Citations poussait


Découvrez un dicton, une parole, un bon mot, un proverbe, une citation ou phrase poussait issus de livres, discours ou entretiens.
Une Sélection de 30 citations et proverbes sur le thème poussait.

30 citations

Je me suis souvent demandé quel réflexe mystérieux poussait ces gens à refaire une énième photo d'une statue déjà représentée des millions de fois dans des milliers de livres dans le monde entier.
Etienne DavodeauLe Chien qui louche (2013) de
Etienne Davodeau


Références de Etienne Davodeau - Biographie de Etienne Davodeau

Plus sur cette citation >> Citation de Etienne Davodeau (n° 172752)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)





Les nuages couraient sur la lune enflammée
Comme sur l'incendie on voit fuir la fumée,
Et les bois étaient noirs jusques à l'horizon.
Nous marchions sans parler, dans l'humide gazon,
Dans la bruyère épaisse et dans les hautes brandes,
Lorsque, sous des sapins pareils à ceux des Landes,
Nous avons aperçu les grands ongles marqués
Par les loups voyageurs que nous avions traqués.
Nous avons écouté, retenant notre haleine
Et le pas suspendu. -- Ni le bois, ni la plaine
Ne poussait un soupir dans les airs ; Seulement
La girouette en deuil criait au firmament ;
Car le vent élevé bien au dessus des terres,
N'effleurait de ses pieds que les tours solitaires,
Et les chênes d'en-bas, contre les rocs penchés,
Sur leurs coudes semblaient endormis et couchés.
Rien ne bruissait donc, lorsque baissant la tête,
Le plus vieux des chasseurs qui s'étaient mis en quête
A regardé le sable en s'y couchant ; Bientôt,
Lui que jamais ici on ne vit en défaut,
A déclaré tout bas que ces marques récentes
Annonçaient la démarche et les griffes puissantes
De deux grands loups-cerviers et de deux louveteaux.
Nous avons tous alors préparé nos couteaux,
Et, cachant nos fusils et leurs lueurs trop blanches,
Nous allions pas à pas en écartant les branches.
Trois s'arrêtent, et moi, cherchant ce qu'ils voyaient,
J'aperçois tout à coup deux yeux qui flamboyaient,
Et je vois au delà quatre formes légères
Qui dansaient sous la lune au milieu des bruyères,
Comme font chaque jour, à grand bruit sous nos yeux,
Quand le maître revient, les lévriers joyeux.
Leur forme était semblable et semblable la danse ;
Mais les enfants du loup se jouaient en silence,
Sachant bien qu'à deux pas, ne dormant qu'à demi,
Se couche dans ses murs l'homme, leur ennemi.
Le père était debout, et plus loin, contre un arbre,
Sa louve reposait comme celle de marbre
Qu'adoraient les romains, et dont les flancs velus
Couvaient les demi-dieux Rémus et Romulus.
Le Loup vient et s'assied, les deux jambes dressées
Par leurs ongles crochus dans le sable enfoncées.
Il s'est jugé perdu, puisqu'il était surpris,
Sa retraite coupée et tous ses chemins pris ;
Alors il a saisi, dans sa gueule brûlante,
Du chien le plus hardi la gorge pantelante
Et n'a pas desserré ses mâchoires de fer,
Malgré nos coups de feu qui traversaient sa chair
Et nos couteaux aigus qui, comme des tenailles,
Se croisaient en plongeant dans ses larges entrailles,
Jusqu'au dernier moment où le chien étranglé,
Mort longtemps avant lui, sous ses pieds a roulé.
Le Loup le quitte alors et puis il nous regarde.
Les couteaux lui restaient au flanc jusqu'à la garde,
Le clouaient au gazon tout baigné dans son sang ;
Nos fusils l'entouraient en sinistre croissant.
Il nous regarde encore, ensuite il se recouche,
Tout en léchant le sang répandu sur sa bouche,
Et, sans daigner savoir comment il a péri,
Refermant ses grands yeux, meurt sans jeter un cri.
Alfred de VignyPoèmes philosophiques (1843), La mort du loup de
Alfred de Vigny


