Citations de Franz Kafka


Découvrez un proverbe, une phrase, une parole, une pensée, une formule, un dicton ou une citation de Franz Kafka issus de romans, d'extraits courts de livres, essais, discours ou entretiens de l'auteur. Une sélection de 100 citations et phrases de Franz Kafka .

Franz Kafka

Franz Kafka Biographie +
Crédit photographie +
100 citations (Page 1 sur un total de 5 pages)

On ment le moins possible seulement quand on ment le moins possible, et non quand on en a le moins l’occasion.
Cahiers in-octavo (1916-1918) (2009) de
Franz Kafka


Références de Franz Kafka - Biographie de Franz Kafka

Plus sur cette citation >> Citation de Franz Kafka (n° 169459)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)





Qu'ai-je de commun avec les Juifs ? C'est à peine si j'ai quelque chose de commun avec moi-même
Journal de Kafka, 8 janvier 1914 de
Franz Kafka


Références de Franz Kafka - Biographie de Franz Kafka

Plus sur cette citation >> Citation de Franz Kafka (n° 158794)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 468 votes)



Qu'ai-je de commun avec les Juifs ? C'est à peine si j'ai quelque chose de commun avec moi-même et je devrais me tenir bien tranquille dans un coin, content de pouvoir respirer.
Journal de Kafka, 8 janvier 1914 de
Franz Kafka


Références de Franz Kafka - Biographie de Franz Kafka

Plus sur cette citation >> Citation de Franz Kafka (n° 158793)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



On cite au village un proverbe que tu connais peut-être déjà : Les décisions de l'administration sont timides comme des jouvencelles.
Le Château (1926) de
Franz Kafka


Références de Franz Kafka - Biographie de Franz Kafka

Plus sur cette citation >> Citation de Franz Kafka (n° 137267)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



On ne peut pas dire que nous manquions de foi. Le seul fait que nous vivions est une vraie mine nous renseignant sur la valeur de notre foi.
Cahiers in-octavo (1916-1918) (2009) de
Franz Kafka


Références de Franz Kafka - Biographie de Franz Kafka

Plus sur cette citation >> Citation de Franz Kafka (n° 134931)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 468 votes)



Croire veut dire : libérer en soi ce qui est indestructible, ou plus exactement : se libérer, ou plus exactement : être indestructible, ou plus exactement : être.
Cahiers in-octavo (1916-1918) (2009) de
Franz Kafka


Références de Franz Kafka - Biographie de Franz Kafka

Plus sur cette citation >> Citation de Franz Kafka (n° 134930)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 469 votes)





En théorie, il existe une parfaite possibilité de bonheur : croire à ce qu'il y a d'indestructible en soi et ne pas y aspirer.
Cahiers in-octavo (1916-1918) (2009) de
Franz Kafka


Références de Franz Kafka - Biographie de Franz Kafka

Plus sur cette citation >> Citation de Franz Kafka (n° 134929)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 468 votes)



Les arrière-pensées avec lesquelles tu accueilles en toi le mal ne sont pas les tiennes mais celles du mal.
Cahiers in-octavo (1916-1918) (2009) de
Franz Kafka


Références de Franz Kafka - Biographie de Franz Kafka

Plus sur cette citation >> Citation de Franz Kafka (n° 134928)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Celui, qui, vivant, ne vient pas à bout de la vie, a besoin d'une main pour écarter un peu le désespoir que lui cause son destin.
Journal de
Franz Kafka


Références de Franz Kafka - Biographie de Franz Kafka

Plus sur cette citation >> Citation de Franz Kafka (n° 134549)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 468 votes)



Celui qui, vivant, ne vient pas à bout de la vie, a besoin d'une main pour écarter un peu le désespoir que lui cause son destin.
Journal, 19 octobre 1921 de
Franz Kafka


Références de Franz Kafka - Biographie de Franz Kafka

Plus sur cette citation >> Citation de Franz Kafka (n° 133835)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.6  4.6  4.6  4.6  4.6 - Note moyenne : 4.6/5 (sur 471 votes)



Mon amour de toi ne s'aime pas.
Journal de
Franz Kafka


Références de Franz Kafka - Biographie de Franz Kafka

Plus sur cette citation >> Citation de Franz Kafka (n° 133638)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 471 votes)



La douleur me guette dans les tempes. Est-ce que la flèche m'a été tirée dans les tempes au lieu de m'être tirée dans le coeur ?
Lettres à Milena (Posthume, 1952) de
Franz Kafka


Références de Franz Kafka - Biographie de Franz Kafka

Plus sur cette citation >> Citation de Franz Kafka (n° 133637)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Je t'aime, tête dure, comme la mer aime le menu gravier de ses profondeurs ; mon amour ne t'engloutit pas moins ; et puissé-je être aussi pour toi, avec la permission des cieux, ce qu'est le gravier pour la mer !
Lettres à Milena (Posthume, 1952) de
Franz Kafka


Références de Franz Kafka - Biographie de Franz Kafka

Plus sur cette citation >> Citation de Franz Kafka (n° 133636)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 469 votes)



Ecrire des lettres, c'est se mettre nu devant les fantômes ; ils attendent ce moment avidement. Les baisers écrits ne parviennent pas à destination, les fantômes les boivent en route.
Lettres à Milena (Posthume, 1952), Prague, début avril 1922 de
Franz Kafka


