Citations dieu se rit


Découvrez un dicton, une parole, un bon mot, un proverbe, une citation ou phrase dieu se rit issus de livres, discours ou entretiens.
Une Sélection de 40 citations et proverbes sur le thème dieu se rit.

40 citations

Une vie réussie, ce serait donc le plaisir de bronzer, à côté d’une piscine bleu turquoise, en slip de bain ? Ce serait de passer à la télévision ? D’être reconnu dans la rue ? Quelle timidité ! Vous n’avez pas écrit les Mémoires d’outre-tombe et vous pensez avoir réussi votre vie ? Vous ne laisserez pas même un sonnet digne de traverser les siècles ? Ni une sonate ? Vous n’êtes pas mort pour sauver des innocents ? Vous n’avez jamais médité, dans un cloître, à l’existence ou l’inexistence de Dieu, et vous prétendez à la gloire ? Jamais le frisson du Rien n’a couru sur votre peau ? Le plébiscite de l’humanité irréfléchie et ingrate vous suffit, vous contente, vous réjouit ?
Patrice JeanLa poursuite de l'idéal (2021) de
Patrice Jean


Références de Patrice Jean - Biographie de Patrice Jean

Plus sur cette citation >> Citation de Patrice Jean (n° 172645)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)





Mon Dieu, tout arrive en même temps… J'avais beau savoir que Mother vivait son dernier parcours, jamais je n'aurais cru que la fin irait aussi vite. Mother ? Non ? Déjà ? Quatre-vingt-quatre ans, mais quand même... Toujours vive, précise, les yeux, l'esprit, le front lumineux lavé, la gaieté… Ma jeune et vieille petite mère, ou plutôt ma définitive, pudique et impérieuse petite fille, depuis des années...
Philippe SollersLe secret (1992) de
Philippe Sollers


Références de Philippe Sollers - Biographie de Philippe Sollers

Plus sur cette citation >> Citation de Philippe Sollers (n° 172586)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Il y a eu des gens qui ont dit autrefois: Vous croyez des choses incompréhensibles, contradictoires, impossibles, parce que nous vous l'avons ordonné; faites donc des choses injustes parce que nous vous l'ordonnons. Ces gens-là raisonnaient à merveille. Certainement qui est en droit de vous rendre absurde est en droit de vous rendre injuste. Si vous n'opposez point aux ordres de croire l'impossible l'intelligence que Dieu a mise dans votre esprit, vous ne devez point opposer aux ordres de malfaire la justice que Dieu a mise dans votre coeur. Une faculté de votre âme étant une fois tyrannisée, toutes les autres facultés doivent l'être également. Et c'est là ce qui a produit tous les crimes religieux dont la terre a été inondée.
VoltaireQuestions sur les miracles (1765) de
Voltaire


Références de Voltaire - Biographie de Voltaire

Plus sur cette citation >> Citation de Voltaire (n° 172386)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 467 votes)



Le monde est l'océan, le marin est l'esprit de Dieu,
Le navire est mon corps, et mon âme la voyageuse qui retourne chez elle.
Angelus SilesiusLe Voyageur chérubinique (1675) de
Angelus Silesius


Références de Angelus Silesius - Biographie de Angelus Silesius

Plus sur cette citation >> Citation de Angelus Silesius (n° 171016)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Une église sur le fronton de laquelle était écrit : « Ah qu’il est bon le bon Dieu ! » Ce n’était pas de l’humour, d’autant qu’à tout prendre, un « Ah qu’elle est vierge la Vierge Marie ! » eut été plus amusant.
Hervé Le TellierToutes les familles heureuses (2017) de
Hervé Le Tellier


Références de Hervé Le Tellier - Biographie de Hervé Le Tellier

Plus sur cette citation >> Citation de Hervé Le Tellier (n° 170932)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 474 votes)



Nos pieux et dévotieux « christicoles » ne manqueront pas de dire ici tout bonnement que leur Dieu veut principalement se faire connaître, aimer, adorer et servir par les lumières ténébreuses de la foi, et par un pur motif d’amour et de charité conçue par la foi et non pas par les claires lumières de la raison humaine, afin comme ils disent d’humilier l’esprit de l’homme, et de confondre son orgueil.
Jean MeslierMémoire des pensées et sentiments (1762) de
Jean Meslier


Références de Jean Meslier - Biographie de Jean Meslier

Plus sur cette citation >> Citation de Jean Meslier (n° 169239)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 469 votes)





