Citations pres de moi


Découvrez un dicton, une parole, un bon mot, un proverbe, une citation ou phrase pres de moi issus de livres, discours ou entretiens.
Une Sélection de 160 citations et proverbes sur le thème pres de moi.

160 citations

Tout à l’heure j’ai eu une discussion avec le président [et] l’entraîneur, on a bien parlé maintenant moi je dis l’Algérie, voilà… C’est le pays de mes parents, c’est dans le cœur. Mais bon après sportivement, c’est vrai que je jouerai en équipe de France. Je seraitoujours présent pour l’équipe de France.
Karim BenzemaDans l’émission « Luis Attaque » de RMC, 6 décembre 2006 de
Karim Benzema


Références de Karim Benzema - Biographie de Karim Benzema

Plus sur cette citation >> Citation de Karim Benzema (n° 172195)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)





Je ne rêve pas de mes morts, ils flottent dans le néant que je deviens, dans ces moments-là, à mes propres yeux. Je les vois en arrière de mes yeux. Et moi, je ne sais pas dans quel lieu je me trouve quand ça arrive, parce que j'ai disparu. C'est comme si j'avais perdu la ligne de mon existence, mes organes, ou que j'étais déjà morte, ou plutôt que je l'avais toujours été et que le passé arrivait depuis le futur.
Sarah ChicheLes Enténébrés (2019) de
Sarah Chiche


Références de Sarah Chiche - Biographie de Sarah Chiche

Plus sur cette citation >> Citation de Sarah Chiche (n° 172108)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Nous nous trouvons ici, quelques jours à peine après qu’une foule déchaînée a pensé qu’elle pouvait utiliser la violence pour faire taire la volonté du peuple, pour arrêter le cours de notre démocratie et nous chasser de ce sol sacré. Cela ne s’est pas produit, cela n’arrivera jamais, ni aujourd’hui, ni demain, ni jamais. A tous ceux qui ont soutenu notre campagne, je suis honoré de la foi que vous avez placé en nous. A tous ceux qui ne nous ont pas soutenus, permettez-moi de dire ceci : écoutez-moi lorsque nous avancerons. Prenez la mesure de mon action et de mon coeur.
Joe BidenDiscours d’investiture devant le Capitole à Washington 20 janvier 2021 de
Joe Biden


Références de Joe Biden - Biographie de Joe Biden

Plus sur cette citation >> Citation de Joe Biden (n° 171894)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 468 votes)



La rue est un endroit de passage dans lequel beaucoup de choses s’expriment. Il n’y a pas que le désir, il y a aussi la violence, la gentillesse, la convivialité… On pourrait prendre tous les mots du dictionnaire. Moi j’ai envie de parler du désir. Après, chacun reçoit mes dessins comme il le veut. Pour certains c’est rafraîchissant, pour d’autres c’est léger ou agaçant. La rue permet de se donner à voir. A mes débuts, sortir dans la rue a été une façon d’aller à la rencontre d’un public de quidams et de professionnels.
Miss. Tic« Miss.Tic: «Il manque un marché dynamique du street art en France» », Miss.Tic, propos recueillis par "Jay Delachance" (blog sur Miss.Tic), Blog Miss.Tic, novembre 2008 de
Miss. Tic


Références de Miss. Tic - Biographie de Miss. Tic

Plus sur cette citation >> Citation de Miss. Tic (n° 171056)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Je me rends compte à quel point la place de l'écrivain est beaucoup plus compliquée à investir pour une femme que pour un homme. En tout cas, pour moi. J’ai l’impression d’être dans une forme d’imposture même après cinq romans. C’est une place d’autorité intellectuelle que je ne me sens pas autorisée à avoir. Dans les endroits où l'on m'invite pour parler, dans les rencontres ou les colloques à l’étranger, je trouve parfois difficile de me me trouver dans la position de celle qui dit «je sais».
Lola LafonEntretien BibliObs, par Elisabeth Philippe, le 25 octobre 2017 de
Lola Lafon


