Citations chenes


Découvrez un dicton, une parole, un bon mot, un proverbe, une citation ou phrase chenes issus de livres, discours ou entretiens.
Une Sélection de 30 citations et proverbes sur le thème chenes.

30 citations

Les nuages couraient sur la lune enflammée
Comme sur l'incendie on voit fuir la fumée,
Et les bois étaient noirs jusques à l'horizon.
Nous marchions sans parler, dans l'humide gazon,
Dans la bruyère épaisse et dans les hautes brandes,
Lorsque, sous des sapins pareils à ceux des Landes,
Nous avons aperçu les grands ongles marqués
Par les loups voyageurs que nous avions traqués.
Nous avons écouté, retenant notre haleine
Et le pas suspendu. -- Ni le bois, ni la plaine
Ne poussait un soupir dans les airs ; Seulement
La girouette en deuil criait au firmament ;
Car le vent élevé bien au dessus des terres,
N'effleurait de ses pieds que les tours solitaires,
Et les chênes d'en-bas, contre les rocs penchés,
Sur leurs coudes semblaient endormis et couchés.
Rien ne bruissait donc, lorsque baissant la tête,
Le plus vieux des chasseurs qui s'étaient mis en quête
A regardé le sable en s'y couchant ; Bientôt,
Lui que jamais ici on ne vit en défaut,
A déclaré tout bas que ces marques récentes
Annonçaient la démarche et les griffes puissantes
De deux grands loups-cerviers et de deux louveteaux.
Nous avons tous alors préparé nos couteaux,
Et, cachant nos fusils et leurs lueurs trop blanches,
Nous allions pas à pas en écartant les branches.
Trois s'arrêtent, et moi, cherchant ce qu'ils voyaient,
J'aperçois tout à coup deux yeux qui flamboyaient,
Et je vois au delà quatre formes légères
Qui dansaient sous la lune au milieu des bruyères,
Comme font chaque jour, à grand bruit sous nos yeux,
Quand le maître revient, les lévriers joyeux.
Leur forme était semblable et semblable la danse ;
Mais les enfants du loup se jouaient en silence,
Sachant bien qu'à deux pas, ne dormant qu'à demi,
Se couche dans ses murs l'homme, leur ennemi.
Le père était debout, et plus loin, contre un arbre,
Sa louve reposait comme celle de marbre
Qu'adoraient les romains, et dont les flancs velus
Couvaient les demi-dieux Rémus et Romulus.
Le Loup vient et s'assied, les deux jambes dressées
Par leurs ongles crochus dans le sable enfoncées.
Il s'est jugé perdu, puisqu'il était surpris,
Sa retraite coupée et tous ses chemins pris ;
Alors il a saisi, dans sa gueule brûlante,
Du chien le plus hardi la gorge pantelante
Et n'a pas desserré ses mâchoires de fer,
Malgré nos coups de feu qui traversaient sa chair
Et nos couteaux aigus qui, comme des tenailles,
Se croisaient en plongeant dans ses larges entrailles,
Jusqu'au dernier moment où le chien étranglé,
Mort longtemps avant lui, sous ses pieds a roulé.
Le Loup le quitte alors et puis il nous regarde.
Les couteaux lui restaient au flanc jusqu'à la garde,
Le clouaient au gazon tout baigné dans son sang ;
Nos fusils l'entouraient en sinistre croissant.
Il nous regarde encore, ensuite il se recouche,
Tout en léchant le sang répandu sur sa bouche,
Et, sans daigner savoir comment il a péri,
Refermant ses grands yeux, meurt sans jeter un cri.
Alfred de VignyPoèmes philosophiques (1843), La mort du loup de
Alfred de Vigny


Références de Alfred de Vigny - Biographie de Alfred de Vigny

Plus sur cette citation >> Citation de Alfred de Vigny (n° 172682)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)





Il est des gens avec qui parler de ce qui vous tient à coeur n’a pas plus de sens que de décrire des couleurs à un aveugle, de toute façon ils ne verront rien, ou ils apercevront de minuscules fétus là où vous contemplez, dans les lointains, une forêt de peupliers et de chênes.
Patrice JeanLa poursuite de l'idéal (2021) de
Patrice Jean


