Votre recherche de citation(s) du littré avec le mot :

xviie




39 réponses

Toute la littérature théologique de ce temps [XVIe et XVIIe siècles] est absorbée par les querelles entre les catholiques et les protestants, puis entre les prélatistes et les puritains
Rev. des Deux-Mondes, 15 août 1875, p. 865 de
A. RÉVILLE


Références de A. RÉVILLE - Biographie de A. RÉVILLE

Plus sur cette citation >> Citation de A. RÉVILLE (n° 312522)  Voir la définition





Là ne devaient pas s'arrêter les transformations ; au XVIIe siècle, talent perdit le sens de désir, de volonté, et il prit celui de don de la nature, d'aptitude ; c'est, comme on a vu, une métaphore tirée de la parabole de l'Évangile ; métaphore du reste en usage dans les écoles dès les hauts temps, comme M. de Rémusat l'a fait voir par ce passage d'Abélard : Quasi [Deus] indignaretur illa litteralis scientiae talenta, quae utrique nostrum commiserat, ad sui nominis honorem non dispensari
Op. p. 101, éd. COUSIN de
ABAEL.


Références de ABAEL. - Biographie de ABAEL.

Plus sur cette citation >> Citation de ABAEL. (n° 245637)



Au XVIIe siècle, on disait débite au féminin : Il y a en ce pays [Besançon] une si grande abondance de blé, que ce qui valait l'année dernière 6 livres 5 sols, ne vaut à présent que 22 sols, parce qu'il n'y a point de débite
Corresp. contrôl. gén. des finances, p. 390, 1695 de
BOISLISLE


Références de BOISLISLE - Biographie de BOISLISLE

Plus sur cette citation >> Citation de BOISLISLE (n° 102659)



Ce mot était encore contesté au XVIIe siècle
Doutes sur la langue française, éd. 1691, p. 22 de
BOUHOURS


Références de BOUHOURS - Biographie de BOUHOURS

Plus sur cette citation >> Citation de BOUHOURS (n° 156341)



L'invention du microscope est postérieure à celle du télescope, qui lui-même n'a été découvert qu'environ trois cents ans après l'invention des lunettes à lire ; les microscopes ne sont connus que du commencement du XVIIe siècle, vers l'an 1620
Traité de phys. t. II, p. 508, dans POUGENS de
BRISSON


Références de BRISSON - Biographie de BRISSON

Plus sur cette citation >> Citation de BRISSON (n° 175397)  Voir la définition



C'est ce qui explique le simplisme et la monochromie harmonieuse des anciens paysagistes [hollandais] du XVIIe siècle
Salons de 1861 à 1868, t. I, p. 228 de
BÜRGER


Références de BÜRGER - Biographie de BÜRGER

Plus sur cette citation >> Citation de BÜRGER (n° 239584)





Entre les deux grandes écoles du XVe siècle et du XVIIe dans le Nord, lesquelles durent leur puissance à leur autochthonie, l'Italie n'a-t-elle pas annulé tous les Hollandais et les Flamands qui, durant une grande partie du XVIe siècle, s'empressaient de passer les Alpes et d'imiter le style italien ?
Salons de 1861 à 1868, t. II, p. 77 de
BÜRGER


Références de BÜRGER - Biographie de BÜRGER

Plus sur cette citation >> Citation de BÜRGER (n° 296435)  Voir la définition



Boire le goupillon était dans le XVIIe siècle une sorte de punition infligée aux buveurs, et qui paraît avoir consisté à leur faire boire jusqu'à la dernière goutte de la bouteille en accompagnant cette opération de quelque violence
Parisianismes, 1876, p. 28 de
CH. NISARD


Références de CH. NISARD - Biographie de CH. NISARD

Plus sur cette citation >> Citation de CH. NISARD (n° 141093)



J'envoierai était très usité dans le XVIIe siècle : Jusqu'à toi, mon Sauveur, j'envoierai ma prière
Imit. II, 9 de
Corneille


Références de Corneille - Biographie de Corneille

Plus sur cette citation >> Citation de Corneille (n° 125043)



Lui [Tallemand des Réaux], le caricaturier du XVIIe siècle
Journ. des sav. déc. 1857 de
COUSIN


Références de COUSIN - Biographie de COUSIN

Plus sur cette citation >> Citation de COUSIN (n° 94063)  Voir la définition



Gourde est une contraction de cougourde qui a été usité jusque dans le XVIIe siècle : Je changeray toutes les choses.... vos coucourdes en des melons
le Ravissement de Proserpine, dans FR. MICHEL, Argot de
DASSOUCY