Références de Lola Lafon - Biographie de Lola Lafon

Plus sur cette citation >> Citation de Lola Lafon (n° 170902)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.59  4.59  4.59  4.59  4.59 - Note moyenne : 4.59/5 (sur 471 votes)



Je copiais ces lignes de Paul Valéry que je porte sur moi depuis lors et qu'il avait écrites le 30 mai 1945 : « J'ai la sensation que ma vie est achevée, c'est-à-dire que je ne vois rien à présent qui demande un lendemain. Ce qui me restes à présent ne peut être désormais que du temps à perdre. Après tout, j'ai fait ce que j'ai pu. »
Robert DebréL'honneur de vivre: témoignage (1974) de
Robert Debré


Références de Robert Debré - Biographie de Robert Debré

Plus sur cette citation >> Citation de Robert Debré (n° 170593)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)





Qui a dit que si on ne surveille pas les souvenirs, ils s'évanouissent ? Dans mon cas, pas de danger que l'oubli se fasse ! La braise qui sommeille en moi n'est pas près de s'éteindre. Où que je me tourne, quel que soit mon âge, les images des bourreaux qui s'avancent, sûrs de leur force, de leur bon droit, abondent. Elles sont gravées à jamais dans ma mémoire.
Jean VautrinGipsy Blues (2014) de
Jean Vautrin


Références de Jean Vautrin - Biographie de Jean Vautrin

Plus sur cette citation >> Citation de Jean Vautrin (n° 169928)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 467 votes)



Après cela, que l’on en pense, que l’on en juge, que l’on en dise et que l’on en fasse tout ce que l’on voudra dans le monde, je ne m’en embarrasse guère ; que les hommes s’accommodent et qu’ils gouvernent comme ils veulent, qu’ils soient sages ou qu’ils soient fous, qu’ils soient bons ou qu’ils soient méchants, qu’ils disent ou qu’ils fassent même de moi ce qu’ils voudront après ma mort ; je m’en soucie fort peu : je ne prends déjà presque plus de part à ce qui se fait dans le monde ; les morts avec lesquels je suis sur le point d’aller ne s’embarrassent plus de rien, ils ne se mêlent plus de rien, et ne se soucient plus de rien. Je finirai donc ceci par le rien, aussi ne suis-je guère plus qu’un rien, et bientôt je ne serai rien.
Jean MeslierMémoire des pensées et sentiments (1762) de
Jean Meslier


Références de Jean Meslier - Biographie de Jean Meslier

Plus sur cette citation >> Citation de Jean Meslier (n° 169253)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Je réalise beaucoup de croquis avant de créer un personnage définitif, je le mets en situation un peu avant également. Après, chaque personnage c’est plus ou moins un peu de moi indirectement.
Hiro MashimaInterview d'Hiro Mashima - Journal du Japon (2016) de
Hiro Mashima


Références de Hiro Mashima - Biographie de Hiro Mashima

Plus sur cette citation >> Citation de Hiro Mashima (n° 169130)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Avant d'écrire une scène, j'ai le ventre serré, je cherche, j'ai peur. A la différence, que ma scène à moi, elle n'est pas écrite. Même après des années, il n'y a pas de mécanique : le seul impératif, c'est le travail, se mettre à sa table, avec obstination.
Jean-Loup DabadieMasterclass de Jean-Loup Dabadie, à l'occasion du Festival Lumière, En octobre 2016. de
Jean-Loup Dabadie


Références de Jean-Loup Dabadie - Biographie de Jean-Loup Dabadie

Plus sur cette citation >> Citation de Jean-Loup Dabadie (n° 169029)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



J'ai la nostalgie du pain de ma mère,
Du café de ma mère,
Des caresses de ma mère...
Et l'enfance grandit en moi,
Jour après jour,
Et je chéris ma vie, car
Si je mourais,
J'aurais honte des larmes de ma mère !
Mahmoud DarwichLa terre nous est étroite et autres poèmes (2000) de
Mahmoud Darwich


