Citation impatience


Sélection de 8 citations sur le sujet impatience

- Trouvez une citation, une phrase, un dicton ou un proverbe impatience issus de livres, discours ou entretiens.

1


Citations impatience




La vieillesse peut servir à cela, donner sa bienveillance, parce qu'on a le temps qu'il faut, parce qu'on n'attend plus avec impatience et colère des choses, qui, ne venant pas, nous rendent hargneux envers ceux qui les ont.
Grâce et dénuement - Alice Ferney




Tout en moi tend à être aussitôt autre chose une impatience de l'âme contre elle-même, comme on peut l'avoir contre un enfant importun une intranquillité toujours plus grande et toujours semblable.
Le livre de l'intranquillite - Fernando Pessoa




Oui, pensa-t’elle, la vieillesse peut servir à cela, donner sa bienveillance, parce qu'on n'attend plus avec impatience et colère des choses, qui, ne venant pas, nous rendent hargneux envers ceux qui les ont.
Grâce et dénuement de Alice Ferney - Alice Ferney




A mesure que j'avançais en âge, mon hugolâtrie grandissait, et chaque nouvelle œuvre du poète, attendue avec impatience, était dévorée dès son apparition. Si j'entendais autour de moi grincer d'irritantes critiques, je me réconfortais en causant avec Berlioz, qui voulait bien m'honorer de son amitié et dont l'admiration pour Hugo égalait la mienne.
Regards sur mes contemporains, camille saint-saens, édition édition bernard coutaz, 1990, p. 162 - Victor Hugo




Celui qui sait attendre le bien qu’il souhaite, ne prend pas le chemin de se désespérer s’il ne lui arrive pas ; et celui au contraire qui désire une chose avec une grande impatience, y met trop du sien pour en être assez récompensé par le succès.
La Bruyère - Les Caractères - La Bruyère




Ma patience est faite de mille impatiences.
François Mitterrand, François Mitterrand : Conversations avec un président - Partie I « On ne peut rien contre la volonté d'un homme… », Marie-Ève Chamard, Philippe Kieffer, France 2, 3 mai 2003 - À la 15e minute du documentaire. - François Mitterrand




La source de nos découragements est souvent dans notre impatience.
Le problème du mal: étude philosophique - Ernest Naville




A la fin de chaque trimestre avant de les renvoyer en vacances, et de temps en temps, quand l’emploi du temps le lui permettait, il avait pris l’habitude de leur lire de longs extraits des Croix de feu de Dorgelès. Pour Jacques, ces lectures lui ouvraient encore les portes de l’exotisme, mais d’un exotisme où la peur et le malheur rôdaient, bien qu’il ne fît jamais de rapprochement, sinon théorique, avec le père qu’il n’avait pas connu. Il écoutait seulement avec tout son cœur une histoire que son maître lisait avec tout son cœur et qui lui parlait à nouveau de la neige et de son cher hiver, mais aussi d’hommes singuliers, vêtus des lourdes étoffes raidies par la boue, qui parlaient un étrange langage, et vivaient dans des trous sous un plafond d’obus, de fusées et de balles. Lui et Pierre attendaient chaque lecture avec une impatience chaque fois plus grande.
Albert CAMUS, Le Premier homme, Gallimard - Albert Camus




La maladie ne prend pas son temps. Seule une vie peut donner l'impression de calmer son impatience.
Cent quarante signes - Alain Veinstein




Il y a pour les hommes deux péchés capitaux, d'où découlent tous les autres : impatience et paresse. L'impatience les a fait chasser du Paradis, la paresse empêche qu'ils reviennent. Mais peut-être n'y a-t-il qu'un péché capital : l'impatience. L'impatience les a fait chasser, l'impatience empêche qu'ils reviennent.
Réflexions sur le péché, la souffrance, l'espérance et le vrai chemin, Franz Kafka (trad. Bernard Pautrat), éd. Payot et Rivages, coll. Rivages poche, Petite bibliothèque, 2001 (ISBN 2-7436-0773-4), p. 30 - Franz Kafka




Nous sommes malades de progrès. Il y a hypertrophie du cerveau, les nerfs se développent au détriment des muscles ; et c'est cette victoire des nerfs sur le sang qui décide de nos mœurs, de notre littérature, de notre époque entière. Nous ne sommes plus même aux siècles derniers, à ces âges classiques de la tragédie, dans le bercement d'une perfection de langage. Nous sommes à l'âge des chemins de fer et des comédies haletantes où le rire n'est souvent qu'une grimace d'angoisse, à l'âge du télégraphe électrique et des oeuvres extrêmes. Ce qui nous tue, ce qui nous maigrit, c'est que nous devenons savants, c'est que les problèmes physiques et sociaux vont recevoir leur solution un de ces jours. Nous allons voir la vérité, et vous pensez quelle impatience nous tient, quelle hâte fébrile, nous mettons à vivre et à mourir ! Tout le siècle est là. Au sortir de la paix monarchique et dogmatique, lorsque le monde et l'humanité ont été remis en question, on a repris l'éternelle étude sur des bases nouvelles, on a fait de surprenantes découvertes, dès les premiers pas. Et l'on a l'âpre désir d'aller toujours en avant, d'aller jusqu'à l'infini et l'absolu. Nous sentons la vérité qui court devant nous, et nous courons.
L'Education physique (Lettres parisiennes - La Cloche, 6 octobre 1872) - Émile Zola




