Citations c est ici


Découvrez un dicton, une parole, un bon mot, un proverbe, une citation ou phrase c est ici issus de livres, discours ou entretiens.
Une Sélection de 70 citations et proverbes sur le thème c est ici.

70 citations

Les nuages couraient sur la lune enflammée
Comme sur l'incendie on voit fuir la fumée,
Et les bois étaient noirs jusques à l'horizon.
Nous marchions sans parler, dans l'humide gazon,
Dans la bruyère épaisse et dans les hautes brandes,
Lorsque, sous des sapins pareils à ceux des Landes,
Nous avons aperçu les grands ongles marqués
Par les loups voyageurs que nous avions traqués.
Nous avons écouté, retenant notre haleine
Et le pas suspendu. -- Ni le bois, ni la plaine
Ne poussait un soupir dans les airs ; Seulement
La girouette en deuil criait au firmament ;
Car le vent élevé bien au dessus des terres,
N'effleurait de ses pieds que les tours solitaires,
Et les chênes d'en-bas, contre les rocs penchés,
Sur leurs coudes semblaient endormis et couchés.
Rien ne bruissait donc, lorsque baissant la tête,
Le plus vieux des chasseurs qui s'étaient mis en quête
A regardé le sable en s'y couchant ; Bientôt,
Lui que jamais ici on ne vit en défaut,
A déclaré tout bas que ces marques récentes
Annonçaient la démarche et les griffes puissantes
De deux grands loups-cerviers et de deux louveteaux.
Nous avons tous alors préparé nos couteaux,
Et, cachant nos fusils et leurs lueurs trop blanches,
Nous allions pas à pas en écartant les branches.
Trois s'arrêtent, et moi, cherchant ce qu'ils voyaient,
J'aperçois tout à coup deux yeux qui flamboyaient,
Et je vois au delà quatre formes légères
Qui dansaient sous la lune au milieu des bruyères,
Comme font chaque jour, à grand bruit sous nos yeux,
Quand le maître revient, les lévriers joyeux.
Leur forme était semblable et semblable la danse ;
Mais les enfants du loup se jouaient en silence,
Sachant bien qu'à deux pas, ne dormant qu'à demi,
Se couche dans ses murs l'homme, leur ennemi.
Le père était debout, et plus loin, contre un arbre,
Sa louve reposait comme celle de marbre
Qu'adoraient les romains, et dont les flancs velus
Couvaient les demi-dieux Rémus et Romulus.
Le Loup vient et s'assied, les deux jambes dressées
Par leurs ongles crochus dans le sable enfoncées.
Il s'est jugé perdu, puisqu'il était surpris,
Sa retraite coupée et tous ses chemins pris ;
Alors il a saisi, dans sa gueule brûlante,
Du chien le plus hardi la gorge pantelante
Et n'a pas desserré ses mâchoires de fer,
Malgré nos coups de feu qui traversaient sa chair
Et nos couteaux aigus qui, comme des tenailles,
Se croisaient en plongeant dans ses larges entrailles,
Jusqu'au dernier moment où le chien étranglé,
Mort longtemps avant lui, sous ses pieds a roulé.
Le Loup le quitte alors et puis il nous regarde.
Les couteaux lui restaient au flanc jusqu'à la garde,
Le clouaient au gazon tout baigné dans son sang ;
Nos fusils l'entouraient en sinistre croissant.
Il nous regarde encore, ensuite il se recouche,
Tout en léchant le sang répandu sur sa bouche,
Et, sans daigner savoir comment il a péri,
Refermant ses grands yeux, meurt sans jeter un cri.
Alfred de VignyPoèmes philosophiques (1843), La mort du loup de
Alfred de Vigny


Références de Alfred de Vigny - Biographie de Alfred de Vigny

Plus sur cette citation >> Citation de Alfred de Vigny (n° 172682)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)





