Citations de Pierre de Coubertin


Découvrez un proverbe, une phrase, une parole, une pensée, une formule, un dicton ou une citation de Pierre de Coubertin issus de romans, d'extraits courts de livres, essais, discours ou entretiens de l'auteur. Une sélection de 10 citations et phrases de Pierre de Coubertin .

Pierre de Coubertin

Pierre de Coubertin
Biographie +
Crédit photographie +
10 citations (Page 1 sur un total de 1 pages)

Si les Français savaient le rôle de l'intelligence et de volonté, la part de l'esprit et de caractère dans la plupart des sports; avec quel entrain ils y pousseraient leurs enfants!
Notes sur le football de
Pierre de Coubertin


Références de Pierre de Coubertin - Biographie de Pierre de Coubertin

Plus sur cette citation >> Citation de Pierre de Coubertin (n° 58915)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 471 votes)





Un seul sport n'a connu ni arrêts ni reculs: le football. A quoi cela peut-il tenir sinon à la valeur intrinsèque du jeu lui-même, aux émotions qu'il procure, à l'intérêt qu'il présente?
Notes sur le football de
Pierre de Coubertin


Références de Pierre de Coubertin - Biographie de Pierre de Coubertin

Plus sur cette citation >> Citation de Pierre de Coubertin (n° 58762)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 467 votes)



Nous jurons que nous nous présentons aux Jeux Olympiques en concurrents loyaux, respectueux des règlements qui les régissent et désireux d'y participer dans un esprit chevaleresque pour l'honneur de nos pays et la gloire du sport.
Le serment de l'athlète de
Pierre de Coubertin


Références de Pierre de Coubertin - Biographie de Pierre de Coubertin

Plus sur cette citation >> Citation de Pierre de Coubertin (n° 23629)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.6  4.6  4.6  4.6  4.6 - Note moyenne : 4.6/5 (sur 471 votes)



Les Jeux Olympiques ne sont point de simples championnats mondiaux, mais bien la fête quadriennale de la jeunesse universelle, du "printemps humain", la fête des efforts passionnés, des ambitions multiples et de toutes les formes d'activité juvénile de chaque génération apparaissant au seuil de la vie.
DE COUBERTIN Pierre, Mémoires Olympiques, Bureau International de Pédagogie Sportive, Lausanne, 1931, p. 77. de
Pierre de Coubertin


Références de Pierre de Coubertin - Biographie de Pierre de Coubertin

Plus sur cette citation >> Citation de Pierre de Coubertin (n° 4714)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 469 votes)



Un homme inintelligent ou simplement lent dans sa compréhension ne deviendra jamais un bon footballeur.
Notes sur le football de
Pierre de Coubertin


Références de Pierre de Coubertin - Biographie de Pierre de Coubertin

Plus sur cette citation >> Citation de Pierre de Coubertin (n° 4713)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 469 votes)



Les sports ont fait fleurir toutes les qualités qui servent a la guerre: insouciance, belle-humeur, accoutumance a l'imprévu, notion exacte de l'effort à faire sans dépenser des forces inutiles.
Essais de psychologie sportive de
Pierre de Coubertin


Références de Pierre de Coubertin - Biographie de Pierre de Coubertin

Plus sur cette citation >> Citation de Pierre de Coubertin (n° 4712)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)





L’important est qu’à tous les degrés, de l’adolescent à l’homme mûr, on travaille à répandre l’esprit sportif fait de loyauté spontanée et de désintéressement chevaleresque.
DE COUBERTIN Pierre, « Message du Baron Pierre de Coubertin, à tous les athlètes et participants aux Jeux Olympiques, assemblés à Amsterdam pour la célébration de la IXème Olympiade », Bulletin officiel du CIO, 3e année, n.11, 1928, p. 5. de
Pierre de Coubertin


Références de Pierre de Coubertin - Biographie de Pierre de Coubertin

Plus sur cette citation >> Citation de Pierre de Coubertin (n° 4711)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 470 votes)



