Citation par


Sélection de 6530 citations sur le sujet par

- Trouvez une citation, une phrase, un dicton ou un proverbe par issus de livres, discours ou entretiens.

Page 1 sur un total de 327 pages.


Citations par




J'applaudis à la profanation de l'œcumène, à l'empoisonnement de l'air, à la pollution des fleuves et des océans, à l'épuisement de la terre, à la mort par la faim, par la soif et par les horreurs de la suffocation, il ne manque au tableau que la cancérisation des végétaux, des animaux et des humains par une épidémie universelle et qui n'a rien de tellement invraisemblable, j'oubliai l'impuissance et la stérilité.
Ma confession, albert caraco, édition l'age d'homme, 1975, p. 80 - ma confession (1975) - Albert Caraco




La science ne se mesure pas à la barbe et ce n'est pas par le menton qu'il est habile.
Œuvres complètes de moliere (édition 1857) - Molière




Le Temps, ce voleur impénitent, finit toujours par tout emporter au fin fond de ses oubliettes poussiéreuses.
Stardust : le mystere de l'etoile - Neil Gaiman




A partir d'un certain âge, on ne choisit plus tant ses amis que l'on est choisi par eux.
Journal, 1939-1949: souvenirs (édition 1954) - André Gide




Comme les premiers motifs qui firent parler l'homme furent des passions, ses premières expressions furent des tropes. Le langage figuré fut le premier à naître, le sens propre fut trouvé le dernier. D'abord on ne parla qu'en poésie on ne s'avisa de raisonner que longtemps après.
« essai sur l'origine des langues », dans Œuvres, jean-jacques rousseau, éd. werdet et lequien, 1826, vol. 13, chap. iii, p. 152 - Jean-Jacques Rousseau




Les grandes révolutions et dont les pauvres furent le prétexte, n'ont pas changé le sort des misérables, lesquels achèvent par se retrouver dans les abîmes. où la gravitation les fixe, une minorité de monstres exceptés, seuls profiteurs du trouble.
Ma confession, albert caraco, édition l'age d'homme, 1975, p. 68 - ma confession (1975) - Albert Caraco




Sanders - La philo n'est pas mal non plus. Malheureusement, elle est comme la Russie : pleine de marécages et souvent envahie par les Allemands.
Le hussard bleu, roger nimier, éd. gallimard, coll. folio, 2004 (isbn 2-07-036986-2), p. 348 - Roger Nimier




Menu de jour de grève à l'Hôtel Martinez (Philippe)

: Entrées : - Les zakouskis sociaux - Les trois huîtres - Black bloc de foie gras

Plats de résistance : - Poulet aux marrons - Steack à point (de retraite) - Raie au beurre noir

Desserts : - Paris-Brest (prévoir un retard de 2 heures) - Mille feuilles de maladie - Mangue à gagner Boissons : - Banderol - Piquette de grève - Café Privilège.
Nouvelles Pensées - Marc Escayrol




Le meilleur moyen de faire croire que tu connais tout, c'est de ne jamais avoir l'air étonné. Parce que toi, tu as souvent l'air étonné, c'est un défaut. (. .. ) C'est étonnant mais ça doit pas t'étonner.
Itinéraire d'un enfant gâté de Claude Lelouch (1988) - Belmondo




La peur de perdre, la peur de blesser, la peur d'être repoussé par l'ami, ou plutôt par celui dont je dépends, est effectivement un poison dangereux.
Eloge de la faiblesse - Alexandre Jollien




Tout n'est quand même pas si noir, parce que je dois bien admettre que si les espoirs et les envies se vendaient eux aussi, alors je serai là encore super riche.
Et soudain tout change - Gilles Legardinier




C'était le silence complet sous le ciel nocturne. Même le vent était tombé. J'ai parlé doucement, juste un murmure, mais je savais que tous m'entendaient.
Les ames vagabondes - Stephenie Meyer




«Il n'y a pas de crime parfait», vérité qui n'avait jamais pu être réfutée.
Docteur erika werner (erika werner chirurgienne) - Heinz G. Konsalik




La puissance du sentiment est le rassemblement édificateur, l'être saisi par soi, son embrasement, sa fulguration, est le devenir de l'être, le surgissement triomphant de la révélation. Ce qui advient, dans le triomphe de ce surgissement, dans la fulguration de la présence, dans la Parousie et, enfin, quand il y a quelque chose plutôt que rien, c'est la joie.
L'essence de la manifestation, michel henry, éd. puf, 1963, t. 2, § 70, p. 831 - Michel Henry




