Votre recherche de citation(s) du littré avec le mot :

caius




7 réponses

Le premier qui se prit à courir pour charger, fut Caius Crassianus, voulant satisfaire à une grande promesse qu'il avoit faite à César
Pomp. 101 de
AMYOT


Références de AMYOT - Biographie de AMYOT

Plus sur cette citation >> Citation de AMYOT (n° 233517)





En execution et hard esse Caius n'approcha point à beaucoup près de Cleomenes
les Gracq. et Agis et Cléom. 10 de
AMYOT


Références de AMYOT - Biographie de AMYOT

Plus sur cette citation >> Citation de AMYOT (n° 313256)



Par la longueur, la grosseur, et surtout par la double flexion des cornes, le condoma nous paraît approcher beaucoup de l'animal que Caïus a donné sous le nom de strepsiceros
Quadrup. t. V, p. 402 de
BUFF.


Références de BUFF. - Biographie de BUFF.

Plus sur cette citation >> Citation de BUFF. (n° 131559)  Voir la définition



Le système de tachygraphie ou sténographie antique consistait soit en abréviations, soit en signes tout à fait spéciaux : dans la première espèce, on consacrait le C pour signifier Caius ; le P pour Publius ; D pour dedicat ; S. P. Q. R. senatus populusque romanus, etc. ; c'est ce que les Romains appelaient litterae singulae, dont ils ont fait par abréviation siglae et nous sigles
Causer. d'un curieux, t. II, ch. 7 de
FEUILLET DE CONCHES


Références de FEUILLET DE CONCHES - Biographie de FEUILLET DE CONCHES

Plus sur cette citation >> Citation de FEUILLET DE CONCHES (n° 239068)  Voir la définition



Toujours la tyrannie a d'heureuses prémices ; De Rome, pour un temps, Caïus fut les délices
Brit. I, 1 de
Jean Racine


Références de Jean Racine - Biographie de Jean Racine

Plus sur cette citation >> Citation de Jean Racine (n° 312581)  Voir la définition



Tibérius et Caïus Gracchus, descendus par leur mère du fameux Scipion, soutinrent par un rare mérite l'éclat de leur naissance
Traité des Ét. 3e part. ch. 2 de
ROLLIN


Références de ROLLIN - Biographie de ROLLIN

Plus sur cette citation >> Citation de ROLLIN (n° 110200)  Voir la définition





Nul homme de lettres n'ignore que Titus Lucretius Carus, nommé parmi nous Lucrèce, fit son beau poëme pour former, comme on dit, l'esprit et le coeur de Caïus Memmius Gemellus, jeune homme d'une grande espérance, et d'une des plus anciennes maisons de Rome
Lett. de Memmius, Préf. de
Voltaire


Références de Voltaire - Biographie de Voltaire

Plus sur cette citation >> Citation de Voltaire (n° 133244)  Voir la définition




Votre commentaire sur

caius










Dictionnaire des citations en C +



Proverbe Caius  -  Dicton Caius  -  Phrases sur Caius  -  Citations sur Caius  -  Poème Caius