« Cogito ergo sum », « Fluctua nec mergitur », « Tu quoque fili », « Veni, vidi, vici » … Autant d’expressions latines maintes fois lues ou entendues. Nous parlons latin sans le savoir en employant des locutions latines courantes ; Ad libitum, Bis repetita placent, Carpe diem, De facto, Errare humanum est, Festina lente, Grosso modo, Homo homini lupus...

Locutions Latines


Cette sélection rassemble la plupart des citations locutions expressions latines aujourd'hui passées dans le langage courant : Pour chacune de ces expressions et locutions est proposé la traduction en français.
Partez à la découverte de César, Cicéron, Horace et bien d'autres en consultant leur proverbe latin.





Page 2 sur un total de 5 pages.



Consultez les 94 expressions latines.

Ars longa, vita brevis : L'art est long, la vie est courte.

Traduction latine du premier aphorisme d'Hippocrate.

Expressions et locutions latines : Ars longa, vita brevis

Asinus asinum fricat : L'âne frotte l'âne.

Se dit de deux personnes qui s'adressent mutuellement des éloges outrés.

Expressions et locutions latines : Asinus asinum fricat

Audaces fortuna juvat : La fortune favorise les audacieux.

Locution imitée de l'hémistiche de Virgile (l'Enéide, X, 284) : Audentes fortuna juvat...

Expressions et locutions latines : Audaces fortuna juvat

Auri sacra fames ! : Exécrable faim de l'or.



Expression de Virgile (l'Enéide, III, 57). On dirait en français: Exécrable soif de l'or.

Expressions et locutions latines : Auri sacra fames !

Aut Caesar, aut nihil : Ou empereur ou rien.

Devise attribué à César Borgia.

Expressions et locutions latines : Aut Caesar, aut nihil

Ave Caesar, morituri te salutant : Salut César, ceux qui vont mourir te saluent.

Paroles que, suivant Suétone (Claude, 21), prononçaient les gladiateurs romains en défilant, avant le combat, devant la loge impériale.

Expressions et locutions latines : Ave Caesar, morituri te salutant

Beati pauperes spiritu : Heureux les pauvres en esprit.

C'est-à-dire ceux qui savent se détacher des biens du monde. Paroles qui se trouvent au début de Sermon sur la montagne (Evangile selon St Mathieu, V, 3), et qui, par un travestissement du sens, s'emploie ironiquement pour désigner ceux qui réussissent avec peu d'intelligence.

Expressions et locutions latines : Beati pauperes spiritu

Bis repetita placent : Les choses répétées, redemandées, plaisent.

Aphorisme imaginé d'après un vers de l'Art poétique d'Horace (365) où le poète dit que telle oeuvre ne plaira qu'une fois, tandis que telle autre répétée dix fois plaira toujours (Haec decies repetita placebit).
Synonymes :

Les choses répétées plaisent

haec decies repetita placebit

la répétition n'est point lassante


Expressions et locutions latines : Bis repetita placent

Bonum vinum laetificat cor hominis : Le bon vin réjouit le coeur de l'homme.

Proverbe tiré d'un passage de la bible (Eclésiastique, XL, 20), dont le véritable texte est: Vinum et musica laetificant cor (Le vin et la musique réjousissent le coeur), et le texte ajoute: et plus que tous les deux, l'amour de la sagesse.

Expressions et locutions latines : Bonum vinum laetificat cor hominis

Carpe diem : Mets à profit le jour présent.

Mots d'Horace (Odes, I, 11, 8) qui aime à rappeler que la vie est courte, et qu'il faut se hâter d'en jouir.

Expressions et locutions latines : Carpe diem

Castigat ridendo mores : Elle corrige les moeurs en riant.


Elle corrige les moeurs en riant. Devise de la comédie, imaginée par le poète Santeul (Paris 1630) et donnée à l'arlequin Dominique (Bologne 1640) pour qu'il la mette sur la toile de son théatre.

Expressions et locutions latines : Castigat ridendo mores

Caveant consules ! : Que les consuls prennent garde!

Premiers mots d'une formule qui se complète par: ne quid detrimenti respublica capiat (afin que la République n'éprouve aucun dommage), et par laquelle le sénat romain, dans les moments de crise, accordaient aux consuls les pleins pouvoirs.

Expressions et locutions latines : Caveant consules !

Cave Canem : Attention au chien.

Expression latine à l'impératif signifiant littéralement « Prends garde au chien ». Cet avertissement a été retrouvé lors de fouilles archéologiques effectuées dans la cité ensevelie de Pompéi, dans la maison dite du Poète tragique. Il était inscrit en lettres capitales aux côtés d'une représentation de chien méchant tenu en laisse, sur une mosaïque recouvrant le sol du vestibule. Le but était non seulement d'avertir les visiteurs, mais surtout de décourager les intrus d'y pénétrer. Il semble en fait que ce type de mise en garde était fréquent sur le seuil des demeures romaines. Plusieurs autres mosaïques figurant un chien de garde ont d'ailleurs été mises au jour à Pompéi, mais pas nécessairement avec l'inscription.

Expressions et locutions latines : Cave canem

Cedant arma togae : Que les armes le cèdent à la toge.

Premier hémistiche d'un vers cité par Cicéron (Des devoirs, I, 22). On rappelle cette phrase pour exprimer que le gouvernement militaire, représenté par les armes, par l'épée, doit faire place au gouvernement civil, représenté par la toge, ou s'incliner devant lui.