Quitte à tout prendre, prenez mes gosses et la télé
Ma brosse à dents, mon revolver, la voiture ça c'est déjà fait
Avec les interdits bancaires
Prenez ma femme, le canapé
Le micro-ondes, le frigidaire
Et même jusqu'à ma vie privée
De toute façon à découvert
Je peux bien vendre mon âme au Diable
Avec lui, on peut s'arranger
Puisqu'ici tout est négociable, mais vous n'aurez pas
Ma liberté de penser
Florent PagnyMa liberté de penser (2003) de
Florent Pagny


Références de Florent Pagny - Biographie de Florent Pagny

Plus sur cette citation >> Citation de Florent Pagny (n° 171321)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



On trouve dans le monde beaucoup d'injustices, mais il en est une dont on parle jamais, qui est celle du climat. De cette injustice-là, j'ai été longtemps, sans le savoir, un des profiteurs. J'entends d'ici les accusations de nos féroces philanthropes, s'ils me lisaient. Je veux faire passer les ouvriers pour riches et les bourgeois pour pauvres, afin de conserver plus longtemps l'heureuse servitude des uns et la puissance des autres. Non, ce n'est pas cela. Au contraire, lorsque la pauvreté se conjugue avec cette vie sans ciel ni espoir qu'en arrivant à l'âge d'homme j'ai découverte dans les horribles faubourgs de nos villes, alors l'injustice dernière, et la plus révoltante, est consommée: il faut tout faire, en effet, pour que ces hommes échappent à la double humiliation de la misère et de la laideur. Né pauvre, dans un quartier ouvrier, je ne savais pourtant pas ce qu'était le vrai malheur avant de connaître nos banlieues froides. Même l'extrême misère arabe ne peut s'y comparer, sous la différence des ciels. Mais une fois qu'on a connu les faubourgs industriels, on se sent à jamais souillé, je crois, et responsable de leur existence.
Albert CamusPréface de L'envers et L'endroit de
Albert Camus


Références de Albert Camus - Biographie de Albert Camus

Plus sur cette citation >> Citation de Albert Camus (n° 171279)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 469 votes)



C'est comme une anesthésie progressive: on pourrait se lover dans la torpeur du néant et voir passer les mois - les années peut-être, pourquoi pas? Avec toujours les mêmes échanges de mots, les gestes habituels, l'attente du casse-croûte du matin, puis l'attente de la cantine, puis l'attente du casse-croûte de l'après-midi, puis l'attente de cinq heures du soir. De compte à rebours en compte à rebours, la journée finit toujours par passer. Quand on a supporté le choc du début, le vrais péril est là. L'engourdissement. Oublier jusqu'aux raisons de sa propre présence ici. Se satisfaire de ce miracle : survivre. S'habituer. On s'habitue à tout, paraît-il.
Robert LinhartL'Etabli (1978) de
Robert Linhart


Références de Robert Linhart - Biographie de Robert Linhart

Plus sur cette citation >> Citation de Robert Linhart (n° 170367)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 472 votes)



Voici donc les longs jours, lumière, amour, délire ! Voici le printemps ! mars, avril au doux sourire, Mai fleuri, juin brûlant, tous les beaux mois amis ! Les peupliers, au bord des fleuves endormis, Se courbent mollement comme de grandes palmes ; L’oiseau palpite au fond des bois tièdes et calmes ; Il semble que tout rit, et que les arbres verts Sont joyeux d’être ensemble et se disent des vers. Le jour naît couronné d’une aube fraîche et tendre ; Le soir est plein d’amour ; la nuit, on croit entendre, A travers l’ombre immense et sous le ciel béni, Quelque chose d’heureux chanter dans l’infini.
Victor HugoL'Art d'être grand-père (1877) de
Victor Hugo


Références de Victor Hugo - Biographie de Victor Hugo

Plus sur cette citation >> Citation de Victor Hugo (n° 168135)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.6  4.6  4.6  4.6  4.6 - Note moyenne : 4.6/5 (sur 476 votes)