En temps de guerre, la vie est suspendue. On passe des jours dans les abris à ne rien faire, à tourner en rond, à l’écoute des dernières nouvelles du front. On ne sait plus vraiment ce qui se passe dehors, si la radio ment ou pas, si les déflagrations qu’on entend sont des « départs » ou des « arrivées ». En temps de guerre, on bannit le confort : on s’adapte à tout, on fait avec. En cas de pénurie d’essence, on attend des heures devant les stations-service ; quand le pain manque, on prend d’assaut les boulangeries ; et lorsque l’eau tarit dans les réservoirs, on court à la fontaine remplir les bidons. En temps de guerre, plus rien ne compte sauf Dieu, seule planche de salut dans un pays livré à la violence aveugle des hommes. Églises et mosquées ne désemplissent pas ; ceux qui n’ont jamais cru se retrouvent à genoux. En temps de guerre, enfin, les normes n’existent plus : le milicien fait la loi ; le gendarme se planque. Ceux qui ne se battent pas deviennent des lâches ; ceux qui tuent, des héros.
Alexandre NajjarLe Roman de Beyrouth (2005) de
Alexandre Najjar


Références de Alexandre Najjar - Biographie de Alexandre Najjar

Plus sur cette citation >> Citation de Alexandre Najjar (n° 165973)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 469 votes)



Ah ! non ! c’est un peu court, jeune homme !
On pouvait dire… Oh ! Dieu ! … bien des choses en somme…
En variant le ton, – par exemple, tenez :
Agressif : « Moi, monsieur, si j’avais un tel nez,
Il faudrait sur-le-champ que je me l’amputasse ! »
Amical : « Mais il doit tremper dans votre tasse
Pour boire, faites-vous fabriquer un hanap ! »
Descriptif : « C’est un roc ! … c’est un pic ! … c’est un cap !
Que dis-je, c’est un cap ? … C’est une péninsule ! »
Curieux : « De quoi sert cette oblongue capsule ?
D’écritoire, monsieur, ou de boîte à ciseaux ? »
Gracieux : « Aimez-vous à ce point les oiseaux
Que paternellement vous vous préoccupâtes
De tendre ce perchoir à leurs petites pattes ? »
Truculent : « Ça, monsieur, lorsque vous pétunez,
La vapeur du tabac vous sort-elle du nez
Sans qu’un voisin ne crie au feu de cheminée ? »
Prévenant : « Gardez-vous, votre tête entraînée
Par ce poids, de tomber en avant sur le sol ! »
Tendre : « Faites-lui faire un petit parasol
De peur que sa couleur au soleil ne se fane ! »
Pédant : « L’animal seul, monsieur, qu’Aristophane
Appelle Hippocampéléphantocamélos
Dut avoir sous le front tant de chair sur tant d’os ! »
Cavalier : « Quoi, l’ami, ce croc est à la mode ?
Pour pendre son chapeau, c’est vraiment très commode ! »
Emphatique : « Aucun vent ne peut, nez magistral,
T’enrhumer tout entier, excepté le mistral ! »
Dramatique : « C’est la Mer Rouge quand il saigne ! »
Admiratif : « Pour un parfumeur, quelle enseigne ! »
Lyrique : « Est-ce une conque, êtes-vous un triton ? »
Naïf : « Ce monument, quand le visite-t-on ? »
Respectueux : « Souffrez, monsieur, qu’on vous salue,
C’est là ce qui s’appelle avoir pignon sur rue ! »
Campagnard : « Hé, ardé ! C’est-y un nez ? Nanain !
C’est queuqu’navet géant ou ben queuqu’melon nain ! »
Militaire : « Pointez contre cavalerie ! »
Pratique : « Voulez-vous le mettre en loterie ?
Assurément, monsieur, ce sera le gros lot ! »
Enfin parodiant Pyrame en un sanglot :
« Le voilà donc ce nez qui des traits de son maître
A détruit l’harmonie ! Il en rougit, le traître ! »
Voilà ce qu’à peu près, mon cher, vous m’auriez dit
Si vous aviez un peu de lettres et d’esprit
Mais d’esprit, ô le plus lamentable des êtres,
Vous n’en eûtes jamais un atome, et de lettres
Vous n’avez que les trois qui forment le mot : sot !
Eussiez-vous eu, d’ailleurs, l’invention qu’il faut
Pour pouvoir là, devant ces nobles galeries,
me servir toutes ces folles plaisanteries,
Que vous n’en eussiez pas articulé le quart
De la moitié du commencement d’une, car
Je me les sers moi-même, avec assez de verve,
Mais je ne permets pas qu’un autre me les serve.
Edmond RostandCyrano de Bergerac (1897), I, 4, Cyrano de
Edmond Rostand


Références de Edmond Rostand - Biographie de Edmond Rostand

Plus sur cette citation >> Citation de Edmond Rostand (n° 165201)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 474 votes)