Références de Patrice Jean - Biographie de Patrice Jean

Plus sur cette citation >> Citation de Patrice Jean (n° 172652)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Des ombres torrentielles, rouges et visqueuses, se poursuivaient, haletant et glissant, dans les corridors infinis du ciel violet et zébré d'éclairs... phantasmes sans forme, dessins d'un kaléidoscope vampirique... forêt de chênes monstrueusement nourris dont les racines en forme de serpent se tordaient, aspiraient d'innommables sucs dans la terre grouillante de démons cannibales... tentacules en forme de tertres, nés d'un noyau souterrain de pourriture perverse... éclairs de folie sur des murs couverts de lierre malsain... galeries démoniaques éclairées par une végétation putride...
Howard Phillips LovecraftL'Appel de Cthulhu (1926) de
Howard Phillips Lovecraft


Références de Howard Phillips Lovecraft - Biographie de Howard Phillips Lovecraft

Plus sur cette citation >> Citation de Howard Phillips Lovecraft (n° 163052)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Et maintenant pleuraient les chênes centenaires en de longs sanglots de feuilles brunes qui ruisselaient dans les gaulis avant de se noyer dans la houle rousse des fougères pétrifiées.
Claude MicheletDes grives aux loups (1979) de
Claude Michelet


Références de Claude Michelet - Biographie de Claude Michelet

Plus sur cette citation >> Citation de Claude Michelet (n° 160240)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Assoupie dans le brouillard opaque qui sévissait depuis deux jours, la forêt perdait ses dernières feuilles. déjà, un mois plus tôt, au lendemain des premières gelées d'octobre, peupliers, charmes et frênes avaient pris leur silhouette d'hiver, grands squelettes grisâtres et griffus entre les bras desquels feulait le vent d'est comme un chat apeuré. Et maintenant pleuraient les chênes centenaires en de longs sanglots de feuilles brunes qui ruisselaient dans les gaulis avant de se noyer dans la houle rousse des fougères pétrifiées.
Claude MicheletDes grives aux loups (1979) de
Claude Michelet


Références de Claude Michelet - Biographie de Claude Michelet

Plus sur cette citation >> Citation de Claude Michelet (n° 160238)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Il y a une croissance et une vieillesse des peuples et des langues, comme il y a des chênes, des pins et des fleurs, jeunes et vieux
Olivier GuezLa disparition de Josef Mengele de
Olivier Guez


Références de Olivier Guez - Biographie de Olivier Guez

Plus sur cette citation >> Citation de Olivier Guez (n° 153907)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)





Le philosophe doit extirper les erreurs du sein des esprits pour y faire germer la vérité, comme un laboureur extirpe les ronces de la terre pour y planter des chênes.
Jacques-Henri Bernardin de Saint-PierrePaul et Virginie (1787) de
Jacques-Henri Bernardin de Saint-Pierre


Références de Jacques-Henri Bernardin de Saint-Pierre - Biographie de Jacques-Henri Bernardin de Saint-Pierre

Plus sur cette citation >> Citation de Jacques-Henri Bernardin de Saint-Pierre (n° 130833)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 467 votes)



L'heure est muette comme aux temps
Où, dans les forêts souveraines,
Les vierges blondes et sereines
Et les druides aux cheveux blancs
Allaient cueillir le gui des chênes.
Gaston CoutéLa chanson du gui de
Gaston Couté


Références de Gaston Couté - Biographie de Gaston Couté

Plus sur cette citation >> Citation de Gaston Couté (n° 119875)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



La pluie ne perce pas la feuillée de ces gros chênes, et nous pouvons allumer du feu.
George SandLa Mare au diable (1846) de
George Sand


Références de George Sand - Biographie de George Sand

Plus sur cette citation >> Citation de George Sand (n° 84003)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Ce bosquet, où le toit spacieux des chênes étouffait toute autre verdure comme aussi l'éclat du soleil, et les bruits même d'alentour.
Paul-Jean TouletLa Jeune Fille verte (1920) de
Paul-Jean Toulet


Références de Paul-Jean Toulet - Biographie de Paul-Jean Toulet

Plus sur cette citation >> Citation de Paul-Jean Toulet (n° 82627)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Tous les hommes, disait celui-ci, ont eu l'âge de Chérubin: c'est l'époque où, faute de dryades, on embrasse sans dégoût le tronc des chênes.
Charles BaudelairePetits poèmes en prose ou Le Spleen de Paris (1862), Portraits de maîtresses de
Charles Baudelaire


