Votre recherche de citation(s) du littré avec le mot :

infiniment




86 réponses

Comme un forçat, infiniment faché D'estre longtemps en cadene attaché, Mille moyens de s'evader desire
Poésies, p. 104, dans LACURNE de
AM. JAMYN


Références de AM. JAMYN - Biographie de AM. JAMYN

Plus sur cette citation >> Citation de AM. JAMYN (n° 92352)





Bien qu'il soit infiniment sensible à la misère et aux plaintes de son peuple, il n'a pu néanmoins s'empêcher de l'amaigrir
le Prince, ch. 17 de
BALZ.


Références de BALZ. - Biographie de BALZ.

Plus sur cette citation >> Citation de BALZ. (n° 287110)  Voir la définition



C'est Phocion, me dit-il ; et ce nom doit à jamais réveiller dans votre esprit l'idée de la probité même ; sa naissance est obscure ; mais son âme est infiniment élevée
Anach. ch. 7 de
BARTHÉL.


Références de BARTHÉL. - Biographie de BARTHÉL.

Plus sur cette citation >> Citation de BARTHÉL. (n° 231339)  Voir la définition



La somme des biens serait infiniment plus grande que celle des maux, si les hommes avaient le bon esprit de mettre dans la première classe et les sensations agréables, et les moments exempts de trouble et de chagrins
Anach. ch. 78 de
BARTHÉL.


Références de BARTHÉL. - Biographie de BARTHÉL.

Plus sur cette citation >> Citation de BARTHÉL. (n° 240980)  Voir la définition



À tout gâteau leur main fait large entaille, Car ils sont grands, même infiniment grands
10000 francs. de
BÉRANG.


Références de BÉRANG. - Biographie de BÉRANG.

Plus sur cette citation >> Citation de BÉRANG. (n° 123170)  Voir la définition



À tout gâteau leur main fait large entaille, Car ils sont grands, même infiniment grands
10000 fr. de
BÉRANG.


Références de BÉRANG. - Biographie de BÉRANG.

Plus sur cette citation >> Citation de BÉRANG. (n° 138533)  Voir la définition





Nom donné à un phénomène optique, dans lequel des objets éloignés, vus à l'horizon, paraissent simplement suspendus en l'air, à la différence du mirage où il y a de plus une image renversée ; le fait est que dans la suspension la seconde image existe, mais elle est extrêmement aplatie et réduite à une dimension infiniment petite, ce qui empêche de la voir
Instit. Mém. scienc. 1809, p. 8 de
BIOT


Références de BIOT - Biographie de BIOT

Plus sur cette citation >> Citation de BIOT (n° 311312)  Voir la définition



Il me paraît plus philosophique de présumer que notre terre est un livre que le grand être a donné à lire à des intelligences qui nous sont fort supérieures, et où elles étudient à fond les traits infiniment multipliés et variés de son adorable sagesse
Paling. XII, 2 de
BONNET


Références de BONNET - Biographie de BONNET

Plus sur cette citation >> Citation de BONNET (n° 155608)  Voir la définition



On observe des moisissures sur presque tous les corps ; ces taches, ces moisissures sont devenues des jardins, des prairies, des forêts en miniature, dont les plantes infiniment petites laissent pourtant entrevoir leurs fleurs et leurs semences
t. VIII, p. 377, dans POUGENS de
BONNET


Références de BONNET - Biographie de BONNET

Plus sur cette citation >> Citation de BONNET (n° 177318)  Voir la définition



Il ne faut pas ignorer tout à fait ce que c'était que les manichéens : toute leur théologie roulait sur la question de l'origine du mal ; ils en voyaient dans le monde, et ils en voulaient trouver le principe ; Dieu ne le pouvait pas être, parce qu'il était infiniment bon ; il fallait donc, disaient-ils, reconnaître un autre principe, qui, étant mauvais par sa nature, fût la cause et l'origine du mal
Var. XI, Hist. des nouv. manich. de
BOSSUET


Références de BOSSUET - Biographie de BOSSUET

Plus sur cette citation >> Citation de BOSSUET (n° 169305)  Voir la définition



[à Rome] les actions militaires avaient mille récompenses qui ne coûtaient rien au public et qui étaient infiniment précieuses aux particuliers
Hist. III, 6 de
BOSSUET


Références de BOSSUET - Biographie de BOSSUET

Plus sur cette citation >> Citation de BOSSUET (n° 175773)  Voir la définition



Il [Dieu] est infiniment au-dessus de cette cause première et de ce premier moteur que les philosophes out connu sans toutefois l'adorer
Hist. II, 1 de
BOSSUET


