Alors, entouré d'une nuée, il fut emporté au ciel, pour rapporter victorieusement au Père l'homme qu'il avait aimé, dont il s'était revêtu et qu'il avait pris sous sa protection contre la mort. Et pour que leur foi au Christ soit solide, les disciples ont été mis à l'épreuve à travers des souffrances, des croix, des tourments de toutes sortes. À travers la souffrance, ils ont témoigné de la Vérité. Nous croyons que le Christ, le Fils de Dieu, a été donné aux hommes pour qu'ils vivent. Or, il doit être proclamé non seulement par l'annonce de la Parole, mais aussi par le témoignage de la Passion. Voilà celui avec qui nous marchons, voilà celui que nous suivons, voilà celui que nous avons comme guide sur la route, comme source de lumière, comme auteur du salut. Chrétiens, ce qu'est le Christ, nous le serons, si nous marchons à la suite du Christ
Saint CyprienCyprien de Carthage. Les idoles ne sont pas des Dieux, 11.14-15, trad. M. Dujarier et G. Bady de
Saint Cyprien


Références de Saint Cyprien - Biographie de Saint Cyprien

Plus sur cette citation >> Citation de Saint Cyprien (n° 163835)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



A l'heure magique où la lumière survit au soleil, des armées de roussettes se décrochent des Banyans dans le vieux cimetière et dérivent comme fumée à travers le ciel. Quand les chauves-souris s'en vont, les corbeaux s'en viennent. Le vacarme de leur retour au nid ne suffit pas à combler le silence creusé par la disparition des moineaux et l'absence des vieux vautours à dos blanc, gardiens des morts depuis plus de cent millions d'années, qui ont été exterminés. Empoisonnés au diclofénac. Le diclofénac ou aspirine des vaches, administré au bétail comme décontractant pour atténuer les douleurs musculaires et augmenter la production de lait, agit -- ou plutôt agissait -- à la façon d'un gaz neurotoxique sur les vautours à dos blanc.
Arundhati RoyLe Ministère du Bonheur suprême (2017) de
Arundhati Roy


Références de Arundhati Roy - Biographie de Arundhati Roy

Plus sur cette citation >> Citation de Arundhati Roy (n° 163768)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



J'ai décidé d'être acteur vers 15 ans, en assistant à la projection des Trois Mousquetaires de Richard Lester, avec mon père. C'était une grande première très spectaculaire, avec des photographes, des vedettes, une rangée de mousquetaires sur les Champs-Élysées… C'était l'émerveillement le plus total. Mais tellement superficiel ! Pourtant, la graine s'est plantée à ce moment-là. Et je me souviens, le lendemain, m'être dit : « Mon talent n'est pas énorme, mais j'y arriverai, par acharnement. » Je suis un tenace.
Lambert WilsonInterview Psychologies, par Anne Laure Gannac - le 18 Avril 2011 de
Lambert Wilson


Références de Lambert Wilson - Biographie de Lambert Wilson

Plus sur cette citation >> Citation de Lambert Wilson (n° 163495)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 468 votes)



La pluie s'annonce à des signes très sûrs : le vent d'ouest, net et frais, les mouettes qui refluent très loin à l'intérieur des terres et se posent comme des balles de coton sur les champs labourés, les hirondelles, l'été, qui rasent les toits des maisons, tournoient, attentives et muettes, dans les jardins, les feuillages qui s'agitent et bruissent au vent, les petites feuilles rondes des trembles affolées, les hommes qui lèvent le nez vers un ciel pommelé, les femmes qui ramassent le linge à brassée (incomparables draps séchés au vent de la mer - cet air homéopathique d'iode et de sel entre les fibres), abandonnant sur le fil les épingles multicolores comme des oiseaux de volière, les enfants qui jouent dans le sable et que les mamans rappellent, les chats à leur toilette qui passent la patte derrière l'oreille, et trois petits coups d'ongle sur le verre bombé du baromètre : l'aiguille qui s'effondre.
Jean RouaudLes champs d'honneur (1990) de
Jean Rouaud


Références de Jean Rouaud - Biographie de Jean Rouaud

Plus sur cette citation >> Citation de Jean Rouaud (n° 163124)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



