Citations fort comme


Découvrez un dicton, une parole, un bon mot, un proverbe, une citation ou phrase fort comme issus de livres, discours ou entretiens.
Une Sélection de 160 citations et proverbes sur le thème fort comme.

160 citations

Entre le fort et le faible, je suis comme beaucoup, du côté du faible, car il me semble que celui-ci a plus besoin d’aide que celui-là. C’est ma spontanéité mais, je le dis clairement, ce n’est pas ma doctrine. En réalité, j’ai toutes les doctrines en horreur. Je crois que tous ceux qui s’enferment dans un dogme, dans une idéologie, perdent de vue la réalité des faits.
Bernard TapieLibrement (1998) de
Bernard Tapie


Références de Bernard Tapie - Biographie de Bernard Tapie

Plus sur cette citation >> Citation de Bernard Tapie (n° 173726)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)





Un être humain est une partie du tout, que nous appelons « l'Univers », une partie limitée dans le temps et l'espace. Il s'éprouve lui-même, ses pensées et ses sentiments, comme quelque chose de séparé du reste - une sorte d'illusion d'optique de sa conscience. Ce délire est une sorte de prison pour nous, nous limitant à nos désirs personnels et à l'affection pour quelques personnes les plus proches de nous. Notre tâche doit être de nous libérer de cette prison en élargissant notre cercle de compassion pour embrasser toutes les créatures vivantes et toute la nature dans sa beauté. Personne n'est capable d'y parvenir complètement, mais l'effort pour un tel accomplissement est en soi une partie de la libération et un fondement de la sécurité intérieure.
Albert EinsteinNew York Post, 28 novembre 1972 de
Albert Einstein


Références de Albert Einstein - Biographie de Albert Einstein

Plus sur cette citation >> Citation de Albert Einstein (n° 173685)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



S’il existe un caractère guerrier dans l’écriture littéraire, ce serait celui-ci : lutter de toutes ses forces contre l’idée qu’écrire, c’est écrire comme on parle. L’écriture ne prolonge pas le confort de la parole. La beauté de l’écriture vient de l’inquiétude que l’on ressent dans une langue. Il faut être en lutte contre la langue, pour en tirer beauté, précision et équilibre.
Mohamed Mbougar SarrInterview Demain Dakar par Lucie Alexandre, 26 juin 2018 de
Mohamed Mbougar Sarr


Références de Mohamed Mbougar Sarr - Biographie de Mohamed Mbougar Sarr

Plus sur cette citation >> Citation de Mohamed Mbougar Sarr (n° 173614)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Perdre un enfant n’est pas le genre de souffrance que vous pouvez envisager comme une épreuve susceptible de vous rendre plus fort lorsque vous l’aurez surmontée. C’est une souffrance qui vous brise en deux. Et qui vous laisse terrassé sur le champ de bataille sans espoir que votre blessure puisse être guérie un jour.
Guillaume MussoLa vie est un roman (2021) de
Guillaume Musso


Références de Guillaume Musso - Biographie de Guillaume Musso

Plus sur cette citation >> Citation de Guillaume Musso (n° 172968)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



J’étais convaincue que le féminisme allait faire partie intégrante du socialisme. Comme un courant de pensée fort, dynamique, moderne, de gauche. Mais force est de constater que Mitterrand disparu, les vieilles habitudes ont repris le dessus. La greffe n’a pas pris. Il y a eu rejet.
Yvette RoudyYvette Roudy, les femmes sont une force, Entretien avec Delphine Gardey, Jacqueline Laufer (2002) de
Yvette Roudy


Références de Yvette Roudy - Biographie de Yvette Roudy

Plus sur cette citation >> Citation de Yvette Roudy (n° 172865)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



On dit du manque qu’il s’estompe avec le temps, les jours qui défilent et les années qui passent. On se rassure comme on peut, on se persuade que demain ce sera moins fort, moins présent, plus flou. Alors on vit, on comble le manque comme on peut, on fait semblant, on triche. Jusqu’au jourl’on s’habitue à l’absence, qui devient la plus fidèle des présences.
Bruno CombesParce que c'était toi (2019) de
Bruno Combes


Références de Bruno Combes - Biographie de Bruno Combes

Plus sur cette citation >> Citation de Bruno Combes (n° 172298)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)