J’ai appris à cette époque une vérité qui m’a toujours poussé à recevoir les signes du confort, ou de l’installation, avec ironie, impatience, et quelques fois avec fureur. Bien que je vive maintenant sans le souci du lendemain, donc en privilégié, je ne sais pas posséder. Ce que j’ai, et qui m’est toujours offert sans que je l’aie recherché, je ne puis rien en garder. Moins par prodigalité, il me semble, que par une autre sorte de parcimonie : je suis avare de cette liberté qui disparaît dès que commence l’excès des biens.
Préface de L'Envers et L'Endroit - Albert Camus




Les images malhabiles témoignent d'une belle fluidité de l'âme et d'une impatience à faire partager les émotions.
Un certain Robert Doisneau : La Très Périodique histoire d'un photographe racontée par lui-même de Robert Doisneau - Robert Doisneau




Un livre est un monde, un monde fait, un monde avec un commencement et une fin. Chaque page d'un livre est une ville. Chaque ligne est une rue. Chaque mot est une demeure. Mes yeux parcourent la rue, ouvrant chaque porte, pénétrant dans chaque demeure. Dans la maison dont la forme est : chameau, il y a un chameau. Dans la cabane : oie, une oie m'attend. Derrière les multiples fenêtres des manoirs : indissolubilité et incorruptibilité, se devinent l'indissolubilité du mariage et l'incorruptibilité de Robespierre. (. .. ) Ce matin, en sortant de mon livre, j'éprouvais une délicieuse sensation d'ébriété et d'espace, une grande impatience, un magnifique désir. Tout ce que je demande à un livre, c'est de m'inspirer ainsi de l'énergie et du courage, de me dire ainsi qu'il y a plus de vie que je ne peux en prendre, de me rappeler ainsi l'urgence d'agir.
L'avalée des avalés, Gallimard Collection folio, p. 107 - Réjean Ducharme




On lit comme on aime, on entre en lecture comme on tombe amoureux : par espérance, par impatience. .. . trouver le sommeil dans un seul corps, toucher au silence dans une seule phrase.
Une petite robe de fête - Christian Bobin




On lit comme on aime, on entre en lecture comme on tombe amoureux : par espérance, par impatience. Sous l’effet d’un désir, sous l’erreur invincible d’un tel désir : trouver le sommeil dans un seul corps, toucher au silence dans une seule phrase.
Une petite robe de fête - Christian Bobin




Le seul signe de vieillissement était une impatience grandissante avec l’éphémère : il avait hâte d’être rendu.
Charge d'âme - Romain Gary




Il faut avoir un caractère égal ; - Sans trop d'émoi, sans nulle impatience, - Prendre le bien, et supporter le mal, - Les compenser dans la même balance.
le Cerf-volant. - Jean Frain du Tremblay




Tout est télé à l'âge de la télé. La présence devient télé-présence ; la réalité, télé-réalité ; le travail, télé-travail ; le lointain, télé-prochain ; la compassion, téléthon ; la liberté, télé-liberté c'est à dire impatience, caprice, boulimie du zappeur ; l'égalité, enfin, télé-égalité c'est-à-dire équivalence généralisée et liquéfaction des différences entre le Même et l'Autre, le privé et le public, l'art et le babil - dans l'océan audiovisuel.
Nous autres, modernes - Alain Finkielkraut




Oui, c'est bien ce que je pensais que l'âge adulte m'apporterait, une sorte de long été indien, un état de quiétude, d'incuriosité paisible, totalement purgé des impatiences tout juste supportables de l'enfance, où tout ce qui m'avait intrigué autrefois était enfin réglé, tous les mystères révélés, toutes les questions résolues et où les moments s'écoulaient un à un, presque à mon insu, goutte d'or après goutte d'or, en attendant, à mon insu ou presque, l'ultime coup de grâce.
La mer, Robert Laffont, 2007, page 92 - John Banville



1









.$char.
 -  Idee  -  Idée  -  Identite  -  Idiot  -  Idiotie  -  Ignorance  -  Illusion  -  Image  -  Imaginaire  -  Imagination  -  Imbecile  -  Imitation  -  Impatience  -  Impossible  -  Impot  -  Impression  -  Improvisation  -  Inattendu  -  Indelicatesse  -  Independance  -  Indifference  -  Indigestion  -  Individu  -  Infini  -  Ingrat  -  Ingratitude  -  Injure  -  Injustice  -  Innocence  -  Inoubliable  -  Inquietude  -  Insomnie  -  Inspiration  -  Instant  -  Instinct  -  Insulte  -  Intellectuel  -  Intelligence  -  Interet  -  Intérêt  -  International  -  Internet  -  Interprete  -  Interrogation  -  Introspection  -  Intuition  -  Inutilite  -  Invitations  -  Invite  -  Ironie  -  Irresolution  -  Irriter  -  Islam  -  Ivresse

Etendez votre recherche :
Citation impatience   Phrases sur impatience    Poèmes impatience    Proverbes impatience