Références de Mahmoud Darwich - Biographie de Mahmoud Darwich

Plus sur cette citation >> Citation de Mahmoud Darwich (n° 168676)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 467 votes)



Le sujet des virus m'a toujours intéressé, mais je voulais l'écrire vraiment à la française. Je ne voulais pas d'une souche volée dans un laboratoire américain, qu'un méchant répandrait parmi la population. Non, ce qui m'intéressait, c'était de savoir ce qui se passerait spécifiquement en France, vraiment heure par heure, si une telle situation venait à arriver. Je voulais comprendre comment naît une pandémie. Je me suis donc rapproché de l'Institut Pasteur, à Lille, près de chez moi. Et le scénario développé alors, c'est exactement ce qui se passe aujourd'hui.
Franck ThilliezInterview Le Point, par Julie Malaure, le 19/03/2020 de
Franck Thilliez


Références de Franck Thilliez - Biographie de Franck Thilliez

Plus sur cette citation >> Citation de Franck Thilliez (n° 168447)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Depuis que j'ai passé la main, conclut-il, Je me rends compte qu'Astérix nous a échappé à Goscinny et à moi. Quand j'ai repris la série tout seul deux ans après la mort de René, je n'étais vraiment pas sûr de moi. D'autant que les critiques ont été assassines.
Albert UderzoCésar rend Astérix à ses lecteurs, Olivier Delcroix, Le Figaro.fr, 2 août 2015. de
Albert Uderzo


Références de Albert Uderzo - Biographie de Albert Uderzo

Plus sur cette citation >> Citation de Albert Uderzo (n° 168203)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Aux branches claires des tilleuls Meurt un maladif hallali. Mais des chansons spirituelles Voltigent parmi les groseilles. Que notre sang rie en nos veines, Voici s’enchevêtrer les vignes. Le ciel est joli comme un ange. L’azur et l’onde communient. Je sors. Si un rayon me blesse Je succomberai sur la mousse. Qu’on patiente et qu’on s’ennuie C’est trop simple. Fi de mes peines. je veux que l’été dramatique Me lie à son char de fortunes Que par toi beaucoup, ô Nature, – Ah moins seul et moins nul ! – je meure. Au lieu que les Bergers, c’est drôle, Meurent à peu près par le monde. Je veux bien que les saisons m’usent. A toi, Nature, je me rends ; Et ma faim et toute ma soif. Et, s’il te plaît, nourris, abreuve. Rien de rien ne m’illusionne ; C’est rire aux parents, qu’au soleil, Mais moi je ne veux rire à rien ; Et libre soit cette infortune.
Arthur RimbaudDerniers Vers (1872), Bannières de mai de
Arthur Rimbaud


Références de Arthur Rimbaud - Biographie de Arthur Rimbaud

Plus sur cette citation >> Citation de Arthur Rimbaud (n° 168139)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 469 votes)



Sartre n'aimait pas son enfance. Moi, j'ai aimé la mienne. Mais comme Sartre, et comme un très grand nombre de lecteurs, j'ai sans doute été programmé. Je ne m'en plains pas, bien au contraire. J'essaie de faire la même chose avec mes enfants. Et je me réjouis d'être tombé amoureux de la lecture, même si le rendez-vous était arrangé. Après tout, cela aurait pu rater.
Edouard PhilippeDes hommes qui lisent (2017) de
Edouard Philippe


Références de Edouard Philippe - Biographie de Edouard Philippe

Plus sur cette citation >> Citation de Edouard Philippe (n° 168053)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 467 votes)



