Citations les traite


Découvrez un dicton, une parole, un bon mot, un proverbe, une citation ou phrase les traite issus de livres, discours ou entretiens.
Une Sélection de 130 citations et proverbes sur le thème les traite.

130 citations

À nous, les baby boomers, qui rêvons plus souvent qu’autrement à une retraite bien dorée plutôt qu’aux engagements dans des grandes questions écologiques et humanitaires de notre société, voilà de quoi redonner vie et espoir. Le monde ne s’arrête pas après nous.
Jean-Guy Roy« Des jeunes impressionnants », Jean-Guy Roy, Le Devoir, 5 Septembre 2007 de
Jean-Guy Roy


Références de Jean-Guy Roy - Biographie de Jean-Guy Roy

Plus sur cette citation >> Citation de Jean-Guy Roy (n° 171952)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)





Puis arriva le 11 septembre 2001, et le monde se fractura. Je n'ai pas le talent d'écrivain nécessaire pour mettre des mots sur cette journée, et celles qui suivirent... les avions qui, tels des spectres, s'évanouissent dans l'acier et le verre, le mouvement lent des tours qui s'écroulent, l'une après l'autre, les personnages couverts de cendre qui errent dans les rues, l'angoisse et la terreur... Je ne prétends pas non plus comprendre la folie nihiliste qui guidait les terroristes ce jour-là, et qui guide toujours leurs semblables. Mes possibilités d'empathie, mes capacités de compréhension de l'autre ne me permettent pas de percer les regards vides de ceux qui tuent des innocents avec une satisfaction abstraite, sereine.
Barack ObamaLes rêves de mon père (2008) de
Barack Obama


Références de Barack Obama - Biographie de Barack Obama

Plus sur cette citation >> Citation de Barack Obama (n° 171350)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Elle explique que c’est le manque de respect qui fait le plus mal, ce sont des mots tels que « cas social », « mauvaise mère », « incapable », « bonne à rien », « assistée »… Cela donne le sentiment de ne pas exister, de ne pas faire partie du même monde, de ne pas être traité comme les autres.
Mohammed AïssaouiLes funambules (2020) de
Mohammed Aïssaoui


Références de Mohammed Aïssaoui - Biographie de Mohammed Aïssaoui

Plus sur cette citation >> Citation de Mohammed Aïssaoui (n° 170686)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Passé la soixantaine, les élans romantiques ne sont plus de saison. Le moteur a des ratés, la carrosserie des éraflures. On compte ses abattis et ses points de retraite. On commence à pressentir que l’escale ici-bas connaîtra une fin sous une dalle ou dans une urne, au choix.
Denis TillinacRetiens ma nuit (2015) de
Denis Tillinac


Références de Denis Tillinac - Biographie de Denis Tillinac

Plus sur cette citation >> Citation de Denis Tillinac (n° 170646)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 471 votes)



Passé la soixantaine, les élans romantiques ne sont plus de saison. Le moteur a des ratés, la carrosserie des éraflures. On compte ses abattis et ses points de retraite. On commence à pressentir que l’escale ici-bas connaîtra une fin sous une dalle ou dans une urne, au choix. Les patients de mon âge, que j’ai connus fringants, en ont tous rabattu sur leurs illusions, leurs aspirations, leurs ambitions ; ils se calfeutrent pour tenir la vieillesse à distance. Ou affectent de la défier, mais je les connais trop, ils en ont tous peur.
Denis TillinacRetiens ma nuit (2015) de
Denis Tillinac


Références de Denis Tillinac - Biographie de Denis Tillinac

Plus sur cette citation >> Citation de Denis Tillinac (n° 170645)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 471 votes)



La décision de ne plus considérer le français comme langue diplomatique de référence, au moment du traité de Versailles, nous avait bien montré la disparition de sa prédominance, mais nous avions le ferme espoir, en ce temps-là, que notre pensée et son expression bénéficieraient d'une nouvelle faveur grâce à nos gloires militaires et au triomphe des idées démocratiques et de la volonté du progrès social.
Robert DebréL'honneur de vivre: témoignage (1974) de
Robert Debré


Références de Robert Debré - Biographie de Robert Debré

Plus sur cette citation >> Citation de Robert Debré (n° 170592)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)