L’équilibre, dans la vie, se présente comme un résultat et non un but, comme une récompense et non une recherche. Il ne s’obtient pas en additionnant des précautions mais en alternant des efforts.
DE COUBERTIN Pierre, Lettres Olympiques (VII), La Gazette de Lausanne, n° 338 du 11 déc. 1918 de
Pierre de Coubertin


Références de Pierre de Coubertin - Biographie de Pierre de Coubertin

Plus sur cette citation >> Citation de Pierre de Coubertin (n° 4710)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.6  4.6  4.6  4.6  4.6 - Note moyenne : 4.6/5 (sur 475 votes)



Le serment individuel imposé à tous sera le meilleur moyen de replacer les épreuves sportives sous le contrôle de l’honneur.
DE COUBERTIN Pierre, Discours prononcé à l’ouverture des Congrès Olympique à l’hôtel de Ville de Prague le 29 mai 1925, Prague, Imprimerie d’Etat, 1925 de
Pierre de Coubertin


Références de Pierre de Coubertin - Biographie de Pierre de Coubertin

Plus sur cette citation >> Citation de Pierre de Coubertin (n° 4709)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



L'important dans la vie, ce n'est point le triomphe, mais le combat. L'essentiel n'est pas d'avoir vaincu, mais de s'être bien battu.
Déclaration le 24 juillet 1908 - Le vrai Pierre de Coubertin, Jean Durry, éd. Comité français de Pierre de Coubertin, 1997, p. 5 de
Pierre de Coubertin


Références de Pierre de Coubertin - Biographie de Pierre de Coubertin

Plus sur cette citation >> Citation de Pierre de Coubertin (n° 4708)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 471 votes)



L'important c'est de participer.
Apocryphe de
Pierre de Coubertin


Références de Pierre de Coubertin - Biographie de Pierre de Coubertin

Plus sur cette citation >> Citation de Pierre de Coubertin (n° 4707)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 475 votes)



L'émulation est l'essence du football.
Notes sur le football de
Pierre de Coubertin


Références de Pierre de Coubertin - Biographie de Pierre de Coubertin

Plus sur cette citation >> Citation de Pierre de Coubertin (n° 4706)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 467 votes)



Dimanche dernier [le 19 juillet 1908], lors de la cérémonie organisée à Saint-Paul en l’honneur des athlètes, l’évêque de Pensylvanie l’a rappelé en termes heureux ; l’important dans ces olympiades, c’est moins d’y gagner que d’y prendre part. Retenons, messieurs, cette forte parole. Elle s’étend à travers tous les domaines jusqu’à former la base d’une philosophie sereine et saine. L’important dans la vie, ce n’est point le triomphe mais le combat; l’essentiel, ce n’est pas d’avoir vaincu mais de s’être bien battu. Répandre ces préceptes, c’est préparer une humanité plus vaillante, plus fortepartant plus scrupuleuse et plus généreuse.
DE COUBERTIN Pierre, "Les trustees de l'idée olympique", in Revue Olympique, n. 31, July 1908, p.110 de
Pierre de Coubertin


Références de Pierre de Coubertin - Biographie de Pierre de Coubertin

Plus sur cette citation >> Citation de Pierre de Coubertin (n° 4705)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 467 votes)



Citius, altius, fortius. Plus vite, plus haut, plus fort, c’est la devise du Comité International et la raison d’être de tout l’olympisme.
DE COUBERTIN Pierre, « Les femmes aux Jeux Olympiques », in Revue Olympique, n. 79, July 1912, pp. 109-111 de
Pierre de Coubertin


Références de Pierre de Coubertin - Biographie de Pierre de Coubertin

Plus sur cette citation >> Citation de Pierre de Coubertin (n° 4704)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 470 votes)




Pierre de Coubertin et les Jeux Olympiques


Tous les quatre ans (à l'occasion des Jeux Olympiques) le nom de Pierre de Coubertin revient sous le feu des projecteurs. On se réfère à son exemple, on cite, en la lui attribuant imperturbablement, la phrase qui n'est pas sienne, « l'important, c'est de participer» (citation qui, en outre, déforme la phrase exacte : « L'important, c'est moins de gagner que de prendre part », prononcée par l'évêque de Pennsylvanie lors de son sermon aux athlètes des jeux Olympiques de Londres en 1908, puis commentée et paraphrasée par Coubertin à l'occasion du dîner offert par le gouvernement britannique le 24 juillet 1908).



