7 réponses

Voir la définition du mot Nébuleux, euse

Les couches nébuleuses ont reparu
Consid. corps organ. Oeuvr. t. VI, p. 265, dans POUGENS. de
BONNET


Références de BONNET - Biographie de BONNET

Plus sur cette citation >> Citation de BONNET (n° 205294)  Voir la définition





Le soleil n'en est pas plus nébuleux dans les paysDieu n'est pas connu ; la pluie n'en arrose pas moins abondamment les champs et les pâturages
Médit. sur l'Évang. Sermon sur la montagne, 8e jour. de
BOSSUET


Références de BOSSUET - Biographie de BOSSUET

Plus sur cette citation >> Citation de BOSSUET (n° 205290)  Voir la définition



Es contrées nubleuses
Ch. V, II, 1 de
CHR. DE PIS.


Références de CHR. DE PIS. - Biographie de CHR. DE PIS.

Plus sur cette citation >> Citation de CHR. DE PIS. (n° 205296)



même dans l'été, l'horizon le plus sûr, D'un rideau nébuleux voile encor son azur
Jardins, III de
DELILLE


Références de DELILLE - Biographie de DELILLE

Plus sur cette citation >> Citation de DELILLE (n° 205292)  Voir la définition



Dors, ô fils d'Apollon ; ses lauriers te couronnent ; Dors en paix : les neuf soeurs t'adorent comme un roi ; De leurs choeurs nébuleux les songes t'environnent, La lyre chante auprès de toi
Odes, IV, 2 de
Victor Hugo


Références de Victor Hugo - Biographie de Victor Hugo

Plus sur cette citation >> Citation de Victor Hugo (n° 205293)  Voir la définition



L'aultan leur fait l'air grossier et nebuleux
IX, 2e disc. de
PARÉ


Références de PARÉ - Biographie de PARÉ

Plus sur cette citation >> Citation de PARÉ (n° 205297)





On dit que l'air y était si pur et si net, qu'il n'y avait pas de jour dans l'année, quelque nébuleux qu'il fût, où le soleil n'y parût
Hist. anc. Oeuvr. t. III, p. 646 de
ROLLIN


Références de ROLLIN - Biographie de ROLLIN

Plus sur cette citation >> Citation de ROLLIN (n° 205291)  Voir la définition