Ce qu'est l'homme, le Christ a voulu l'être, pour que l'homme à son tour puisse être ce qu'est le Christ. Il apparut à ses disciples tel qu'il avait été, s'offrit à leurs regards pour qu'ils le reconnaissent, avec la trace de ses liens et la solidité de sa substance corporelle, et demeura quarante jours, pour qu'ils puissent être instruits par lui des préceptes de la vie et apprendre ce qu'ils allaient enseigner. Alors, entouré d'une nuée, il fut emporté au ciel, pour rapporter victorieusement au Père l'homme qu'il avait aimé, dont il s'était revêtu et qu'il avait pris sous sa protection contre la mort. Et pour que leur foi au Christ soit solide, les disciples ont été mis à l'épreuve à travers des souffrances, des croix, des tourments de toutes sortes. À travers la souffrance, ils ont témoigné de la Vérité. Nous croyons que le Christ, le Fils de Dieu, a été donné aux hommes pour qu'ils vivent. Or, il doit être proclamé non seulement par l'annonce de la Parole, mais aussi par le témoignage de la Passion. Voilà celui avec qui nous marchons, voilà celui que nous suivons, voilà celui que nous avons comme guide sur la route, comme source de lumière, comme auteur du salut. Chrétiens, ce qu'est le Christ, nous le serons, si nous marchons à la suite du Christ
Saint CyprienCyprien de Carthage. Les idoles ne sont pas des Dieux, 11.14-15, trad. M. Dujarier et G. Bady de
Saint Cyprien


Références de Saint Cyprien - Biographie de Saint Cyprien

Plus sur cette citation >> Citation de Saint Cyprien (n° 163835)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Sauf durant les seize premières années de sa vie, où la religiosité, dans un milieu chrétien, était inévitable, M. l'abbé de Pradts n'avait jamais cru en Dieu. Son esprit n'avait pas besoin d'un Dieu ; son coeur n'avait pas besoin d'un Dieu. Le surnaturel était un monde qui lui était aussi fermé que celui des sciences, par exemple, ou celui de l'économie politique : le naturel le comblait largement. Selon lui, les hommes avaient inventé Dieu, parce que la grande majorité en avait besoin, de tête ou de coeur ; ce besoin était, selon lui, une des caractéristiques les plus communes de la faiblesse humaine. Ensuite ils avaient travaillé sans répit tant pour donner un sens à cette invention, que pour lui donner du prestige, afin de n'avoir pas honte d'elle, qui avouait si cruellement leur débilité. Comme ils étaient capables, toujours, du meilleur et du pire, ils avaient construit sur cette idée de Dieu, chacun dans son pays et dans son époque, un système plein de beautés et d'absurdités, en partie admirable, en partie risible, en partie odieux, duquel ils tiraient toutes sortes d'actes allant eux aussi de l'admirable à l'odieux, en passant par le risible. De ces édifices construits sur des nuées, le plus important était sans doute le catholicisme. Telles étaient les vues de M. l'abbé de Pradts, qui ne prétendaient ni à l'originalité ni à la profondeur.
Henry de MontherlantLes Garçons (1969) de
Henry de Montherlant


Références de Henry de Montherlant - Biographie de Henry de Montherlant

Plus sur cette citation >> Citation de Henry de Montherlant (n° 162006)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 468 votes)



Le représentant de Dieu, selon moi, doit allier les qualités d'intelligence et de patience à un esprit aigu d'analyse et de synthèse, une indépendance de caractère et une totale objectivité d'appréciation.
François-Joseph  Amon d'AbyLa mare aux crocodiles (1992) de
François-Joseph Amon d'Aby


Références de François-Joseph Amon d'Aby - Biographie de François-Joseph Amon d'Aby

Plus sur cette citation >> Citation de François-Joseph Amon d'Aby (n° 160605)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



La prière paraît être essentiellement une tension de l'esprit vers le substratum immatériel du monde. En général, elle consiste en une plainte, un cri d'angoisse, une demande de secours. Parfois elle devient une contemplation sereine du principe immanent et transcendant de toutes choses. On peut la définir également comme une élévation de l'âme vers Dieu. Comme un acte d'amour et d'adoration envers celui d'où vient la merveille qu'est la vie. En fait, la prière représente l'effort invisible, créateur de tout ce qui existe, suprême sagesse, force et beauté, père et sauveur de chacun de nous.
Alexis CarrelUn médecin parle de la prière (1944) de
Alexis Carrel


Références de Alexis Carrel - Biographie de Alexis Carrel

Plus sur cette citation >> Citation de Alexis Carrel (n° 155947)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 467 votes)