Je n'aime pas voir que l'on se marie avec quelqu'un d'indigne de soi mais tout le monde devrait se marier dès qu'un beau parti se présente
Mansfield park - Jane Austen




Ç'avait été un furieux animal. Durant des années il avait terrorisé une contrée. On voyait parfois sa silhouette souple se profiler sur la basse branche d'un arbre ou sur un rocher, puis, à l'aube suivante, des caravanes de girafes et d'antilopes, sur le chemin des abreuvoirs, témoignaient auprès des indigènes d'une épopée sanglante qui avait profondément inscrit ses griffes sur les troncs de la forêt.
La liberte ou l'amour ! , 1927 - Robert Desnos




On se figure que je sors de la forêt vierge. Je crois que, dans des coins de pays – en Hollande ou ailleurs – on aurait pu m’offrir gentiment du verre pilé. .. L’instinct primitif, n’est-ce pas, la folie de la chair, le tumulte des sens, l’animalité en délire. .. Tout ce qu’on a pu écrire ! C’est quelque chose l’imagination blanche quand il s’agit des Noirs. Et les préjugés partout les mêmes.
« Les mémoires » de Joséphine Baker, recueillis par Marcel Sauvage (1949) - Joséphine Baker




Le Général m’a présentée à Mme de Gaulle, et il m’a fait asseoir à côté d’elle, dans son propre fauteuil à lui. Le fauteuil du Général, vous vous rendez compte ! Et Mme de Gaulle, je la vois encore. Elle ne rêvait que d’une petite maison où vivre à l’écart parmi ses enfants. Ah ! ces militaires. .. Je la vois très bien, discrète et simple, avec ses bas de fil gris, ses petits souliers à talons plats avec une petite barrette. Elle m’appelait si gentiment : Sale petite gaulliste .
« Les mémoires » de Joséphine Baker, recueillis par Marcel Sauvage (1949) - Joséphine Baker




Je ne me demande pas où j'irai demain. Pour l'instant, je sais où je suis. Je suis adossé contre la croute terrestre, écrasé par le bonheur d'être vivant, ici et maintenant.
Touriste - Julien Blanc-Gras




T'as les cheveux si gras qu'on se voit dedans... / Quand je te parle j'ai l'impression d'être face à moi-même.
Focu : les 110 commandements - Diego Aranega



Page 1 sur un total de 327 pages.









.$char.
 -  Paix  -  Papa  -  Paradis  -  Paradoxe  -  Paraître  -  Pardon  -  Pardonner  -  Parent  -  Paresse  -  Parler  -  Parole  -  Partage  -  Partager  -  Partir  -  Pas  -  Passe  -  Passion  -  Passoire  -  Patience  -  Patient  -  Patrie  -  Patriotisme  -  Pauvre  -  Pauvrete  -  Payer  -  Pays  -  Paysan  -  Peche  -  Pedagogie  -  Pedanterie  -  Peine  -  Peinture  -  Pensee  -  Pensées  -  Penser  -  Perception  -  Pere  -  Perdre  -  Perfection  -  Perfidie  -  Permanence  -  Perseverance  -  Personnage  -  Personnalite  -  Personne  -  Persuader  -  Pessimisme  -  Peuple  -  Peur  -  Philosophie  -  Phrases  -  Physiologie  -  Physique  -  Piano  -  Piege  -  Piston  -  Pitie  -  Plagiat  -  Plaindre  -  Plaire  -  Plaisir  -  Plannification  -  Pleonasme  -  Pleur  -  Pleurer  -  Poesie  -  Poete  -  Pognon  -  Police  -  Politesse  -  Politicien  -  Politique  -  Ponctualite  -  Populaire  -  Popularite  -  Pornographie  -  Porte  -  Posologie  -  Posséder  -  Posterite  -  Pouvoir  -  Prédiction  -  Préférence  -  Préférer  -  Préjugé  -  Prendre  -  Present  -  President  -  Pret  -  Pretention  -  Prevoir  -  Prier  -  Principes  -  Prison  -  Privilege  -  Prix  -  Probabilite  -  Probleme  -  Producteur  -  Profit  -  Progres  -  Proletariat  -  Promenade  -  Promesse  -  Promettre  -  Prononciation  -  Proposer  -  Propriete  -  Prose  -  Prostituee  -  Prouver  -  Proverbe  -  Prudence  -  Psychanalyse  -  Psychologie  -  Psychose  -  Publicite  -  Pucelage  -  Pudeur  -  Punition  -  Purete

Etendez votre recherche :
Citation par   Phrases sur par    Poèmes par    Proverbes par