Références de Franz Kafka - Biographie de Franz Kafka

Plus sur cette citation >> Citation de Franz Kafka (n° 133635)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 467 votes)



Les baisers écrits ne parviennent pas à destination, les fantômes les boivent en route.
Lettres à Milena (Posthume, 1952) de
Franz Kafka


Références de Franz Kafka - Biographie de Franz Kafka

Plus sur cette citation >> Citation de Franz Kafka (n° 133076)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



La plupart des vieilles gens ont quelque chose de trompeur, de menteur dans leur façon d'être avec les gens plus jeunes qu'eux.
La Colonie pénitentiaire (1919), La Taupe géante de
Franz Kafka


Références de Franz Kafka - Biographie de Franz Kafka

Plus sur cette citation >> Citation de Franz Kafka (n° 132337)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Celui qui se suicide est le prisonnier qui, voyant que l'on dresse un gibet dans la cour, croit que c'est à lui qu'on le destine, s'évade la nuit de la cellule, descend dans la cour et se pend lui-même.
Journal intime (1948) de
Franz Kafka


Références de Franz Kafka - Biographie de Franz Kafka

Plus sur cette citation >> Citation de Franz Kafka (n° 132336)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Il n'y a d'autre monde que le monde spirituel. Ce que nous nommons le monde sensible est le Mal dans le monde spirituel, et ce que nous nommons mal n'est que la nécessité de notre éternelle évolution.
Journal intime (1948) de
Franz Kafka


Références de Franz Kafka - Biographie de Franz Kafka

Plus sur cette citation >> Citation de Franz Kafka (n° 132335)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Croire au progrès ne signifie pas croire qu'un progrès ait déjà eu lieu. Cela ne serait pas une croyance.
Journal intime (1948) de
Franz Kafka


Références de Franz Kafka - Biographie de Franz Kafka

Plus sur cette citation >> Citation de Franz Kafka (n° 132334)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Le Bien, en un certain sens, est désolant.
Journal intime (1948) de
Franz Kafka


Références de Franz Kafka - Biographie de Franz Kafka

Plus sur cette citation >> Citation de Franz Kafka (n° 132333)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)





Lettre de déclaration d'amour de Kafka à Milena Jesenska :

« Cela fait déjà bien longtemps Madame Milena, que je ne vous ai plus écrit, et, aujourd’hui encore, je ne le fais que par suite d’un hasard. Je n’aurais pas au fond à excuser mon silence, vous savez comme je hais les lettres.
Tout le malheur de ma vie - je ne le dis pas pour me plaindre mais pour en tirer une leçon d’intérêt général - vient, si l’on veut, des lettres ou de la possibilité d’en écrire. Je n’ai pour ainsi dire jamais été trompé par les gens, par des lettres toujours ; je veux dire, non pas par celles des autres mais par les miennes. Cela représente pour moi un malheur personnel sur lequel je ne veux pas m’étendre, mais c’est aussi un malheur général.
La grande facilité d’écrire des lettres doit avoir introduit dans le monde - du point de vue purement théorique - un terrible désordre des âmes : c’est un commerce avec des fantômes, non seulement avec celui du destinataire, mais encore avec le sien propre ; le fantôme grandit sous la main qui écrit, dans la lettre qu’elle rédige, à plus forte raison dans une suite de lettres où l’une corrobore l’autre et peut l’appeler à témoin.
Comment a pu naître l’idée que des lettres donneraient aux hommes le moyen de communiquer ? On peut penser à un être lointain, on peut saisir un être proche : le reste passe la force humaine. Écrire des lettres, c’est se mettre nu devant les fantômes ; ils attendent ce moment avidement.
Les baisers écrits ne parviennent pas à destination, les fantômes les boivent en route. C’est grâce à cette copieuse nourriture qu’ils se multiplient si fabuleusement.
L’humanité le sent et lutte contre le péril ; elle a cherché à éliminer le plus qu’elle pouvait le fantomatique entre les hommes, elle a cherché à obtenir entre eux des relations naturelles, à restaurer la paix des âmes en inventant le chemin de fer, l’auto, l’aéroplane ; mais cela ne sert plus de rien (ces inventions ont été faites une fois la chute déclenchée) ; l’adversaire est tellement plus calme, tellement plus fort ; après la poste, il a inventé le télégraphe, le téléphone, la télégraphie sans fil. Les esprits ne mourront pas de faim, mais nous, nous périrons...»


D'autres lettres de Kafka à Milean Jesenska



Citations célèbres, courtes, longues et belles de Franz Kafka




Similaires à Franz Kafka



Stéphane Méliade
Catherine Rihoit
Fabien Clavel
Jeanne Hyvrard
Joseph Kessel
Daniel Accursi
Ted Chiang
Pierre Chavagné
Malcolm de Chazal
Emile Benveniste
Claire Bergeron
Fidel Castro
Denis Robert
Maurice Roche
Rachid El-Daif
Michel Guilbert
Alice Miller
Allen Jones
Eric Zemmour
Guillaume, sieur de Broncourt Bouchet


Votre commentaire sur ces citations






Autres citations, pensées et phrases de Franz Kafka

+






Liste des auteurs populaires

+