citation 1

Mais Dieu se rit des prières qu'on lui fait pour détourner les malheurs publics, quand on ne s'oppose pas à ce qui se fait pour les attirer. Que dis-je ? quand on l'approuve et qu'on y souscrit, quoique ce soit avec répugnance.
Jacques Bénigne BossuetHistoire des variations des Eglises protestantes (1688) de
Jacques Bénigne Bossuet


Références de Jacques Bénigne Bossuet - Biographie de Jacques Bénigne Bossuet

Plus sur cette citation >> Citation de Jacques Bénigne Bossuet (n° 147697)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.59  4.59  4.59  4.59  4.59 - Note moyenne : 4.59/5 (sur 477 votes)



Recherche de citations : Mais Dieu / Dieu rit / rit des / des prières / prières lui / lui fait / fait pour / pour détourner / détourner les / les malheurs / Mais rit

Mais Dieu se rit des prières qu'on lui fait pour détourner les [...] - Jacques Bénigne Bossuet...


La phrase est passée à la postérité avec une expression bien différente : « Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes ».



Le web rapporte de nombreuses versions apocryphes de la citation de Bossuet :


De nombreuses versions apocryphes de la citation de Bossuet





  • « Dieu se rit des créatures qui déplorent les effets dont elles chérissent les causes. »,
    selon Michel Schneider dans son essai Big Mother : Psychopathologie de la vie politique (mars 2002, page non connue)


  • « Dieu se rit des hommes qui se plaignent des effets dont ils chérissent les causes. »,
    selon Jean d'Ormesson dans le roman La Création du monde (octobre 2006, page non connue)


  • « Dieu se rit des créatures qui déplorent les effets dont elles continuent à chérir les causes. »,
    selon Gérald Fournier, dans son essai Évolution et Civilisation : De l'anthropologie de Charles Darwin à l'économie évolutionniste étendue (auto-édition, 2011, page non connue)


  • « Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. »,
    selon le professeur Jean Costentin, dans son essai Pourquoi il ne faut pas dépénaliser l'usage du cannabis (février 2012, page non connue)


  • « Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences alors qu’ils en chérissent les causes. »,
    selon Éric Zemmour (Facebook, 27 février 2013)


  • « Dieu se rit de ceux qui déplorent des effets dont ils continuent de chérir les causes. »,
    selon Paulin Césari (lefigaro.fr, 11 février 2014)


  • « Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes. »,

    En conclusion, même si cette phrasse est passé à la postérité, Bossuet n'a jamais dit « Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences alors qu'ils en chérissent les causes. »

    Votre commentaire sur cette citation



    Cette phrase de Jacques Bénigne Bossuet contient 43 mots. Il s'agit d'une citation longue.