Les limites de son rôle dérivent de la nature de ses vertus. Et ces vertus, c’est encore aux lectures d’enfance que je vais aller demander en quoi elles consistent. Ce livre que vous m’avez vu tout à l’heure lire au coin du feu dans la salle à manger, dans ma chambre au fond du fauteuil revêtu d’un appuie-tête au crochet, et pendant les belles heures de l’après-midi, sous les noisetiers et les aubépines du parc, où tous les souffles des champs infinis venaient de si loin jouer silencieusement auprès de moi, tendant sans mot dire à mes narines distraites l’odeur des trèfles et des sainfoins sur lesquels mes yeux fatigués se levaient parfois, ce livre, comme vos yeux en se penchant vers lui ne pourraient déchiffrer son titre à vingt ans de distance, ma mémoire, dont la vue est plus appropriée à ce genre de perceptions, va vous dire quel il était « le Capitaine Fracasse », de Théophile Gautier. J’en aimais par-dessus tout deux ou trois phrases qui m’apparaissaient comme les plus originales et les plus belles de l’ouvrage.
Marcel ProustSur la lecture de
Marcel Proust


Références de Marcel Proust - Biographie de Marcel Proust

Plus sur cette citation >> Citation de Marcel Proust (n° 166242)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Vanessa, auprès de moi, reposait comme vidée de son sang, la tête fauchée par un sommeil sans rêves ; écartelée comme une accouchée, elle fléchissait le lit appesanti. Elle était la floraison germée à la fin de cette pourriture et de cette fermentation stagnante – la bulle qui se rassemblait, qui se décollait, qui cherchait l’air dans un bâillement mortel, qui rendait son âme exaspérée et close dans un de ces éclatements gluants qui font à la surface des marécages comme un crépitement vénéneux de baisers.
Julien GracqLe Rivage des Syrtes (1951) de
Julien Gracq


Références de Julien Gracq - Biographie de Julien Gracq

Plus sur cette citation >> Citation de Julien Gracq (n° 166146)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Vanessa m’emportait dans la nuit légère. Je me rassemblais en elle. Je la sentais auprès de moi comme le lit plus profond que pressentent les eaux sauvages, comme au front le vent emportant de ces côtes qu’on dévale les yeux fermés, dans une remise pesante de tout son être, à tombeau ouvert. Je me remettais à elle au milieu de ces solitudes comme à une roue dont on pressent qu’elle conduit vers la mer.
Julien GracqLe Rivage des Syrtes (1951) de
Julien Gracq


Références de Julien Gracq - Biographie de Julien Gracq

Plus sur cette citation >> Citation de Julien Gracq (n° 166139)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Phèdre : Oui, prince, je languis, je brûle pour Thésée :
Je l’aime, non point tel que l’ont vu les enfers,
Volage adorateur de mille objets divers,
Qui va du dieu des morts déshonorer la couche ;
Mais fidèle, mais fier, et même un peu farouche,
Charmant, jeune, traînant tous les cœurs après soi,
Tel qu’on dépeint nos dieux, ou tel que je vous vois.
Il avait votre port, vos yeux, votre langage ;
Cette noble pudeur colorait son visage,
Lorsque de notre Crète il traversa les flots,
Digne sujet des vœux des filles de Minos.
Que faisiez-vous alors ? pourquoi, sans Hippolyte,
Des héros de la Grèce assembla-t-il l’élite ?
Pourquoi, trop jeune encor, ne pûtes-vous alors
Entrer dans le vaisseau qui le mit sur nos bords ?
Par vous aurait péri le monstre de la Crète,
Malgré tous les détours de sa vaste retraite :
Pour en développer l’embarras incertain,
Ma sœur du fil fatal eût armé votre main.
Mais non : dans ce dessein je l’aurais devancée ;
L’amour m’en eût d’abord inspiré la pensée.
C’est moi, prince, c’est moi, dont l’utile secours
Vous eût du labyrinthe enseigné les détours.
Que de soins m’eût coûtés cette tête charmante !
Un fil n’eût point assez rassuré votre amante :
Compagne du péril qu’il vous fallait chercher,
Moi-même devant vous j’aurais voulu marcher ;
Et Phèdre au labyrinthe avec vous descendue
Se serait avec vous retrouvée ou perdue.
Jean RacinePhèdre (1677), II, 5 de
Jean Racine