Mardi, à la Maison-Blanche, nous avons célébré la Journée internationale des filles, de même que Let Girls Learn. Et j’ai eu le plaisir de passer des heures à m’entretenir avec certaines des plus formidables jeunes femmes qu’on puisse rencontrer, des jeunes femmes d’ici aux États-Unis et de partout dans le monde. Nous avons discuté de leurs espoirs et de leurs rêves. Nous avons parlé de leurs aspirations. Je croyais qu’il était essentiel de rappeler à ces jeunes femmes à quel point elles sont importantes et précieuses. Je voulais qu’elles comprennent que toute société se mesure à la façon dont elle traite ses femmes et ses filles. Je leur ai dit qu’elles méritaient d’être traitées avec dignité et respect, je leur ai dit qu’elles devaient ignorer quiconque les rabaisse ou les dévalorise, et qu’elles devaient faire entendre leur voix partout dans le monde. Je les ai quittées en me sentant si inspirée, tout comme je me sens inspirée par tous les jeunes ici aujourd’hui, et j’étais si réjouie par ces jeunes filles.
Michelle ObamaDiscours de Michelle Obama au New Hampshire, Le 13 octobre 2016 de
Michelle Obama


Références de Michelle Obama - Biographie de Michelle Obama

Plus sur cette citation >> Citation de Michelle Obama (n° 170425)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 468 votes)



Le casino est un mouroir où des vieillardes échangent leur retraite contre des jetons d'écoliers. A travers les fentes des machines, elles balancent des années de travail triste, comme on jette aux ordures des cartons de souvenirs encombrants.
Hélène FrappatLady Hunt (2013) de
Hélène Frappat


Références de Hélène Frappat - Biographie de Hélène Frappat

Plus sur cette citation >> Citation de Hélène Frappat (n° 170018)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



La musique est aussi abstraite que les mathématiques : elle ne peut pas distinguer des catégories morales.
Guillermo MartínezMathématique du crime (2008) de
Guillermo Martínez


Références de Guillermo Martínez - Biographie de Guillermo Martínez

Plus sur cette citation >> Citation de Guillermo Martínez (n° 169770)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 467 votes)



Il ne s'est jamais trouvé personne dans une maison de retraite qui n'a pas regardé d'un air dubitatif les autres résidents. Ce sont eux les vieux, ils forment le club dont personne ne veut faire partie. Mais nous ne sommes jamais vieux à nos yeux. Parce que, à la fin du jour, le bateau sur lequel nous naviguons est notre âme, pas notre corps.
Sebastian BarryLe testament caché (2009) de
Sebastian Barry


Références de Sebastian Barry - Biographie de Sebastian Barry

Plus sur cette citation >> Citation de Sebastian Barry (n° 169490)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Même si elle possède parfois moins de poids financier que les ouvriers qu'elle hait, la classe moyenne se damnerait pour pouvoir accéder à la bourgeoisie et si elle n'atteint pas ce but dans sa vie, c'est à sa progéniture de franchir le pas dans une vie future. La traite tirée sur cette vie future est l'éducation qu'elle achète dès maintenant pour ses descendants.
Tom LanoyeLes boîtes en carton (1991) de
Tom Lanoye


Références de Tom Lanoye - Biographie de Tom Lanoye

Plus sur cette citation >> Citation de Tom Lanoye (n° 169380)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Les animaux domestiques devraient être obligatoires en maison de retraite. Et même remboursés par la Sécurité Sociale.
Valérie PerrinLes oubliés du dimanche (2017) de
Valérie Perrin


Références de Valérie Perrin - Biographie de Valérie Perrin

Plus sur cette citation >> Citation de Valérie Perrin (n° 166823)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 469 votes)



Il ne se mariera jamais. Jamais il ne passera d'alliance autour de l'annulaire d'une femme. Jamais il ne demandera à une femme de lui jurer fidélité. Pas après ce qui est arrivé à ses parents. Jamais personne ne viendra au banquet de sa noce. Son père le traite souvent d'anarchiste parce qu'il critique l'armée, les hommes politiques, la peine de mort, les curés et le mariage.
Valérie PerrinLes oubliés du dimanche (2017) de
Valérie Perrin


