Citation de Jean Jacques Rousseau


Trouvez la citation idéale de Jean Jacques Rousseau

parmi 309 citations, proverbe, phrase, dicton, interview ou bon mot.


Page 1 sur un total de 16 pages.



Liste de citations - Jean Jacques Rousseau - Toutes ses citations




Ainsi nous tenons à tout, nous nous accrochons à tout.

Œuvres: emile (édition 1817) - Jean-Jacques Rousseau





Un des premiers soins des enfants est, comme je l'ai dit, de découvrir le faible de ceux qui les gouvernent. Ce penchant porte méchanceté, mais il n'en vient pas il vient du besoin d'éluder une autorité qui les importune. Surchargés du joug qu'on leur impose, ils cherchent à le secouer et les défauts qu'ils trouvent dans les maîtres leur fournissent de bons moyens pour cela. Cependant, l'habitude se prend d'observer les gens par leurs défauts, et de se plaire à leur en trouver.

Émile ou de l'éducation (1762), jean-jacques rousseau, éd. garnier-flammarion, 1966, p. 151 - Jean-Jacques Rousseau





Sois juste, et tu seras heureux.

« emile, ou de l'education », dans Œuvres complètes, jean-jacques rousseau, édition dalibon, 1826, t. ii, vol. 4, livre quatrieme, p. 171 - Jean-Jacques Rousseau





Posons pour maxime incontestable que les premiers mouvements de la nature sont toujours droits : il n'y a point de perversité originelle dans le cœur humain il ne s'y trouve pas un seul vice dont on ne puisse dire comment et par où il y est entré. La seule passion naturelle à l'homme est l'amour de soi-même, ou l'amour-propre pris dans un sens étendu. Cet amour-propre en soi ou relativement à nous est bon et utile et, comme il n'a point de rapport nécessaire à autrui, il est à cet égard naturellement indifférent il ne devient bon ou mauvais que par l'application qu'on en fait et les relations qu'on lui donne.

Émile ou de l'éducation (1762), jean-jacques rousseau, éd. garnier-flammarion, 1966, p. 111 - Jean-Jacques Rousseau





Les seuls biens dont la privation coûte sont ceux auxquels on croit avoir droit.

Œuvres complètes de j.-j. rousseau (édition 1856) - Jean-Jacques Rousseau





Les lois, toujours si occupées des biens et si peu des personnes, parce qu'elles ont pour objet la paix et non la vertu, ne donnent pas assez d'autorité aux mères.

« Émile ou de l'éducation », dans Œuvres complètes (1762), jean-jacques rousseau, éd. gallimard, coll. pléiade, 1990 (isbn 2-07-010491-5), t. iv, livre premier, p. 246 - Jean-Jacques Rousseau





La force a fait les premiers esclaves, leur lâcheté les a perpétués.

Œuvres complètes / rousseau (édition 1864) - Jean-Jacques Rousseau





Ces deux mots patrie et citoyen doivent être effacés des langues modernes.

Œuvres complètes de j.j. rousseau: tome septieme (édition 1796) - Jean-Jacques Rousseau





Qu'ils me fassent désormais du bien ou du mal, tout m'est indifférent de leur part, et quoi qu'ils fassent, mes contemporains ne seront jamais rien pour moi. Mais je comptais encore sur l'avenir, et j'espérais qu'une génération meilleure, examinant mieux et les jugements portés par celle-ci sur mon compte et sa conduite avec moi, démêlerait aisément l'artifice de ceux qui la dirigent et me verrait enfin tel que je suis.

Les rêveries du promeneur solitaire, 1782 - Jean-Jacques Rousseau





Partout où la liberté règne elle est incessamment attaquée et très souvent en péril. Tout État libre où les grandes crises n'ont pas été prévues est à chaque orage en danger de périr.

