« Cogito ergo sum », « Fluctua nec mergitur », « Tu quoque fili », « Veni, vidi, vici » … Autant d’expressions latines maintes fois lues ou entendues. Nous parlons latin sans le savoir en employant des locutions latines courantes ; Ad libitum, Bis repetita placent, Carpe diem, De facto, Errare humanum est, Festina lente, Grosso modo, Homo homini lupus...

Locutions Latines


Cette sélection rassemble la plupart des citations locutions expressions latines aujourd'hui passées dans le langage courant : Pour chacune de ces expressions et locutions est proposé la traduction en français.
Partez à la découverte de César, Cicéron, Horace et bien d'autres en consultant leur proverbe latin.





Page 5 sur un total de 5 pages.



Consultez les 94 expressions latines.

In saecula saeculorum : Dans les siècles des siècles

S'emploie pour marquer la longue durée d'une chose. Cette locution comme ad vitam aeternam est empruntée à la liturgie latine.

Locutions latines : In saecula saeculorum : Dans les siècles des siècles

In vino veritas : La vérité dans le vin

L'homme est expansif quand il a bu du vin : la vérité qu'il ne dirait pas à jeun, lui échappe alors.

Locutions latines : In vino veritas : La vérité dans le vin

Ira furor brevis est : La colère est une courte folie

Maxime d'Horace. La colère comme toute passion violente est une aliénation mentale momentanée.

Locutions latines : Ira furor brevis est : La colère est une courte folie

Is fecit cui prodest : Celui-là a fait, à qui la chose faite est utile

Le coupable est presque toujours celui à qui le délit ou le crime profite.

Locutions latines : Is fecit cui prodest : Celui-là a fait, à qui la chose faite est utile

Ita diis placuit : Ainsi il a plu aux dieux

La chose est faite, accomplie : il n'y a plus à y revenir.

Locutions latines : Ita diis placuit : Ainsi il a plu aux dieux

Ite, missa est : Allez la messe est dite

Formule liturgique de la messe, qui suit la bénédiction finale donnée par le célébrant dans le rite latin.

Locutions latines : Ite, missa est : Allez la messe est dite

Jus est ars boni et aequi : Le droit est l'art du bien et du juste

Définition du droit donnée par le Digeste.

Locutions latines : Jus est ars boni et aequi : Le droit est l'art du bien et du juste

Labor omnia vincit improbus : Un travail opiniâtre vient à bout de tout

Proverbe tiré de deux vers des Géorgiques de Virgile.

Locutions latines : Labor omnia vincit improbus : Un travail opiniâtre vient à bout de tout

Lex est quod notamus : Ce que nous écrivons fait loi

Devise de la chambre des notaires à Paris : elle est due à Santeul.

Locutions latines : Lex est quod notamus : Ce que nous écrivons fait loi

Magister dixit : Le maître l'a dit

Formule pythagoricienne traduite au Moyen Age par les sophistes citant comme un argument sans réplique un texte du maître (Aristote) . Cette expression s'emploie lorsqu'on fait référence à la pensée de quelqu'un que l'on estime faire autorité en la matière.

Locutions latines : Magister dixit : Le maître l'a dit

Cogito, ergo sum : Je pense donc je suis.
Le cogito est initialement exposé en français par Descartes dans le Discours de la méthode (1637), quatrième partie.

« Mais il y a un je ne sais quel trompeur très puissant et très rusé, qui emploie toute son industrie à me tromper toujours. Il n'y a donc point de doute que je suis, s'il me trompe ; et qu'il me trompe tant qu'il voudra il ne saurait jamais faire que je ne sois rien, tant que je penserai être quelque chose. De sorte qu'après y avoir bien pensé, et avoir soigneusement examiné toutes choses, enfin il faut conclure, et tenir pour constant que cette proposition : Je suis, j'existe, est nécessairement vraie, toutes les fois que je la prononce, ou que je la conçois en mon esprit. »


Locutions latines : Cogito, ergo sum

Major e longinquo reverentia : L'éloignement augmente le prestige

Mot célèbre de Tacite souvent cité pour signifier que nous sommes portés à admirer sans hésiter ce qui est éloigné de nous dans le temps ou dans l'espace.

Locutions latines : Major e longinquo reverentia : L'éloignement augmente le prestige

Sapere aude ou Sapere aude ! est une locution latine à l’origine empruntée à Horace (Épitres, I, 2, 40) signifiant littéralement « Ose savoir ! ».

Cette injonction est plus couramment traduite par « Aie le courage de te servir de ton propre entendement ! » ou « Ose penser par toi-même » et est connue pour être la devise des Lumières selon Emmanuel Kant.