Références de Charles Baudelaire - Biographie de Charles Baudelaire

Plus sur cette citation >> Citation de Charles Baudelaire (n° 79745)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



De toutes parts, des montagnes de schiste s'élèvent en amphithéâtre, elles déguisent leurs flancs rougeâtres sous des forêts de chênes.
Honoré de BalzacLes Chouans de
Honoré de Balzac


Références de Honoré de Balzac - Biographie de Honoré de Balzac

Plus sur cette citation >> Citation de Honoré de Balzac (n° 73501)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Les sommets se couronnent avec gravité de chênes vert, de chênes-lièges et d'arbres résineux.
Eugène FromentinUn été dans le Sahara (1857) de
Eugène Fromentin


Références de Eugène Fromentin - Biographie de Eugène Fromentin

Plus sur cette citation >> Citation de Eugène Fromentin (n° 72624)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Adieu, chênes, couronne aux vaillants citoyens,
Arbre de Jupiter, germes dodonéens,
Qui premiers aux humains donnâtes à repaître ...
Pierre de RonsardElégies, XXIV, Contre les bûcherons de la forêt de Gastine de
Pierre de Ronsard


Références de Pierre de Ronsard - Biographie de Pierre de Ronsard

Plus sur cette citation >> Citation de Pierre de Ronsard (n° 70776)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Les pentes sont entièrement couvertes de broussailles, et les sommets se couronnent avec gravité de chênes verts, de chênes-lièges et d'arbres résineux.
Eugène FromentinUn été dans le Sahara (1857) de
Eugène Fromentin


Références de Eugène Fromentin - Biographie de Eugène Fromentin

Plus sur cette citation >> Citation de Eugène Fromentin (n° 70775)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Allons sous la charmille où l'églantier fleurit,
Dans l'ombresont les grands chuchotements des chênes.
Victor HugoLa Légende des siècles (1859), Le Groupe des idylles de
Victor Hugo


Références de Victor Hugo - Biographie de Victor Hugo

Plus sur cette citation >> Citation de Victor Hugo (n° 70670)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Les grives, de retour des prés, fusent avec rapidité entre les chênes. Il les ajuste pour se faire l'oeil.
Jules RenardPoil de carotte (1893) de
Jules Renard


Références de Jules Renard - Biographie de Jules Renard

Plus sur cette citation >> Citation de Jules Renard (n° 62499)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 468 votes)



Il m'arrive souvent d'affûter les ramiers, en lisière de notre bois, sous les grands chênes qui bordent la route.
Georges BernanosMonsieur Ouine (1943) de
Georges Bernanos


Références de Georges Bernanos - Biographie de Georges Bernanos

Plus sur cette citation >> Citation de Georges Bernanos (n° 62147)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Ah! fuis, qui que tu sois, les constantes caresses: - Alors qu'elles viendraient à bout des rochers et des chênes, - Que peux-tu espérer, pauvre homme, pauvre souffle?
ProperceLa Poésie latine de
Properce


Références de Properce - Biographie de Properce

Plus sur cette citation >> Citation de Properce (n° 50130)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



La France, ah ! puisse-t-elle, aux époques lointaines,
Croître en s'affermissant, comme croissent les chênes,
Offrir l'abri superbe et l'ombre de son front.
Nation maternelle, aux peuples qui naîtront
Afin qu'on dise, un jour, selon mon espérance :
Tout homme a deux pays : le sien et puis la France
La fille de Roland (1875), III, 2 de
Henri de Bornier


Références de Henri de Bornier - Biographie de Henri de Bornier

Plus sur cette citation >> Citation de Henri de Bornier (n° 46554)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 469 votes)




Votre commentaire sur ces citations







Dictionnaire des citations en C +



Thèmes populaires +


Autres belles citations et proverbes sur chenes


Toutes les citations sur chenes    Citations chenes      Citation sur chenesCitations courtes chenesPoèmes chenesProverbes chenes

Etendez votre recherche avec le dictionnaire des définitions




Définition de chênes  - 




Thèmes populaires