En entrant dans la vie, la femme se met tout d'abord sous la conduite de ses sentiments, et comme ceux-ci sont le plus souvent emportés et aveugles, il en résulte qu'avec de pareils guides elle va parfois donner tête baissée dans toute sorte de broussailles et de précipices, ce dont elle ne laisse pas d'être elle-même fort étonnée.
Louise AckermannPensées d'une solitaire (1903) de
Louise Ackermann


Références de Louise Ackermann - Biographie de Louise Ackermann

Plus sur cette citation >> Citation de Louise Ackermann (n° 171763)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Dans tous les cas, la belle chaleur qui régnait sur mon enfance m'a privé de tout ressentiment. Je vivais dans la gêne, mais aussi dans une sorte de jouissance. Je me sentais des forces infinies: il fallait seulement leur trouver un point d'application. Ce n'était pas la pauvreté qui faisait obstacle à ces forces: en Afrique, la mer et le soleil ne coûtent rien. L'obstacle était plutôt dans les préjugés et la bêtise. J'avaistoutes les occasions de développer une castillanerie qui m'a fait bien du tort, que raille avec raison mon ami et mon maître Jean Grenier, et que j'ai essayé en vain de corriger, jusqu'au moment où j'ai compris qu'il y avait une fatalité des natures. Il valait mieux alors accepter son propre orgueil et tâcher de le faire servir plutôt que de se donner, comme dit Chamfort, des principes plus fort que son caractère. Mais, après m'être interrogé, je puis témoigner que, parmi mes nombreuses faiblesses, n'a jamais figuré le défaut le plus répandu parmi nous, je veux dire l'envie, véritable cancer des sociétés et des doctrines.
Albert CamusPréface de L'envers et L'endroit de
Albert Camus


Références de Albert Camus - Biographie de Albert Camus

Plus sur cette citation >> Citation de Albert Camus (n° 171278)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 468 votes)



Sachant bien lire, l’écolier, qui est très curieux, aurait bien vite, avec sept ou huit livres choisis, une idée, très générale, il est vrai, mais très haute de l’histoire de l’espèce humaine, de la structure du monde, de l’histoire propre de la terre dans le monde, du rôle propre de la France dans l’humanité. Le maître doit intervenir pour aider ce premier travail de l’esprit ; il n’est pas nécessaire qu’il dise beaucoup, qu’il fasse de longues leçons ; il suffit que tous les détails qu’il leur donnera concourent nettement à un tableau d’ensemble. De ce que l’on sait de l’homme primitif à l’homme d’aujourd’hui, quelle prodigieuse transformation ! et comme il est aisé à l’instituteur, en quelques traits, de faire sentir à l’enfant l’effort inouï de la pensée humaine ! [...]
Jean JaurèsLa Dépêche,journal de la démocratie du midi, 15 janvier 1888 de
Jean Jaurès


Références de Jean Jaurès - Biographie de Jean Jaurès

Plus sur cette citation >> Citation de Jean Jaurès (n° 171188)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 472 votes)



Après cela, que l’on en pense, que l’on en juge, que l’on en dise et que l’on en fasse tout ce que l’on voudra dans le monde, je ne m’en embarrasse guère ; que les hommes s’accommodent et qu’ils gouvernent comme ils veulent, qu’ils soient sages ou qu’ils soient fous, qu’ils soient bons ou qu’ils soient méchants, qu’ils disent ou qu’ils fassent même de moi ce qu’ils voudront après ma mort ; je m’en soucie fort peu : je ne prends déjà presque plus de part à ce qui se fait dans le monde ; les morts avec lesquels je suis sur le point d’aller ne s’embarrassent plus de rien, ils ne se mêlent plus de rien, et ne se soucient plus de rien. Je finirai donc ceci par le rien, aussi ne suis-je guère plus qu’un rien, et bientôt je ne serai rien.
Jean MeslierMémoire des pensées et sentiments (1762) de
Jean Meslier


Références de Jean Meslier - Biographie de Jean Meslier

Plus sur cette citation >> Citation de Jean Meslier (n° 169253)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