A l'instant, j'ai interrompu ma lettre pour observer le ciel- le soleil est descendu d'un degré, derrière les bâtiments et, tout en haut,une foule de petits nuages-venus Dieu sait où-se sont rassemblés en silence. Ils sont d'un gris tendre, argentés et brillants sur la frange, et leurs formes déchiquetées se dirigent vers le nord. Il y a tant d'insouciance dans ces nuages qui passent, comme un sourire indifférent, que je n'ai pu m'empêcher de sourire moi aussi, car je suis toujours en accord avec le rythme de vie qui m'entoure. Devant un tel ciel, comment pourrait-on être méchant ou mesquin ? N'oubliez jamais de regarder autour de vous, vous y trouverez toujours une raison d'être indulgente.
Rosa LuxemburgLettres de prison (1916-1918) de
Rosa Luxemburg


Références de Rosa Luxemburg - Biographie de Rosa Luxemburg

Plus sur cette citation >> Citation de Rosa Luxemburg (n° 162962)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



II n'y avait rien d'autre sur la terre, rien, ni personne. Ils étaient nés du désert, aucun autre chemin ne pouvait les conduire. Ils ne disaient rien. Ils ne voulaient rien. Le vent passait sur eux, à travers eux, comme s'il n'y avait personne sur les dunes. Ils marchaient depuis la première aube, sans s'arrêter, la fatigue et la soif les enveloppaient comme une gangue. La sécheresse avait durci leurs lèvres et leur langue. La faim les rongeait. Ils n'auraient pas pu parler. Ils étaient devenus, depuis si longtemps, muets comme le désert, pleins de lumière quand le soleil brûle au centre du ciel vide.
J. M. G. Le ClézioDésert (1980) de
J. M. G. Le Clézio


Références de J. M. G. Le Clézio - Biographie de J. M. G. Le Clézio

Plus sur cette citation >> Citation de J. M. G. Le Clézio (n° 161785)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 469 votes)



Ils s'aimaient parce que tout autour d'eux le voulait : la terre sous leurs pieds, le ciel au-dessus de leurs têtes, les nuages, les arbres. Leur amour plaisait à leurs proches peut-être plus qu'à eux-mêmes; aux inconnus dans la rue, aux lointains qui s'écartaient devant eux dans leurs promenades, aux pièces dans lesquelles ils vivaient et se rencontraient. C'était cela l'essentiel, c'était cela qui les rapprochait et les unissait. Jamais, même dans leur bonheur le plus généreux, le plus fou, jamais ils n'avaient oublié leur plus haut, leur plus émouvant sentiment : le sentiment bienheureux qu'ils aidaient eux aussi à façonner la beauté du monde, qu'ils avaient un rapport profond avec toute la beauté, avec l'univers entier.
Boris PasternakLe Docteur Jivago (1957) de
Boris Pasternak


Références de Boris Pasternak - Biographie de Boris Pasternak

Plus sur cette citation >> Citation de Boris Pasternak (n° 161713)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 472 votes)




Votre commentaire sur ces citations









 -  Vacance  -  Vache  -  Vacuite  -  Vaincre  -  Valeur  -  Vanite  -  Vanité  -  Vengeance  -  Verbe  -  Verge  -  Vérité  -  Verite  -  Vertu  -  Vetement  -  Vice  -  Victoire  -  Vie  -  Vieillard  -  Vieillesse  -  Vierge  -  Vieux  -  Vie_heureuse  -  Ville  -  Vin  -  Violence  -  Visage  -  Visite  -  Vitesse  -  Vivre  -  Vivre  -  Voeux  -  Voisinage  -  Voiture  -  Voleur  -  Volonte  -  Volonté  -  Volupté  -  Vote  -  Voyage  -  Voyager


Thèmes populaires +


Autres belles citations et proverbes sur vers le ciel


Toutes les citations sur vers le ciel    Citations vers le ciel    Citation vers le ciel et Proverbe vers le ciel    Citations, proverbes sur vers le ciel    Citations vers le ciel : 100 citations sur vers le ciel      Citation sur versCitations courtes versPoèmes vers le cielProverbes vers le ciel

Etendez votre recherche avec le dictionnaire des définitions







Thèmes populaires