Références de Alfred de Vigny - Biographie de Alfred de Vigny

Plus sur cette citation >> Citation de Alfred de Vigny (n° 172682)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 468 votes)



Il était mû par une intuition musculaire, une pulsion de sa chair qui poussait son corps à manger, à tuer, à trouver des femmes.
Alfred Angelo AttanasioRadix (1983) de
Alfred Angelo Attanasio


Références de Alfred Angelo Attanasio - Biographie de Alfred Angelo Attanasio

Plus sur cette citation >> Citation de Alfred Angelo Attanasio (n° 171206)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 467 votes)



Je crois que là où Attila passait, l'herbe repoussait quand même un peu parce que leurs chevaux faisaient tout de même un peu de crottin.
Claude SchnerbL'Humour vert (sous le pseudonyme de Claude Sergent), Éditions Buchet-Chastel, (1964) de
Claude Schnerb


Références de Claude Schnerb - Biographie de Claude Schnerb

Plus sur cette citation >> Citation de Claude Schnerb (n° 170268)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



La pendaison et surtout la noyade tenaient les premières places dans son classement morbide. Non pas que l'écartèlement ou l'éviscération fussent une partie de plaisir, mais rien ne surpassait dans l'horreur les derniers instants d'un noyé, cet ultime seconde où un réflexe de survie poussait à inspirer de l'eau et à sentir chaque alvéole des poumons se remplir de liquide.
Franck ThilliezLuca (2019) de
Franck Thilliez


Références de Franck Thilliez - Biographie de Franck Thilliez

Plus sur cette citation >> Citation de Franck Thilliez (n° 163538)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



L'une des branches du grand acacia qui poussait dans le jardin touchait presque le mur, et il pouvait voir les plus proches rameaux éclairés par la lampe, avec leurs feuilles semblables à des plumes palpitant faiblement sur le fond de ténèbres, les folioles ovales teintées d'un vert cru par la lumière électrique remuant par moments comme des aigrettes, comme animées soudain d'un mouvement propre, comme si l'arbre tout entier se réveillait, s'ébrouait, se secouait, après quoi tout s'apaisait et elles reprenaient leur immobilité.
Claude SimonL'Acacia (1989) de
Claude Simon


Références de Claude Simon - Biographie de Claude Simon

Plus sur cette citation >> Citation de Claude Simon (n° 162958)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)





De ma vie, je n'avais lâché la proie pour l'ombre. Jour après jour, de la chair repoussait sur mes os. L'envie, tel est le sentiment qui me revint ensuite. Je me mis à envier mes camarades morts, ceux qui avaient péri en 1938.
Varlam ChalamovRécits de la Kolyma (1978) de
Varlam Chalamov


Références de Varlam Chalamov - Biographie de Varlam Chalamov

Plus sur cette citation >> Citation de Varlam Chalamov (n° 162273)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Pauvre Stendhal, il ne savait pas ce qu'il faisait en publiant ses Mémoires d'un touriste, il inventait bien plus qu'un mot, « grâce au ciel, disait-il, le présent voyage n'a aucune prétention à la statistique et à la science », sans se rendre compte qu'il poussait des générations de voyageurs vers la futilité, avec l'aide du ciel, qui plus est.
Mathias EnardBoussole (2015) de
Mathias Enard


Références de Mathias Enard - Biographie de Mathias Enard

Plus sur cette citation >> Citation de Mathias Enard (n° 157170)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 467 votes)



Le fait d'aimer les garçons transformait l'ensemble de mon rapport au monde, me poussait à m'identifier à des valeurs qui n'étaient pas celles de ma famille.
Édouard LouisEn finir avec Eddy Bellegueule (2014) de
Édouard Louis


Références de Édouard Louis - Biographie de Édouard Louis

Plus sur cette citation >> Citation de Édouard Louis (n° 156871)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