Ils font ça tout le temps, les vieux. Ils mâchonnent. Ils digèrent leur vie. Ils la ruminent, se la repasse en plusieurs fois, au ralenti, pour en tirer le meilleur. Leur cerveau est un estomac de vache. Si le verbe a pris un sens négatif, c'est parce qu'on croit à tort que ruiner, c'est stagner. Mais mâchonner sa vie, c'est un travail. Ici, à la campagne, on rumine volontiers. On fait même ça à plusieurs, chacun y va de son anecdote.
Anne PercinBonheur Fantôme (2009) de
Anne Percin


Références de Anne Percin - Biographie de Anne Percin

Plus sur cette citation >> Citation de Anne Percin (n° 167318)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)





Alors soit, l'épidémie de l’ornement est reconnue officiellement et subventionnée par des fonds d'État. Mais pour ma part, j'y vois une régression. Je récuse l'objection selon laquelle l'ornement accroît la joie de vivre d’un homme civilisé, je récuse l'objection qui s'habille des mots que voici : « Mais si l'ornement est beau… ! » Pour moi, et avec moi pour tous les gens cultivés, l'ornement n’accroît pas la joie de vivre.
Adolf LoosOrnement et Crime (1908) de
Adolf Loos


Références de Adolf Loos - Biographie de Adolf Loos

Plus sur cette citation >> Citation de Adolf Loos (n° 167224)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Je veux retrouver mes racines.
— Les miennes, elles sont ici, dit Hamid. Je les ai déplacées avec moi. C'est des conneries, ces histoires de racines. Tu as déjà vu un arbre pousser à des milliers de kilomètres des siennes ? Moi j'ai grandi ici alors c'est ici qu'elles sont.
Alice ZeniterL'Art de perdre (2017) de
Alice Zeniter


Références de Alice Zeniter - Biographie de Alice Zeniter

Plus sur cette citation >> Citation de Alice Zeniter (n° 166759)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Ici, les lignées, elles s’éteignent toutes les unes après les autres, comme des bougies qui n'ont plus de cire à brûler. C'est ça le truc, la mèche, c'est rien du tout si il y a plus de cire, une sorte de pâte humaine, si bien que l'obscurité gagne un peu plus de terrain chaque jour ; et personne n'est assez puissant pour contrecarrer le projet de la nuit.
Franck BouysseGrossir le Ciel (2014) de
Franck Bouysse


Références de Franck Bouysse - Biographie de Franck Bouysse

Plus sur cette citation >> Citation de Franck Bouysse (n° 166383)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Memento mori […]. C’est pour se rappeler la mort et mieux s’y préparer ! […] On n’a pas à accomplir des choses extraordinaires pour devenir des saints. La sainteté est dans l’exercice des détails les plus anodins de la vie quotidienne avec amour et en communion avec Dieu ! […] La Kadicha est le lieu idéal pour la prière et la solitude. Ici, j’ai atteint une paix intérieure à laquelle je ne renoncerais pour rien au monde ! […] Chacun a une mission dans la vie. Tout être doit écouter Dieu et faire ce qu’Il lui dit. Moi, il m’a demandé de venir ici, je suis venu. C’est ici, dans cette grotte de la Kadicha, que je souhaite mourir !
Alexandre NajjarKadicha (2011) de
Alexandre Najjar


Références de Alexandre Najjar - Biographie de Alexandre Najjar

Plus sur cette citation >> Citation de Alexandre Najjar (n° 165984)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 468 votes)



Il nous est facile, ici, d'oublier notre responsabilité de citoyens. Voilà pourquoi je m'évertue à ce point à préparer les élections. Que les gens soient d'accord ou pas – et je sais que dans cette pièce, il n'y a pas une âme qui serait d'accord maintenant avec tout ce que je dis –, au moins, je les fais réfléchir. Au moins, je leur rappelle leurs devoirs. Ce paysnous vivons est un pays démocratique. Nous nous sommes battus pour lui. Nous devons tous jouer notre rôle.
Kazuo IshiguroLes vestiges du jour (2002) de
Kazuo Ishiguro