Le sermon est résumé ainsi :

« L’important dans ces olympiades n’est pas tant d’y gagner que d’y prendre part. »
puis adapté par Pierre de Coubertin à l’occasion d’une allocution durant les Jeux de Stockholm, en 1912 :
« Le plus important aux jeux Olympiques n’est pas de gagner mais de participer, car l’important dans la vie ce n’est point le triomphe mais le combat ; l’essentiel, ce n’est pas d’avoir vaincu mais de s’être bien battu. »



Les meilleures citations sur les Jeux Olympiques

Les citations de Pierre de Coubertin sur les Jeux Olympiques





« En restaurant les Olympiades, je n’ai pas regardé près de moi, mais très loin. J’ai voulu rendre au monde moderne, de façon durable, une institution antique dont le principe lui redevenait salutaire. » - Source: DE COUBERTIN Pierre, « Lettres Olympiques (XIII) », La Gazette de Lausanne, n. 31 du 1er février 1919, p.1.



« Les athlètes, venus de tous les coins de la terre, ont droit de prétendre à une organisation aussi irréprochable que possible. Mais il faut autre chose à côté : la présence des génies nationaux, la collaboration des muses, le culte de la beauté, tout l’appareil qui convient au puissant symbolisme qu’incarnaient, dans le passé, les Jeux Olympiques et qu’ils doivent continuer de représenter aujourd’hui. Ceux qui viendront auront à s’employer au choix des formules désirables. Notre tâche, à nous autres, a été d’indiquer la route. C’est ainsi que les Jeux Olympiques seront ce qu’ils doivent être et seulement cela : la fête quadriennale du printemps humain, mais d’un printemps ordonné et rythmé dont la sève demeure au service de l’Esprit. » - Source: DE COUBERTIN Pierre, “Mens fervida in corpore lacertoso”, Rapport officiel, VIIIe Olympiade. Paris, Libr. de France, 1924, p.4



« Dans le monde moderne, plein de possibilités puissantes et que menacent en même temps de périlleuses déchéances, l'Olympisme peut constituer une école de noblesse et de pureté morales autant que d'endurance et d'énergie physiques, mais ce sera à la condition que vous éleviez sans cesse votre conception de l'honneur et du désintéressement sportifs à la hauteur de votre élan musculaire. L'avenir dépend de vous.» - Source : DE COUBERTIN Pierre, "Message adressé d’Olympie par le Baron Pierre de Coubertin, à la Jeunesse de toutes les Nations", Olympie, 17 avril 1927, Bulletin Officiel du CIO, 2e année, n.7, juin 1927, p5



« [L'Olympisme] demeure assis sur des fondations solides en face d'horizons vastes. C'est pourquoi le flambeau éteint ici se rallumera là ; le vent du moment suffira à en faire courir la flamme autour du globe. » - Source: DE COUBERTIN Pierre, Mémoires Olympiques, Bureau International de Pédagogie Sportive, Lausanne, 1931, p. 214.



« L’idée olympique, c’est à nos yeux la conception d’une forte culture musculaire appuyée d’une part sur l’esprit chevaleresque, ce que vous appelez ici si joliment le Fair play et, de l’autre sur la notion esthétique sur le culte de ce qui est beau et gracieux. » Source : DE COUBERTIN Pierre, "Les « trustees » de l’idée olympique" in Revue Olympique, n. 31, juillet 1908,p 108. /



« Vous savez comment je m’y suis pris pour faire pénétrer le sport dans le lycée français : en défonçant la porte ou, mieux, en la faisant défoncer de l’intérieur par les potaches » - Source : DE COUBERTIN Pierre, Olympie, Conférence donnée à Paris, dans la Salle des Fêtes de la Mairie du XVIème arrondissement [1929], Burgi, Genève, 1929, p.8