J'ai un quotient intellectuel de 130.[...] 130, vous rendez-vous compte ? Je m'en suis aperçu en passant un test professionnel. Je voulais quitter ce glorieux métier de la scène pour lequel je suis si peu doué, et devenir cadre à la SNCF. Cesser de lutter pour les feux de la rampe et céder enfin à l'appel du rail. Ne plus mépriser cette voie qui me poussait au train. À quoi bon, me disais-je, faire un bras d'honneur aux chemins de fer quand on perd son bras de fer sur les chemins de l'honneur ?
Pierre DesprogesTextes de scènes (1988) de
Pierre Desproges


Références de Pierre Desproges - Biographie de Pierre Desproges

Plus sur cette citation >> Citation de Pierre Desproges (n° 152823)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 477 votes)



Ce qui m'étouffait, ce qui me serrait la gorge comme un étau ce n'était que la crainte de ne plus avoir de tâche. C'était la même crainte qui poussait ces bons humains à se réfugier derrière ce qu'avec emphase et hypocritement ils appelaient le devoir.
Ernst von SalomonLes Réprouvés (1931) de
Ernst von Salomon


Références de Ernst von Salomon - Biographie de Ernst von Salomon

Plus sur cette citation >> Citation de Ernst von Salomon (n° 152446)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



La loi a fait de moi un criminel, non à cause de ce que j'ai fait, mais en raison de ce qui me poussait à me lever, de ce que je pensais, de ma conscience.
Nelson MandelaPensées pour moi-même : Le livre autorisé de citations (2011) de
Nelson Mandela


Références de Nelson Mandela - Biographie de Nelson Mandela

Plus sur cette citation >> Citation de Nelson Mandela (n° 151690)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 470 votes)



Le fait d'être l'unique dépositaire d'un récit capable à lui seul de tarir la source de tant de rêves me poussait à évacuer l'horreur qu'on m'avait inoculée...
Leonardo Padura FuentesL'Homme qui aimait les chiens (2011) de
Leonardo Padura Fuentes


Références de Leonardo Padura Fuentes - Biographie de Leonardo Padura Fuentes

Plus sur cette citation >> Citation de Leonardo Padura Fuentes (n° 143005)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



C'était ce sentiment d'avoir à rattraper le temps perdu qui la poussait à lire sur un rythme aussi soutenu.
Alan BennettLa Reine des lectrices (2009) de
Alan Bennett


Références de Alan Bennett - Biographie de Alan Bennett

Plus sur cette citation >> Citation de Alan Bennett (n° 142688)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Il y avait une idée étrange qui lui poussait, à coups de bec, à l'intérieur du crâne, comme un poussin qui voudrait naître, une idée qui l'occupait beaucoup, vraiment beaucoup.
Fiodor  DostoïevskiCrime et Châtiment (1866) de
Fiodor Dostoïevski


Références de Fiodor Dostoïevski - Biographie de Fiodor Dostoïevski

Plus sur cette citation >> Citation de Fiodor Dostoïevski (n° 138571)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Imagine si on poussait dans la terre comme des légumes !
Michèle LemieuxNuit d'orage (1998) de
Michèle Lemieux


Références de Michèle Lemieux - Biographie de Michèle Lemieux

Plus sur cette citation >> Citation de Michèle Lemieux (n° 137855)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 468 votes)



Si la douleur poussait de la fumée comme la flamme, la terre vivrait dans une éternelle nuit.
Henry de MontherlantLe Cardinal d'Espagne (1960), II de
Henry de Montherlant


Références de Henry de Montherlant - Biographie de Henry de Montherlant

Plus sur cette citation >> Citation de Henry de Montherlant (n° 128619)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Ceinte d'astres, la Nuit au milieu de sa course,
Vers l'Occident plus noir poussait le char de l'Ourse.
Tout se taisait, les monts, les villes et les bois,
Les cris du misérable et le souci des rois;
Les Dieux dormaient, rêvant l'odeur des sacrifices.
Charles Marie René Leconte de LislePoèmes antiques (1852), L'enfance d'Héraklès de
Charles Marie René Leconte de Lisle