Références de Jean Racine - Biographie de Jean Racine

Plus sur cette citation >> Citation de Jean Racine (n° 165944)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 468 votes)



Je suis né en effet à Fort-de-France le 5 novembre 1887, que je sois né ici ou là n'a d'ailleurs, pour moi, qu'une importance relative. L'essentiel est de vivre et d'essayer de laisser une oeuvre après soi. Le reste dirait Verlaine, n'est que littérature.
René MaranLettre à Albert Maurice, 1948. de
René Maran


Références de René Maran - Biographie de René Maran

Plus sur cette citation >> Citation de René Maran (n° 165819)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)




Votre commentaire sur ces citations









.$char.
 -  Paix  -  Papa  -  Paradis  -  Paradoxe  -  Paraître  -  Pardon  -  Pardonner  -  Parent  -  Paresse  -  Parler  -  Parole  -  Parole chanson  -  Partage  -  Partir  -  Pas  -  Passé  -  Passé  -  Passion  -  Passoire  -  Patience  -  Patient  -  Patrie  -  Patriotisme  -  Pauvre  -  Pauvrete  -  Pauvreté  -  Payer  -  Pays  -  Paysan  -  Péché  -  Peche  -  Pédagogie  -  Pédanterie  -  Peine  -  Peinture  -  Pensée  -  Pensées  -  Penser  -  Perception  -  Père  -  Père noel  -  Père fils  -  Amour Papa  -  Enfants Père  -  Amour Père  -  Aime Père  -  Aime Papa  -  Père coeur  -  Père enfant  -  Père Mère  -  Père Fille  -  Père Fils  -  Fête des Pères  -  Bonne fête des pères  -  Perfection  -  Perfidie  -  Permanence  -  Perséverance  -  Personnage  -  Personnalité  -  Personne  -  Persuader  -  Pessimisme  -  Peuple  -  Peur  -  Philosophie  -  Phrases  -  Physiologie  -  Physique  -  Piano  -  Piege  -  Piston  -  Pitie  -  Pitié  -  Plagiat  -  Plaindre  -  Plaire  -  Plaisir  -  Plannification  -  Pleonasme  -  Pleur  -  Pleurer  -  Poésie  -  Poesie  -  Poète  -  Poete  -  Pognon  -  Police  -  Politesse  -  Politicien  -  Politique  -  Ponctualite  -  Populaire  -  Popularité  -  Pornographie  -  Porte  -  Posologie  -  Posséder  -  Postérité  -  Pouvoir  -  Prédiction  -  Préférence  -  Préjugé  -  Prendre  -  Présent  -  Président  -  Pret  -  Prétention  -  Prévoir  -  Prier  -  Principes  -  Prison  -  Privilege  -  Prix  -  Probabilite  -  Probleme  -  Producteur  -  Profit  -  Progres  -  Proletariat  -  Promenade  -  Promesse  -  Promettre  -  Prononciation  -  Proposer  -  Propriété  -  Prose  -  Prostituée  -  Prouver  -  Proverbe  -  Prudence  -  Psychanalyse  -  Psychologie  -  Psychose  -  Publicité  -  Pucelage  -  Pudeur  -  Punition  -  Pureté


Thèmes populaires +


Autres belles citations et proverbes sur pres de moi


Toutes les citations sur pres de moi    Citations pres de moi    Citation pres de moi et Proverbe pres de moi    Citations, proverbes sur pres de moi    Citations pres de moi : 160 citations sur pres de moi    Proverbes pres de moi : 160 citations et proverbes sur pres de moi    160 citations et proverbes sur pres de moi    160 citations sur pres de moi      Citation sur presCitations courtes presPoèmes pres de moiProverbes pres de moi

Etendez votre recherche avec le dictionnaire des définitions







Thèmes populaires