« considerations sur le gouvernement de pologne », dans Œuvres, jean-jacques rousseau, édition werdet et lequien, 1826, vol. 5 (« politique »), chap. ix, p. 345 - Jean-Jacques Rousseau





Auprès des personnes qu'on aime, le sentiment nourrit l'esprit ainsi que le cœur, et l'on a peu besoin de chercher ailleurs des idées.

Œuvres complètes de j.j. rousseau (édition 1826) - Jean-Jacques Rousseau





L'on croit s'assembler au spectacle, et c'est là que chacun s'isole c'est là qu'on va oublier ses amis, ses voisins, ses proches, pour s'intéresser à des faibles.

Œuvres complètes / rousseau - Jean-Jacques Rousseau





Pour connaître les hommes, il faut les voir agir.

Oeuvres de j.-j. rousseau: ymile, ou l'education. 2 (édition 1831) - Jean-Jacques Rousseau





Tout homme veut être heureux mais pour parvenir à l'être, il faudrait commencer par savoir ce que c'est que le bonheur.

Emile: ou, de l'education (édition 1872) - Jean-Jacques Rousseau





Le meilleur moyen de trouver ce qui est bien est de le chercher sincèrement.

Julie ou la nouvelle héloïse - Jean-Jacques Rousseau





En pensant à la dépendance où ils se sont mis de moi pour me tenir dans la leur ils me font une pitié réelle. Si je ne suis malheureux ils le sont eux-mêmes, et chaque fois que je rentre en moi je les trouve à plaindre.

Reveries du promeneur solitaire (1782), jean-jacques rousseau, édition le livre de poche, coll. classiques, 2001 (isbn 978-2-253-160991), sixieme promenade, p. 125 - Jean-Jacques Rousseau





Jamais la nature ne nous trompe c'est toujours nous qui nous trompons.

Émile (édition 1817) - Jean-Jacques Rousseau





O Julie ! que c'est un fatal présent du ciel qu'une âme sensible !

Œuvres complètes de j. j. rousseau (édition 1828) - Jean-Jacques Rousseau





Ils se sont tellement pressés de porter à son comble la mesure de ma misère que toute la puissance humaine aidée de toutes les ruses de l'enfer n'y saurait plus rien ajouter.

Reveries du promeneur solitaire (1782), jean-jacques rousseau, édition le livre de poche, coll. classiques, 2001 (isbn 978-2-253-160991), premiere promenade, p. 45 - Jean-Jacques Rousseau





L'empire des femmes n'est point à elles parce que les hommes l'ont voulu, mais parce que ainsi le veut la nature : il était à elles avant qu'elles parussent l'avoir Cet empire est aux femmes, et ne peut leur être ôté, même quand elles en abusent : si jamais elles pouvaient le perdre, il y a longtemps qu'elles l'auraient perdu.

Émile ou de l'éducation (1762), jean-jacques rousseau, éd. garnier-flammarion, 1966, p. 470 - Jean-Jacques Rousseau






Page 1 sur un total de 16 pages.



 -  Albert Jacquard  -  Vladimir Jankélévitch  -  Jean Jaurès  -  Jean-Paul II  -  Carl Gustav Jung

Les naissances et les décès de personnages célèbres


Ils sont nés ce jour :








Jean Jacques Rousseau - Découvrez notre sélection des meilleures citations et proverbes de Jean Jacques Rousseau



Alain Abbé Pierre Alphonse Allais Woody Allen Apollinaire Aragon Aristote Audiard Balzac Baudelaire Beigbeder Bible Christian Bobin Bouddha Brel Camus César Coco Chanel Paulo Coelho Céline Chruchill Coluche Confucius Coran Pierre Dac Dalaï-Lama Frédéric Dard Desproges Dictons Einstein Freud Mohandas Karamchand Gandhi Khalil Gibran Che Guevara Sacha Guitry Victor Hugo Martin Luther King Lao-Tseu Napoléon Ier Friedrich Wilhelm Nietzsche Platon Prévert Saint-Exupéry Sénèque Shakespeare Socrate Boris Vian Voltaire Oscar Wilde Jean Yanne