Références de Charles Marie René Leconte de Lisle - Biographie de Charles Marie René Leconte de Lisle

Plus sur cette citation >> Citation de Charles Marie René Leconte de Lisle (n° 116975)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



L'argent, jusqu'à ce jour, était le fumier dans lequel poussait l'humanité de demain; l'argent, empoisonneur et destructeur, devenait le ferment de toute végétation sociale, le terreau nécessaire aux grands travaux qui facilitent l'existence.
Emile ZolaL'Argent (1891) de
Emile Zola


Références de Emile Zola - Biographie de Emile Zola

Plus sur cette citation >> Citation de Emile Zola (n° 105502)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Tout ce qui vous poussait au théâtre, c'était le souci de donner une bonne représentation plutôt qu'une mauvaise. Avec les films, on était plus libre.
Charlie ChaplinHistoire de ma Vie (1964) de
Charlie Chaplin


Références de Charlie Chaplin - Biographie de Charlie Chaplin

Plus sur cette citation >> Citation de Charlie Chaplin (n° 96604)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 468 votes)




Votre commentaire sur ces citations









.$char.
 -  Paix  -  Papa  -  Paradis  -  Paradoxe  -  Paraître  -  Pardon  -  Pardonner  -  Parent  -  Paresse  -  Parler  -  Parole  -  Parole chanson  -  Partage  -  Partir  -  Pas  -  Passé  -  Passé  -  Passion  -  Passoire  -  Patience  -  Patient  -  Patrie  -  Patriotisme  -  Pauvre  -  Pauvrete  -  Pauvreté  -  Payer  -  Pays  -  Paysan  -  Péché  -  Peche  -  Pédagogie  -  Pédanterie  -  Peine  -  Peinture  -  Pensée  -  Pensées  -  Penser  -  Perception  -  Père  -  Père noel  -  Père fils  -  Amour Papa  -  Enfants Père  -  Amour Père  -  Aime Père  -  Aime Papa  -  Père coeur  -  Père enfant  -  Père Mère  -  Père Fille  -  Père Fils  -  Fête des Pères  -  Bonne fête des pères  -  Perfection  -  Perfidie  -  Permanence  -  Perséverance  -  Personnage  -  Personnalité  -  Personne  -  Persuader  -  Pessimisme  -  Peuple  -  Peur  -  Philosophie  -  Phrases  -  Physiologie  -  Physique  -  Piano  -  Piege  -  Piston  -  Pitie  -  Pitié  -  Plagiat  -  Plaindre  -  Plaire  -  Plaisir  -  Plannification  -  Pleonasme  -  Pleur  -  Pleurer  -  Poésie  -  Poesie  -  Poète  -  Poete  -  Pognon  -  Police  -  Politesse  -  Politicien  -  Politique  -  Ponctualite  -  Populaire  -  Popularité  -  Pornographie  -  Porte  -  Posologie  -  Posséder  -  Postérité  -  Pouvoir  -  Prédiction  -  Préférence  -  Préjugé  -  Prendre  -  Présent  -  Président  -  Pret  -  Prétention  -  Prévoir  -  Prier  -  Principes  -  Prison  -  Privilege  -  Prix  -  Probabilite  -  Probleme  -  Producteur  -  Profit  -  Progres  -  Proletariat  -  Promenade  -  Promesse  -  Promettre  -  Prononciation  -  Proposer  -  Propriété  -  Prose  -  Prostituée  -  Prouver  -  Proverbe  -  Prudence  -  Psychanalyse  -  Psychologie  -  Psychose  -  Publicité  -  Pucelage  -  Pudeur  -  Punition  -  Pureté


Thèmes populaires +


Autres belles citations et proverbes sur poussait


Toutes les citations sur poussait    Citations poussait      Citation sur poussaitCitations courtes poussaitPoèmes poussaitProverbes poussait

Etendez votre recherche avec le dictionnaire des définitions




Définition de poussait  - 




Thèmes populaires