Références de Valérie Perrin - Biographie de Valérie Perrin

Plus sur cette citation >> Citation de Valérie Perrin (n° 166801)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 473 votes)



Phèdre : Oui, prince, je languis, je brûle pour Thésée :
Je l’aime, non point tel que l’ont vu les enfers,
Volage adorateur de mille objets divers,
Qui va du dieu des morts déshonorer la couche ;
Mais fidèle, mais fier, et même un peu farouche,
Charmant, jeune, traînant tous les cœurs après soi,
Tel qu’on dépeint nos dieux, ou tel que je vous vois.
Il avait votre port, vos yeux, votre langage ;
Cette noble pudeur colorait son visage,
Lorsque de notre Crète il traversa les flots,
Digne sujet des vœux des filles de Minos.
Que faisiez-vous alors ? pourquoi, sans Hippolyte,
Des héros de la Grèce assembla-t-il l’élite ?
Pourquoi, trop jeune encor, ne pûtes-vous alors
Entrer dans le vaisseau qui le mit sur nos bords ?
Par vous aurait péri le monstre de la Crète,
Malgré tous les détours de sa vaste retraite :
Pour en développer l’embarras incertain,
Ma sœur du fil fatal eût armé votre main.
Mais non : dans ce dessein je l’aurais devancée ;
L’amour m’en eût d’abord inspiré la pensée.
C’est moi, prince, c’est moi, dont l’utile secours
Vous eût du labyrinthe enseigné les détours.
Que de soins m’eût coûtés cette tête charmante !
Un fil n’eût point assez rassuré votre amante :
Compagne du péril qu’il vous fallait chercher,
Moi-même devant vous j’aurais voulu marcher ;
Et Phèdre au labyrinthe avec vous descendue
Se serait avec vous retrouvée ou perdue.
Jean RacinePhèdre (1677), II, 5 de
Jean Racine


Références de Jean Racine - Biographie de Jean Racine

Plus sur cette citation >> Citation de Jean Racine (n° 165944)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 468 votes)



Au prix de sacrifices constants, les pêcheurs travaillaient pour des salaires de misère en risquant leur vie. Le métier était dur, la retraite indécente, et tous les quatre matins on leur changeait les règles du jeu en modifiant les lois. Comment cette profession sinistrée pouvait-elle encore faire rêver des jeunes ? Par amour de la mer ?
Françoise BourdinLa Promesse de l'océan (2015) de
Françoise Bourdin


Références de Françoise Bourdin - Biographie de Françoise Bourdin

Plus sur cette citation >> Citation de Françoise Bourdin (n° 165878)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 468 votes)



Mes frères en esprit, écrivains de France […]. Que votre voix s’élève ! Il faut que vous aidiez ceux qui disent les choses telles qu’elles sont, non pas telles qu’on voudrait qu’elles fussent. Et plus tard, lorsqu’on aura nettoyé les suburres coloniales, je vous peindrai quelques-uns de ces types que j’ai déjà croqués, mais que je conserve, un temps encore, en mes cahiers. Je vous dirai qu’en certaines régions, de malheureux nègres ont été obligés de vendre leurs femmes à un prix variant de vingt-cinq à soixante-quinze francs pièce pour payer leur impôt de capitation. Je vous dirai… Mais, alors, je parlerai en mon nom et non pas au nom d’un autre ; ce seront mes idées que j’exposerai et non pas celles d’un autre. Et, d’avance, des Européens que je viserai, je les sais si lâches que je suis sûr que pas un n’osera me donner le plus léger démenti. Car, la large vie coloniale, si l’on pouvait savoir de quelle quotidienne bassesse elle est faite, on en parlerait moins, on n’en parlerait plus. Elle avilit peu à peu. Rares sont, même parmi les fonctionnaires, les coloniaux qui cultivent leur esprit. Ils n’ont pas la force de résister à l’ambiance. On s’habitue à l’alcool. Avant la guerre, nombreux étaient les Européens capables d’assécher à eux seuls plus de quinze litres de pernod, en l’espace de trente jours. Depuis, hélas ! j’en ai connu un qui a battu tous les records. Quatre-vingts bouteilles de whisky de traite, voilà ce qu’il a pu boire en un mois.
René MaranBatouala (1921) de
René Maran


