10 réponses

Voir la définition du mot Notaire

L'on n'usoit point encore de notaires, c'est à dire d'escrivains qui par notes de lettres abbregées figurent toute une sentence
C. d'Utiq. 35 de
AMYOT


Références de AMYOT - Biographie de AMYOT

Plus sur cette citation >> Citation de AMYOT (n° 207462)





De trois choses Dieu nous gart, D'et coetera de notaires, De quiproquos d'apothicaires....
Prov. t. II, p. 142 de
LEROUX DE LINCY


Références de LEROUX DE LINCY - Biographie de LEROUX DE LINCY

Plus sur cette citation >> Citation de LEROUX DE LINCY (n° 207463)



Mesme força son coeur, et ses yeux fit estre notaires de plusieurs et maintes entretenances, à son très grand et mortel prejudice
Nouv. XXVI de
LOUIS XI


Références de LOUIS XI - Biographie de LOUIS XI

Plus sur cette citation >> Citation de LOUIS XI (n° 207459)



Un tel cardinal m'a chargé expressement que je lui trouve un serviteur pour estre son notaire, qui soit de notre marche [pays]
ib. XLII de
LOUIS XI


Références de LOUIS XI - Biographie de LOUIS XI

Plus sur cette citation >> Citation de LOUIS XI (n° 207460)



Oui, notaire royal - De plus homme d'honneur. - Cela s'en va sans dire
Éc. des maris, III, 5 de
Molière


Références de Molière - Biographie de Molière

Plus sur cette citation >> Citation de Molière (n° 207452)  Voir la définition



Que maudit soit le bec cornu de notaire qui me fit signer ma ruine !
Méd. m. lui, I, 1 de
Molière


Références de Molière - Biographie de Molière

Plus sur cette citation >> Citation de Molière (n° 207453)  Voir la définition





Les notaires apostoliques ne peuvent recevoir contracts des choses temporelles et profanes
20 de
P. PITHOU


Références de P. PITHOU - Biographie de P. PITHOU

Plus sur cette citation >> Citation de P. PITHOU (n° 207461)



Je prétends que l'hymen soit le but de l'affaire. Et ne donne mon coeur que par-devant notaire
le Joueur, IV, 9 de
REGNARD


Références de REGNARD - Biographie de REGNARD

Plus sur cette citation >> Citation de REGNARD (n° 207454)  Voir la définition



Ypocrisie..., Qui trop durement se desut ; Car ces secreiz et ces afaires, Por ce que je fui ses notaires, Sou [je sus] touz et quanqu'ele pensoit
II, 75 de
RUTEB.


Références de RUTEB. - Biographie de RUTEB.

Plus sur cette citation >> Citation de RUTEB. (n° 207457)



Henri VII protesta par-devant notaire que le serment par lui prêté n'était point serment de fidélité
Moeurs, 68 de
Voltaire


Références de Voltaire - Biographie de Voltaire

Plus sur cette citation >> Citation de Voltaire (n° 207455)  Voir la définition