Références de Kazuo Ishiguro - Biographie de Kazuo Ishiguro

Plus sur cette citation >> Citation de Kazuo Ishiguro (n° 165762)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Aucune photo, aucun article n'a jamais jusqu'ici provoqué aucun choc si ce n'est peut-être le choc inutile et éphémère de l'horreur et de la compassion Les gens ne veulent pas voir ça et s'ils le voient, ils préfèrent l'oublier.
Jérôme FerrariÀ son image de
Jérôme Ferrari


Références de Jérôme Ferrari - Biographie de Jérôme Ferrari

Plus sur cette citation >> Citation de Jérôme Ferrari (n° 165316)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Au regard de l'histoire de la vie sur terre, celle de l'humanité commence à peine. Et pourtant, la voici déjà, par la faute de l'homme, menaçante pour la nature et donc elle-même menacée. L'Homme, pointe avancée de l'évolution, peut-il devenir l'ennemi de la Vie ? Et c'est le risque qu'aujourd'hui nous courons par égoïsme ou par aveuglement. Il est apparu en Afrique voici plusieurs millions d'années. Fragile et désarmé, il a su, par son intelligence et ses capacités, essaimer sur la planète entière et lui imposer sa loi. Le moment est venu pour l'humanité, dans la diversité de ses cultures et de ses civilisations, dont chacune a droit d'être respectée, le moment est venu de nouer avec la nature un lien nouveau, un lien de respect et d'harmonie, et donc d'apprendre à maîtriser la puissance et les appétits de l'homme.
Jacques ChiracDiscours au IVe Sommet de la Terre, Johannesburg, 2 septembre 2002. de
Jacques Chirac


Références de Jacques Chirac - Biographie de Jacques Chirac

Plus sur cette citation >> Citation de Jacques Chirac (n° 164648)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 470 votes)



Toi qui entres ici oublie le diamètre de l'assiette normale ! Mais aussi celui de l'assiette intermédiaire comme celle dite à dessert pour ne te souvenir que des plus petites, sous-tasses à café et soucoupes. Car c'est ainsi que tout, désormais, te sera servi : dans de la dînette. Avec peu à manger dessus. Et encre, tu es privilégié: le reste de la RPDC crève de la faim.
Jean-Luc CoatalemNouilles froides à Pyongyang (2013) de
Jean-Luc Coatalem


Références de Jean-Luc Coatalem - Biographie de Jean-Luc Coatalem

Plus sur cette citation >> Citation de Jean-Luc Coatalem (n° 164217)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Tout est en règle explique M. Kim avec satisfaction. Comment pourrait-il en être autrement dans ce périple prévu à l'avance, checké chaque matin, cadenassé heure par heure, où nous savonsnous serons ce soir, demain et après-demain à la minute près ? Jamais nous ne serons en promenade, pris par l'aventure, la fantaisie de la découverte, jamais nous ne goûterons au sucré-salé des imprévus et des hasards. Impossible de s'arrêter là, de faire un tour ici, sous les érables, vers ces grottes aux peintures rupestres, d'aller humer ce rivagecogne la mer de l'Est et ses rouleaux d'écume (trois rangées de barbelés nous en empêchent), non, nous roulons sur des rails invisibles, guidés par des murs transparents, menottés à nos hôtes-geôliers. Même civile, notre estafette est un fourgon policier qui nous transfère de cellule-hôtel en ressort de détention. Pas envisageable de sympathiser avec les matons. Et je dois avoir, en plus de mon nom étranger, un numéro de matricule sur le dos, du genre : I-739. I comme intrus sur le territoire.
Jean-Luc CoatalemNouilles froides à Pyongyang (2013) de
Jean-Luc Coatalem


Références de Jean-Luc Coatalem - Biographie de Jean-Luc Coatalem

Plus sur cette citation >> Citation de Jean-Luc Coatalem (n° 164216)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 468 votes)



Pourtant, il n'y a jamais rien qui change et j'ai parfois l'impression de vivre dans une dimension parallèle où ce qui se passe ici ne traverse jamais l'océan et n'atteint jamais personne. Nous sommes seuls. D'en haut et de loin, c'est vrai que ce n'est qu'une poussière ici mais cette poussière existe, elle est quelque chose. Quelque chose avec son envers et son endroit, son soleil et son ombre, sa vérité et son mensonge. Les vies sur cette terre valent autant que les vies sur les autres terres, n'est-ce pas ?
Nathacha AppanahTropique de la violence (2016) de
Nathacha Appanah