« Tous les sports pour tous, telle est la nouvelle formule nullement utopique à la réalisation de laquelle nous devons nous consacrer. » - Source: DE COUBERTIN Pierre, Textes choisis, tome II, Weidmann, Zurich, 1986, p.343. Source originale: Lettre à Messieurs les membres du C.I.O. Circulaire du président du CIO (Lausanne, janvier 1919 -



« Pour agir sur la jeunesse, il faut comprendre son ardeur à vivre et, pour la comprendre, il faut en professer le culte jusqu'au bout.» - Source : DE COUBERTIN Pierre, Olympie, Conférence donnée à Paris, dans la Salle des Fêtes de la Mairie du XVIème arrondissement [1929], Burgi, Genève, 1929, p.8



« L’emblème choisi pour illustrer et représenter ce Congrès mondial de 1914 qui mettra le sceau définitif à la rénovation olympique a commencé d’apparaître sur divers documents préliminaires : cinq anneaux régulièrement enlacés dont les coloris différents — bleu, jaune, noir, vert, rouge — se détachent sur le fond blanc du papier. Ces cinq anneaux représentent les cinq parties du monde désormais acquises à l’Olympisme et prêtes à en accepter les fécondes rivalités. De plus les six couleurs ainsi combinées reproduisent celles de toutes les nations sans exception. Le bleu et jaune de Suède, le bleu et blanc de Grêce, les tricolores français, anglais, américain, allemand, belge, italien, hongrois, le jaune et rouge d’Espagne voisinent avec les innovations brésilienne ou australienne, avec le vieux Japon et la jeune Chine. Voilà vraiment un emblème international. Il était tout indiqué d’en faire un drapeau, et l’esthétique en sera parfaite. Un pareil drapeau est léger, chatoyant, spirituel à voir flotter; il a un sens largement symbolique. Son succès est assuré: si assuré même qu’après le Congrès, on pourrait bien le maintenir en usage et l’arborer aux solemnités olympiques. » - Source : DE COUBERTIN Pierre, « L’emblème et le drapeau de 1914 », Revue Olympique, août 1913, n.92, pp.119- 120, Cité également dans: Pierre de Coubertin, - Textes Choisis, Tome II, Weidmann, Zurich, 1986, p.460-4



« Pour la première fois parut en public le drapeau olympique, dont on venait de fabriquer une grande quantité et qui eut beaucoup de succès [la Sorbonne, 1914]. Tout blanc avec les cinq anneaux enlacés : bleu, jaune, noir, vert, rouge, il symbolisait les cinq parties du monde unies par l’olympisme et reproduisait les couleurs de toutes les nations. » - Source : DE COUBERTIN Pierre, Mémoires Olympiques, Lausanne : Bureau international de pédagogie sportive, 1931, p.144



« L’équilibre, dans la vie, se présente comme un résultat et non un but, comme une récompense et non une recherche. Il ne s’obtient pas en additionnant des précautions mais en alternant des efforts. » - Source: DE COUBERTIN Pierre, Lettres Olympiques (VII), La Gazette de Lausanne, n° 338 du 11 déc. 1918, p. Source : Pierre de Coubertin et son œuvre Universalis

Pour les citations de Pierre de Coubertin sur les Jeux Olympiques : The Olympic Studies Centre - Contenu mis à disposition par le Comité International Olympique (le CIO)


Similaires à Pierre de Coubertin



Aristide Briand
Clive Staples Lewis
Laura Kasischke
Michel Jonasz
Maurice Magre
Henri Cartier-Bresson
Mencius
Pia Petersen
Luc Estang
Pierre Sudreau
Thierry Laget
Wendy Guerra
Edouard Brasey
Ammunni Bala Subramanian
Jean Rostand
Shane Kuhn
Charles-Félix-Hyacinthe Gouhier, comte de Charencey
Roger Leloup
Pierre Dudan
Stéphanie Bille, dite Corinna Bille


Votre commentaire sur ces citations






Autres citations, pensées et phrases de Pierre de Coubertin

+






Liste des auteurs populaires

+