Références de DASSOUCY - Biographie de DASSOUCY

Plus sur cette citation >> Citation de DASSOUCY (n° 141104)



Manière de peindre qui consiste à enduire la muraille de mortier et à peindre sur cette surface encore fraîche avec des couleurs à l'eau, qui ne restent pas à la surface, mais qui pénètrent dans la muraille même ; de là l'expression de la peinture à frais, ou, comme l'écrivait Félibien à la fin du XVIIe siècle, à fraisque, fondant ensemble les expressions italienne et française
Émaux, p. 508, Peindre à fresque de
DE LABORDE


Références de DE LABORDE - Biographie de DE LABORDE

Plus sur cette citation >> Citation de DE LABORDE (n° 135395)  Voir la définition



Une portion de cette liberté durait encore dans le XVIIe siècle ; témoin ces exemples : La puissance de bien juger et distinguer le vrai d'avec le faux
Méth. de
DESC.


Références de DESC. - Biographie de DESC.

Plus sur cette citation >> Citation de DESC. (n° 102208)



Les naturalistes néerlandais du XVIIe siècle et les puissants luminaristes anglais du XVIIIe ont en lui [Diaz] un rival et peut-être un maître
Journ. offic. 9 janv. 1877, p. 206, 2e col. de
E. BERGERAT


Références de E. BERGERAT - Biographie de E. BERGERAT

Plus sur cette citation >> Citation de E. BERGERAT (n° 166359)  Voir la définition



Quand les plus grands géomètres du XVIIe siècle se mirent à étudier une nouvelle courbe qu'ils appelèrent la cycloïde, ce ne fut qu'une pure spéculation
Utilité des math. Préface de
FONTEN.


Références de FONTEN. - Biographie de FONTEN.

Plus sur cette citation >> Citation de FONTEN. (n° 302619)  Voir la définition



Si l'harmonie préétablie paraît une doctrine inexplicable à ses contradicteurs [de Leibniz], l'opinion empirique paraît au philosophe de Hanovre tout à fait insoutenable, et il ne l'épargne guère ; peut-être n'y avait-il pas lieu de s'émouvoir autant que l'a fait le XVIIe siècle de ces problèmes du nativisme et de l'empirisme ; Leibniz penserait probablement lui-même aujourd'hui qu'il faut unir ces deux points de vue
Leibniz et les deux Sophies, Paris, 1876, p. 84 de
FOUCHER DE CAREIL


Références de FOUCHER DE CAREIL - Biographie de FOUCHER DE CAREIL

Plus sur cette citation >> Citation de FOUCHER DE CAREIL (n° 204644)  Voir la définition



C'est à Boyle, vers la fin du XVIIe siècle, que remontent seulement les premiers essais chimiques faits sur l'urine de l'homme
ib. p. 108 de
FOURCROY


Références de FOURCROY - Biographie de FOURCROY

Plus sur cette citation >> Citation de FOURCROY (n° 258560)  Voir la définition



C'est seulement au commencement du XVIIe siècle, avec Yéyas, que le shogounat devint une institution légale et incontestée
Rev. des Deux-Mondes, 15 juill. 1875, p. 243 de
G. BOUSQUET


Références de G. BOUSQUET - Biographie de G. BOUSQUET

Plus sur cette citation >> Citation de G. BOUSQUET (n° 238556)  Voir la définition



Tout atteste alors [au temps de la Régence] cette révolution opérée par la richesse, par le luxe et par l'amour de l'argent ; même la langue en témoigne : spéculer au XVIIe siècle, c'était méditer sur la métaphysique ; cela signifie, au XVIIIe, jouer à la hausse ou à la baisse
Journ. offic. 12 août 1877, p. 5754, 3e col. de
H. BAUDRILLART


Références de H. BAUDRILLART - Biographie de H. BAUDRILLART

Plus sur cette citation >> Citation de H. BAUDRILLART (n° 244195)



Au XVIIe siècle, les officiers généraux portaient trois fanaux à l'arrière, auxquels l'amiral en ajoutait un fixé à la grande hune ; alors tous les vaisseaux avaient un fanal derrière
de
JAL


Références de JAL - Biographie de JAL

Plus sur cette citation >> Citation de JAL (n° 127321)  Voir la définition




Votre commentaire sur

xviie












 -  Xénophobe


Proverbe XVIIe  -  Dicton XVIIe  -  Phrases sur XVIIe  -  Citations sur XVIIe  -  Poème XVIIe