Références de René Maran - Biographie de René Maran

Plus sur cette citation >> Citation de René Maran (n° 165817)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 473 votes)



Même retraité, on reste militaire toute sa vie. Le colonel Buffet reçoit un blâme en 1905. Il est allé à la messe dominicale en uniforme juste après la séparation de l’Église et de l’État. Cette histoire de blâme peut paraitre surprenante à plus d'un siècle de distance mais à l'époque, les militaires se devaient de ne pas mélanger la fonction au service de l’État et les croyances personnelles. Une anecdote amusante de la vie de Charles de Gaulle éclaire cette dichotomie. Un des soupers organisé par le général tombant un vendredi , sa femme imagina de servir du poisson aux convives. L'histoire dit que l'échange fut sans appel : - Du poisson à des militaires un vendredi ? Yvonne, vous n'y pensez pas !
Claire BerestGabriële (2017) de
Claire Berest


Références de Claire Berest - Biographie de Claire Berest

Plus sur cette citation >> Citation de Claire Berest (n° 165018)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Les concepts chrétiens ne l'ont jamais convaincue ; elle ne niait pas la possibilité d'un Dieu, mais elle préférait croire en elle-même plutôt qu'en une entité abstraite. Elle avait du mal à envisager l'existence d'un paradis et d'un enfer éternels - la vie ressemble déjà à une condamnation, que cette condamnation se poursuive après la mort paraissait absurde et injuste.
Victoria MasLe bal des folles (2019) de
Victoria Mas


Références de Victoria Mas - Biographie de Victoria Mas

Plus sur cette citation >> Citation de Victoria Mas (n° 164635)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



On veut toujours que les histoires se terminent, bien ou mal, qu’elles aient une fin aussi claire que leur début, une apparence de sens et de symétrie. Mais dans la réalité il y a très peu de choses qui se bouclent complètement, si ce n’est de par le hasard ou par la mort, et il y en a d’autres qui n’adviennent pas ou qui s’interrompent à leur commencement, et il n’en reste rien, pas même dans la mémoire distraite et infidèle de ceux qui les ont vécues.
Antonio Muñoz MolinaSéfarade (2005) de
Antonio Muñoz Molina


Références de Antonio Muñoz Molina - Biographie de Antonio Muñoz Molina

Plus sur cette citation >> Citation de Antonio Muñoz Molina (n° 164604)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 467 votes)



La traite négrière était à inscrire au patrimoine tragique du genre humain. Parce qu'elle avait impliqué des régions différentes du monde. Parce que les bourreaux n'avaient pas été que d'un côté. Parce qu'elle était, à cette échelle-là, le premier crime contre l'humanité dont on ait gardé la trace.
Léonora MianoLes Aubes écarlates (2009) de
Léonora Miano


Références de Léonora Miano - Biographie de Léonora Miano

Plus sur cette citation >> Citation de Léonora Miano (n° 164381)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)




Votre commentaire sur ces citations









.$char.
 -  Lache  -  Lacheté  -  Lâcheté  -  Laideur  -  Langage  -  Langue  -  Lapsus  -  Larme  -  Leçon  -  Lecture  -  Lettre  -  Liaison  -  Liberalite  -  Liberte  -  Liberté  -  Limitation  -  Linguistique  -  Lire  -  Littérature  -  Litterature  -  Livre  -  Logement  -  Logiciel  -  Logique  -  Loi  -  Loisirs  -  Louange  -  Loyauté  -  Lucidite  -  Lumiere  -  Lune  -  Lunettes  -  Luxe  -  Luxure


Thèmes populaires +


Autres belles citations et proverbes sur les traite


Toutes les citations sur les traite    Citations les traite    Citation les traite et Proverbe les traite    Citations, proverbes sur les traite    Citations les traite : 130 citations sur les traite    Proverbes les traite : 130 citations et proverbes sur les traite    130 citations et proverbes sur les traite      Citation sur lesCitations courtes lesPoèmes les traiteProverbes les traite

Etendez votre recherche avec le dictionnaire des définitions







Thèmes populaires