Cet extrait de l’épître d'Horace constituait la devise de Pierre Gassendi, philosophe français libertin dont la pensée annonce le siècle des lumières.
Dans son célèbre essai Qu'est-ce que les Lumières ?, en 1784, Emmanuel Kant donne la définition suivante : « Le mouvement des Lumières est la sortie de l’homme de sa minorité dont il est lui-même responsable. Minorité, c’est-à-dire incapacité de se servir de son entendement sans la direction d’autrui, minorité dont il est lui-même responsable, puisque la cause en réside non dans un défaut de l’entendement mais dans un manque de décision et de courage de s’en servir sans la direction d’autrui. Sapere aude ! Aie le courage de te servir de ton propre entendement ! Voilà la devise des Lumières. »

Locutions latines : Sapere aude : Ose savoir

Margaritas ante porcos : [ Ne jetez pas] des perles aux pourceaux

Paroles de l'Evangile signifiant qu'il ne faut pas parler à un sot de choses qu'il est incapable d'apprécier.

Locutions latines : Margaritas ante porcos : [ Ne jetez pas] des perles aux pourceaux

Locution

Signification

ad vitam æternam

« pour la vie éternelle », pour toujours 

a fortiori

à plus forte raison

alter ego

« un autre soi-même », grand ami, personne de confiance

alma mater

« mère nourricière », université

a posteriori

en partant de l’expérience acquise 

a priori

sans se fonder sur l’expérience acquise

carpe diem

« profite du jour », jouis de l’instant présent

de facto

de fait

de jure

selon la loi

de visu

d’après ce qu’on a vu

deus ex machina

« dieu descendant d’une machine », personne ou événement apportant un dénouement inespéré

et cætera

et le reste

ex abrupto

brusquement

ex æquo

à égalité

ex cathedra

« du haut de la chaire », d’un ton doctoral

ex-libris

inscription apposée sur un livre pour en indiquer le propriétaire ou sa devise

ex professo

en tant que spécialiste de la question

ex-voto

« suite à un vœu », objet placé en un lieu donné en signe de remerciement pour faveur obtenue

extra-muros

hors des murs, hors d’une ville

ex nihilo

en partant de rien

fac-similé

reproduction exacte

grosso modo

en gros

hic et nunc

« ici et maintenant », sur-le-champ

id est

c’est-à-dire

in absentia

en l’absence de

in abstracto

dans l’abstrait

in concreto

dans la pratique

in extenso

dans son intégralité 

in extremis

au dernier moment, de justesse

in fine

à la fin, en fin de compte

in-folio

format d’impression où la feuille est pliée en deux feuillets, livre de ce format

in memoriam

en mémoire de, à la mémoire de

in-octavo

format d’impression où la feuille est pliée en huit feuillets, livre de ce format 

in-pace ou in pace

« en paix », prison d’un couvent où des coupables étaient enfermés à perpétuité

in partibus

sans pouvoir réel, honorifique

in-plano

format d’impression où la feuille n’est pas pliée, livre de ce format 

in praesentia

en présence de

in-quarto

format d’impression où la feuille est pliée en quatre feuillets, livre de ce format

intra-muros

dans les murs 

in situ

dans son milieu naturel

in vitro

« dans le verre », en dehors de l’organisme

in vivo

« dans le vivant », dans l’organisme

ipso facto

par le fait même, automatiquement

lato sensu

au sens large

manu militari

« par la main militaire », par la force militaire ou physique

mea-culpa ou mea culpa

« par ma faute », aveu de sa faute

modus operandi

manière de faire

modus vivendi

manière de vivre, accord trouvé pour accommoder deux parties

mutatis mutandis

en changeant ce qu’il faut changer

nec plus ultra

« rien au-delà », le fin du fin

nota bene

« notez bien », remarque en bas de page

persona grata

« personne bienvenue », représentant d’un État agréé par un autre État, personne bienvenue dans un milieu donné

persona non grata

« personne non bienvenue », représentant d’un État non agréé, personne considérée comme indésirable dans un milieu donné

post-partum

période suivant l’accouchement

post-scriptum

« écrit après », petite note placée au bas d’une lettre, après la signature

sénatus-consulte

décision du sénat romain

sine qua non

« (condition) sans laquelle non », (condition) indispensable

spina-bifida

« épine fendue », malformation, fissure de la colonne vertébrale

spina-ventosa

« épine venteuse », tuberculose osseuse aux phalanges des doigts

statu quo

« (de statu quo ante) état antérieur », état actuel, inchangé des choses

stricto sensu

au sens étroit

sui generis

« de son espèce », propre à une chose 

ultra-petita

au-delà de ce qui a été demandé

urbi et orbi

« à la ville et à l’univers », partout

vade-mecum

« viens avec moi », petit livre, pense-bête que l’on garde sur soi

vice-versa ou vice versa

inversement

vox populi 

« voix du peuple », opinion populaire

 


Votre commentaire sur les expressions latines.