Références de Nathacha Appanah - Biographie de Nathacha Appanah

Plus sur cette citation >> Citation de Nathacha Appanah (n° 164146)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



J'avais vingt-sept ans et nous n'étions que deux à être volontaires pour venir ici. Mayotte, c'est la France et ça n'intéresse personne. Les autres voulaient aller en Haïti, au Sri Lanka, au Bangladesh, en Indonésie, à Madagascar, en Éthiopie. Ils voulaient de la "vraie" misère, de la misère centenaire ancrée comme une mauvaise racine, des pays "où c'est chaud", des endroits où les tempêtes succèdent aux guerres, où les tremblements de terre suivent les sécheresses. Le nec plus ultra, celui qui en jette sur le CV, restait Gaza, le vrai Gaza en Palestine je veux dire, mais c'était réservé aux plus expérimentés.
Nathacha AppanahTropique de la violence (2016) de
Nathacha Appanah


Références de Nathacha Appanah - Biographie de Nathacha Appanah

Plus sur cette citation >> Citation de Nathacha Appanah (n° 164142)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 470 votes)



Il m'est arrivé d'espérer quand il y a eu ce petit Syrien échoué sur une plage turque. Je me suis dit que quelqu'un quelque part se souviendrait de cette île française et dirait qu'ici aussi les enfants meurent sur les plages. Je ne suis qu'un flic, moi, et j'en ai vu des petits corps baigné d'écume et j'en ai pris, comme ça, dans les mains, tout doucement. Parfois, quand j'apprends qu'un kwassa kwassa s'est échoué dans le lagon, je sens un poids dans mes mains, comme si les petits corps ne m'avaient jamais quitté.
Nathacha AppanahTropique de la violence (2016) de
Nathacha Appanah


Références de Nathacha Appanah - Biographie de Nathacha Appanah

Plus sur cette citation >> Citation de Nathacha Appanah (n° 164140)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



C'est Mayotte ici et toi tu dis c'est la France. Va chier ! La France c'est comme ça ? En France tu vois des enfants traîner du matin au soir comme ça, toi ? En France il y a des kwassas qui arrivent par dizaines comme ça avec des gens qui débarquent sur les plages et certains sont déjà à demi morts ? En France il y a des gens qui vivent toute leur vie dans les bois ? En France les gens mettent des grilles de fer à leurs fenêtres comme ça ?
Nathacha AppanahTropique de la violence (2016) de
Nathacha Appanah


Références de Nathacha Appanah - Biographie de Nathacha Appanah

Plus sur cette citation >> Citation de Nathacha Appanah (n° 164137)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Soudain, abandonnant mon anglais de touriste, je me mets à parler vietnamien au chauffeur. Je sors cette langue, devenue étrangère, de ma bouche docile et je dis au mec qui s'en fout : je suis née ici, c'est mon pays aussi, le mien, j'ai mon histoire avec lui, j'y ai droit, alors oui, je suis partie longtemps, je n'ai plus la langue ni les codes ni mes amis ni ma famille, mais c'était ma mère aussi, ce pays. Le chauffeur acquiesce avec indifférence. Il me prend pour une folle.
Line PapinLes os des filles (2019) de
Line Papin


Références de Line Papin - Biographie de Line Papin

Plus sur cette citation >> Citation de Line Papin (n° 162817)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 468 votes)




Votre commentaire sur ces citations







Dictionnaire des citations en C +



Thèmes populaires +


Autres belles citations et proverbes sur c est ici


Toutes les citations sur c est ici    Citations c est ici    Citation c est ici et Proverbe c est ici    Citations, proverbes sur c est ici      Citation sur cCitations courtes cPoèmes c est iciProverbes c est ici

Etendez votre recherche avec le dictionnaire des définitions







Thèmes populaires