Expressions et locutions latines : Cedant arma togae

Consensus omnium : Le consentement universel.

Prouver une chose par le consensus omnium.

Expressions et locutions latines : Consensus omnium

Contraria contrariis curantur : Les contraires se guérissent par les contraires.

Maxime de la médecine classique, en opposition avec celle de l'homéopathie: similia similibus curantur (Les semblables se guérissent par les semblables).

Expressions et locutions latines : Contraria contrariis curantur

Credo quia absurdum : Je le crois parce que c'est absurde.

Paroles inexactement rapportées par Tertullien (De carne Christi) et attribuées à tort à St Augustin, qui enseigne seulement que le propre de la foi est de croire, sans avoir besoin de preuves rationnelles.

Expressions et locutions latines : Credo quia absurdum

Cujus regio ejus religio : Telle la religion du prince, telle celle du pays.

Ce principe fut consacré par la paix d' Augsbourg qui reconnut la liberté religieuse aux Etats luthéniens.

Expressions et locutions latines : Cujus regio ejus religio

De gustibus et coloribus non disputandum : Des goûts et des couleurs, il ne faut pas discuter.

Proverbe des scolastiques du Moyen Âge qui est devenu français. Chacun est libre de penser, d'agir selon ses préférences.

Expressions et locutions latines : De gustibus et coloribus non disputandum

Delenda Cathargo : Il faut détruire Carthage.

Paroles par lesquelles Caton l'Ancien (Florus, Hist. rom., II, 15) terminait tous ses discours, sur quelque sujet que ce fût. S'emploient pour rendre une idée fixe que l'on a dans l'esprit, dont on poursuit avec acharnement la réalisation.

Expressions et locutions latines : Delenda Cathargo

Locution

Signification

ad vitam æternam

« pour la vie éternelle », pour toujours 

a fortiori

à plus forte raison

alter ego

« un autre soi-même », grand ami, personne de confiance

alma mater

« mère nourricière », université

a posteriori

en partant de l’expérience acquise 

a priori

sans se fonder sur l’expérience acquise

carpe diem

« profite du jour », jouis de l’instant présent

de facto

de fait

de jure

selon la loi

de visu

d’après ce qu’on a vu

deus ex machina

« dieu descendant d’une machine », personne ou événement apportant un dénouement inespéré

et cætera

et le reste

ex abrupto

brusquement

ex æquo

à égalité

ex cathedra

« du haut de la chaire », d’un ton doctoral

ex-libris

inscription apposée sur un livre pour en indiquer le propriétaire ou sa devise

ex professo

en tant que spécialiste de la question

ex-voto

« suite à un vœu », objet placé en un lieu donné en signe de remerciement pour faveur obtenue

extra-muros

hors des murs, hors d’une ville

ex nihilo

en partant de rien

fac-similé

reproduction exacte

grosso modo

en gros

hic et nunc

« ici et maintenant », sur-le-champ

id est

c’est-à-dire

in absentia

en l’absence de

in abstracto

dans l’abstrait

in concreto

dans la pratique

in extenso

dans son intégralité 

in extremis

au dernier moment, de justesse

in fine

à la fin, en fin de compte

in-folio

format d’impression où la feuille est pliée en deux feuillets, livre de ce format

in memoriam

en mémoire de, à la mémoire de

in-octavo

format d’impression où la feuille est pliée en huit feuillets, livre de ce format 

in-pace ou in pace

« en paix », prison d’un couvent où des coupables étaient enfermés à perpétuité

in partibus

sans pouvoir réel, honorifique

in-plano

format d’impression où la feuille n’est pas pliée, livre de ce format 

in praesentia

en présence de

in-quarto

format d’impression où la feuille est pliée en quatre feuillets, livre de ce format

intra-muros

dans les murs 

in situ

dans son milieu naturel

in vitro

« dans le verre », en dehors de l’organisme

in vivo

« dans le vivant », dans l’organisme

ipso facto

par le fait même, automatiquement

lato sensu

au sens large

manu militari

« par la main militaire », par la force militaire ou physique

mea-culpa ou mea culpa

« par ma faute », aveu de sa faute

modus operandi

manière de faire

modus vivendi

manière de vivre, accord trouvé pour accommoder deux parties

mutatis mutandis

en changeant ce qu’il faut changer

nec plus ultra

« rien au-delà », le fin du fin

nota bene

« notez bien », remarque en bas de page

persona grata

« personne bienvenue », représentant d’un État agréé par un autre État, personne bienvenue dans un milieu donné

persona non grata

« personne non bienvenue », représentant d’un État non agréé, personne considérée comme indésirable dans un milieu donné

post-partum

période suivant l’accouchement

post-scriptum

« écrit après », petite note placée au bas d’une lettre, après la signature

sénatus-consulte

décision du sénat romain

sine qua non

« (condition) sans laquelle non », (condition) indispensable

spina-bifida

« épine fendue », malformation, fissure de la colonne vertébrale

spina-ventosa

« épine venteuse », tuberculose osseuse aux phalanges des doigts

statu quo

« (de statu quo ante) état antérieur », état actuel, inchangé des choses

stricto sensu

au sens étroit

sui generis

« de son espèce », propre à une chose 

ultra-petita

au-delà de ce qui a été demandé

urbi et orbi

« à la ville et à l’univers », partout

vade-mecum

« viens avec moi », petit livre, pense-bête que l’on garde sur soi

vice-versa ou vice versa

inversement

vox populi 

« voix du peuple », opinion populaire

 


Votre commentaire sur les expressions latines.