Vous connaissez mon histoire : comment quelques mots transmis par les doigts d'un autre, un rayon de lumière d'une autre âme, ont percé l'obscurité de mon esprit et m'ont permis de me découvrir, de découvrir le monde et Dieu. Grâce à mon institutrice, qui a appris à me connaître pour me libérer de cette prison sombre et silencieuse dans laquelle j'étais murée, je suis désormais capable d'agir pour moi-même et pour les autres. C'est d'attention, plus que d'argent, dont nous avons besoin. Sans la sympathie et l'attention, le geste est vide. Si vous vous sentez sincèrement concernés, si nous pouvons faire en sorte que les citoyens de ce grand pays s'impliquent réellement, les aveugles pourront triompher de leur cécité.
Helen  KellerDiscours de 1925 à la convention internationale du Lions Clubs International de
Helen Keller


Références de Helen Keller - Biographie de Helen Keller

Plus sur cette citation >> Citation de Helen Keller (n° 153802)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 469 votes)



Tout le monde travaille, mon ami, dans la nature et dans l'humanité. L'oisiveté, c'est l'ingratitude envers Dieu, c'est lui dire en face qu'on méprise les nobles et grandes qualités qu'on a reçues de lui, et Dieu s'en venge, car qui peut savoir combien de mauvaises herbes poussent dans un esprit oisif ?
Alexandre Dumas filsLe Régent Mustel de
Alexandre Dumas fils


Références de Alexandre Dumas fils - Biographie de Alexandre Dumas fils

Plus sur cette citation >> Citation de Alexandre Dumas fils (n° 153395)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 472 votes)



Mais Dieu se rit des prières qu'on lui fait pour détourner les malheurs publics, quand on ne s'oppose pas à ce qui se fait pour les attirer. Que dis-je ? quand on l'approuve et qu'on y souscrit, quoique ce soit avec répugnance.
Jacques Bénigne BossuetHistoire des variations des Eglises protestantes (1688) de
Jacques Bénigne Bossuet


Références de Jacques Bénigne Bossuet - Biographie de Jacques Bénigne Bossuet

Plus sur cette citation >> Citation de Jacques Bénigne Bossuet (n° 147697)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.59  4.59  4.59  4.59  4.59 - Note moyenne : 4.59/5 (sur 477 votes)



Avant ils riaient de moi, me méprisaient pour mon ignorance et ma lenteur d'esprit maintenant, ils me haïssaient pour mon savoir et ma facilité de compréhension. Pourquoi cela mon Dieu ? Qu'auraient-ils voulu que je fasse ?
Daniel KeyesDes fleurs pour Algernon (1959) de
Daniel Keyes


Références de Daniel Keyes - Biographie de Daniel Keyes

Plus sur cette citation >> Citation de Daniel Keyes (n° 147146)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 470 votes)



Je pisse à la barbe de ces singes imbus de leur dévotion. Ils ne font qu'égrener leur chapelet et réciter un livre écrit dans une langue qu'ils ne comprennent même pas. Que dieu nous aide si l'Afghanistan tombe un jour entre leurs mains.
Khaled HosseiniLes Cerfs-volants de Kaboul (2005) de
Khaled Hosseini


Références de Khaled Hosseini - Biographie de Khaled Hosseini

Plus sur cette citation >> Citation de Khaled Hosseini (n° 144642)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 469 votes)



N'est-il pas écrit quelque part : Abandonne ton père et ta mère afin que tes jours se prolongent dans le pays que l'Eternel, ton Dieu, te donne.
Ingmar BergmanScènes de la vie conjugale (1973) de
Ingmar Bergman


Références de Ingmar Bergman - Biographie de Ingmar Bergman

Plus sur cette citation >> Citation de Ingmar Bergman (n° 139649)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Ne vous y trompez pas : on ne se moque pas de Dieu. Ce qu'un homme a semé, il le moissonnera aussi. Celui qui sème pour sa chair moissonnera de la chair la corruption ; mais celui qui sème pour l'esprit moissonnera de l'Esprit la vie éternelle.
La BibleEpîtres de saint Paul, aux Galates, VI, 7-8 de
La Bible


Références de La Bible - Biographie de La Bible

Plus sur cette citation >> Citation de La Bible (n° 135440)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 473 votes)



Le soleil éclaire le monde
Et le chauffe et le nourrit...
Dieu nous garde qu'il se cache !
Car ce serait la fin de tout !

Fais briller ta lampe blonde !
Chasse l'ombre et les fléaux !
Vite ! vite ! vite !
Montre-toi, beau soleil.
Frédéric MistralLes Iles d'or (1875), I. Les Chansons : Hymne au soleil de
Frédéric Mistral


Références de Frédéric Mistral - Biographie de Frédéric Mistral

Plus sur cette citation >> Citation de Frédéric Mistral (n° 135161)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 468 votes)




Votre commentaire sur ces citations








Thèmes populaires +


Autres belles citations et proverbes sur dieu se rit


Toutes les citations sur dieu se rit    Citations dieu se rit      Citation sur dieuCitations courtes dieuPoèmes dieu se ritProverbes dieu se rit

Etendez votre recherche avec le dictionnaire des définitions







Thèmes populaires