L’épidémie nous encourage à nous considérer comme les membres d’une collectivité. Elle nous oblige à accomplir un effort d’imagination auquel nous ne sommes pas accoutumés : voir que nous sommes inextricablement reliés les uns aux autres et tenir compte de la présence d’autrui dans nos choix individuels. Dans la contagion, nous sommes un organisme unique. Dans la contagion, nous redevenons une communauté.
Paolo GiordanoContagions (2020) de
Paolo Giordano


Références de Paolo Giordano - Biographie de Paolo Giordano

Plus sur cette citation >> Citation de Paolo Giordano (n° 168248)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Une bibliothèque est comme le lieu de mémoire de notre existence. Elle nous chuchote d’anciennes joies, murmure encore nos lacunes et trahit des promesses de lecture non tenues. Elle nous offre le réconfort permanent de merveilleux souvenirs que l’on pourrait reproduire.
Edouard PhilippeDes hommes qui lisent (2017) de
Edouard Philippe


Références de Edouard Philippe - Biographie de Edouard Philippe

Plus sur cette citation >> Citation de Edouard Philippe (n° 168049)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 467 votes)



Il ne s'agissait plus de séduire : c'était fait. Maintenant, il fallait briller, suffisamment fort pour que ton souvenir soit inoubliable, qu'il reparte avec comme chargé d'un trésor, car les garçons sont sentimentaux plus qu'on ne le croit, et font comme nous à l'adolescence, des provisions d'images qui leur durent toute la vie...
Anne PercinLe premier été (2011) de
Anne Percin


Références de Anne Percin - Biographie de Anne Percin

Plus sur cette citation >> Citation de Anne Percin (n° 167354)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



L'enfant, de jour en jour, avance dans la vie :
Et, comme les aiglons qui, cédant à l'envie
De mesurer les cieux dans leur premier essor,
Exercent près du nid leur aile faible encor,
Doucement soutenu sur ses mains chancelantes,
Il commence l'essai de ses forces naissantes.
Sa mère est près de lui : c'est elle dont le bras
Dans leur débile effort aide ses premiers pas ;
Elle suit la lenteur de sa marche timide ;
Elle fut sa nourrice, elle devient son guide.
Elle devient son maître, au moment où sa voix
Bégaie à peine un nom qu'il entendit cent fois :
MA MÈRE est le premier qu'elle l'enseigne à dire.
Elle est son maître encor dès qu'il s'essaie à lire ;
Elle épelle avec lui dans un court entretien,
Et redevient enfant pour instruire le sien.
Gabriel Marie LegouvéLe Mérite des femmes (1801) de
Gabriel Marie Legouvé


Références de Gabriel Marie Legouvé - Biographie de Gabriel Marie Legouvé

Plus sur cette citation >> Citation de Gabriel Marie Legouvé (n° 167207)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 468 votes)



Un jour, l'un d'entre nous s'est levé, il est allé vers l'absolu de la vie, il a pris sur lui toutes les douleurs du monde en donnant sa vie, en sorte que même les plus humiliés et les plus suppliciés peuvent, dans leur nuit complète, s'identifier à lui. S'il a fait cela, ce n'était pas pour se complaire dans la souffrance : il s'est laissé clouer sur la croix pour montrer au monde que l'amour absolu est possible, un amour « fort comme la mort », et même plus fort qu'elle, capable de dire de ses propres bourreaux : « Pardonne-leur, ils ne savent pas ce qu'ils font. »
François ChengCinq méditations sur la mort. Autrement dit sur la vie (2013) de
François Cheng


Références de François Cheng - Biographie de François Cheng

Plus sur cette citation >> Citation de François Cheng (n° 166939)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.6  4.6  4.6  4.6  4.6 - Note moyenne : 4.6/5 (sur 481 votes)



Il reprend le récit de sa vie là où il l'avait laissé la dernière fois, comme si c'était un livre dont il avait marqué la page et qu'il avait glissé sous la table basse jusqu'à ce qu'elle revienne et qu'il puisse l'ouvrir, sans effort, au bon endroit.
Alice ZeniterL'Art de perdre (2017) de
Alice Zeniter


Références de Alice Zeniter - Biographie de Alice Zeniter

Plus sur cette citation >> Citation de Alice Zeniter (n° 166747)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



On peut être fort comme un turc et con comme un balai, il n’y a pas de contradiction.
Jean Van HammeLargo Winch, Tome 1 : L'héritier (1990) de
Jean Van Hamme


Références de Jean Van Hamme - Biographie de Jean Van Hamme

Plus sur cette citation >> Citation de Jean Van Hamme (n° 166307)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Le suprême effort de l’écrivain comme de l’artiste n’aboutit qu’à soulever partiellement pour nous le voile de laideur et d’insignifiance qui nous laisse incurieux devant l’univers. Alors il nous dit : « Regarde, regarde, parfumés de trèfle et d’armoise, serrant leurs vifs ruisseaux étroits, les pays de l’Aisne et de l’Oise. Regarde la maison de Zélande rose et luisante comme un coquillage, regarde ! Apprends à voir ! » Et à ce moment il disparaît. Tel est le prix de la lecture et telle est aussi son insuffisance. C’est donner un trop grand rôle à ce qui n’est qu’une initiation d’en faire une discipline. La lecture est au seuil de la vie spirituelle; elle peut nous y introduire : elle ne la constitue pas.
Marcel ProustSur la lecture de
Marcel Proust


Références de Marcel Proust - Biographie de Marcel Proust

Plus sur cette citation >> Citation de Marcel Proust (n° 166244)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.6  4.6  4.6  4.6  4.6 - Note moyenne : 4.6/5 (sur 470 votes)



Lécher sa vie comme un sucre d’orge, la former, l’aiguiser, l’aimer enfin. Là était toute sa passion. Cette présence de lui-même à lui-même, son effort désormais était de la maintenir devant tous les visages de sa vie, même au prix d’une solitude qu’il savait maintenant si difficile à supporter. Il ne trahirait pas. Toute sa violence l’y aidait et le pointelle le portait, son amour l’y rejoignait comme une furieuse passion de vivre.
Albert CamusLa Mort heureuse (1971) de
Albert Camus


Références de Albert Camus - Biographie de Albert Camus

Plus sur cette citation >> Citation de Albert Camus (n° 166011)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



A l'extrémité du couloir, le docteur Hannibal Lecter se tenait droit comme un i, le visage à trente centimètres du mur. Il était attaché par une toile à sangles, telle une horloge comtoise, sur un petit chariot de déménageur. Sous les sangles, il portait une camisole de force et ses jambes étaient entravées. Le masque de hockey qui couvrait son visage l'empêchait de mordre; c'était aussi efficace qu'un bâillon, mais moins mouillé de salive, pour le confort des aides-soignants.
Thomas HarrisLe Silence des agneaux (1990) de
Thomas Harris


Références de Thomas Harris - Biographie de Thomas Harris

Plus sur cette citation >> Citation de Thomas Harris (n° 164749)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)




Votre commentaire sur ces citations









.$char.
 -  Facilite  -  Faible  -  Faiblesse  -  Faim  -  Faire  -  Fait  -  Famille  -  Fanatique  -  Fatalite  -  Fatigue  -  Faute  -  Faveur  -  Felicitations  -  Femme  -  Femme_homme  -  Ferocite  -  Fete  -  Fête des mamans  -  Fête des papas  -  Fête des mères  -  Fête des pères  -  Fidele  -  Fidèle  -  Fidelite  -  Fidélité  -  Fierte  -  Fille  -  Fils  -  Finalite  -  Finance  -  Flamme  -  Flatter  -  Flatterie  -  Fleur  -  Foi  -  Folie  -  Fonctionnaire  -  Foot  -  Football  -  Force  -  Fortune  -  Fou  -  Foule  -  Français  -  Française  -  France  -  Franchise  -  Fraternite  -  Frustation  -  Fuir  -  Futur


Thèmes populaires +


Autres belles citations et proverbes sur fort comme


Toutes les citations sur fort comme    Citations fort comme    Citation fort comme et Proverbe fort comme    Citations, proverbes sur fort comme    Citations fort comme : 160 citations sur fort comme    Proverbes fort comme : 160 citations et proverbes sur fort comme    160 citations et proverbes sur fort comme    160 citations sur fort comme      Citation sur fortCitations courtes fortPoèmes fort commeProverbes fort comme

Etendez votre recherche avec le dictionnaire des définitions







Thèmes populaires