Références de BOSSUET - Biographie de BOSSUET

Plus sur cette citation >> Citation de BOSSUET (n° 179604)  Voir la définition



Encore que la vertu, prise en elle-même, soit infiniment éloignée du vice, néanmoins il faut confesser, à la honte de notre nature, que les limites s'en touchent de près dans le penchant de nos affections
Vêture de Mlle de Bouillon, I de
BOSSUET


Références de BOSSUET - Biographie de BOSSUET

Plus sur cette citation >> Citation de BOSSUET (n° 251883)  Voir la définition



La seconde cause de son agonie [de Jésus], c'est la douleur qu'il ressent des péchés qu'il porte, douleur si tuante, si accablante, qu'elle passe infiniment l'imagination
Serm. 1er serm. sur la Passion, 1 de
BOSSUET


Références de BOSSUET - Biographie de BOSSUET

Plus sur cette citation >> Citation de BOSSUET (n° 257394)  Voir la définition



La police céleste avec laquelle Dieu régit les hommes l'oblige à leur faire connaître qu'il déteste infiniment le péché
Sermons, Rechutes, 2 de
BOSSUET


Références de BOSSUET - Biographie de BOSSUET

Plus sur cette citation >> Citation de BOSSUET (n° 305402)  Voir la définition



L'être suprême, que je conçois comme l'être absolument infini, la substance douée d'une infinité d'attributs, ou plutôt connaissable par une infinité de propriétés, dont chacune exprime infiniment son essence éternelle et infinie
Réfut. de Spinosa, p. 36 de
BOULLAINVILLIERS


Références de BOULLAINVILLIERS - Biographie de BOULLAINVILLIERS

Plus sur cette citation >> Citation de BOULLAINVILLIERS (n° 187055)  Voir la définition



La rechute ordinaire et habituelle dans le péché rend la pénitence passée infiniment suspecte
Sem. 18e dim. après la Pentec. Domin. t. IV, p. 98 de
BOURDAL.


Références de BOURDAL. - Biographie de BOURDAL.

Plus sur cette citation >> Citation de BOURDAL. (n° 220295)  Voir la définition



Dans les minéraux, chaque petite lame infiniment mince n'étant travaillée que dans deux dimensions par un plus ou moins grand nombre d'éléments organiques, elle ne peut recevoir qu'autour de sa surface une figuration plus ou moins régulière
Min. t. I, p. 13 de
BUFF.


Références de BUFF. - Biographie de BUFF.

Plus sur cette citation >> Citation de BUFF. (n° 161049)  Voir la définition



On voit par l'effet de la lampe d'émailleur qu'avec une quantité de feu presque infiniment petite, on fait de plus grands effets en petit que le fourneau de verrerie ne peut en faire en grand
Hist. min. Introd. Oeuv. 1re part. t. VI, p. 86, not. 9 de
BUFF.


Références de BUFF. - Biographie de BUFF.

Plus sur cette citation >> Citation de BUFF. (n° 161125)  Voir la définition



Les ripiénistes infiniment précieux de l'ancien temps, je voudrais qu'on nous les rendît
Hist. de l'Acad. de musique, ch. XXVII de
C. BLAZE


Références de C. BLAZE - Biographie de C. BLAZE

Plus sur cette citation >> Citation de C. BLAZE (n° 320126)  Voir la définition




Votre commentaire sur

infiniment












.$char.
 -  Idee  -  Idée  -  Identite  -  Idiot  -  Idiotie  -  Ignorance  -  Illusion  -  Image  -  Imaginaire  -  Imagination  -  Imbecile  -  Imitation  -  Impatience  -  Impossible  -  Impot  -  Impression  -  Improvisation  -  Inattendu  -  Indelicatesse  -  Independance  -  Indifference  -  Indigestion  -  Individu  -  Infini  -  Ingrat  -  Ingratitude  -  Injure  -  Injustice  -  Innocence  -  Inoubliable  -  Inquietude  -  Insomnie  -  Inspiration  -  Instant  -  Instinct  -  Insulte  -  Intellectuel  -  Intelligence  -  Interet  -  Intérêt  -  International  -  Internet  -  Interprete  -  Interrogation  -  Introspection  -  Intuition  -  Inutilite  -  Invitations  -  Invite  -  Ironie  -  Irresolution  -  Irriter  -  Islam  -  Ivresse


Proverbe infiniment  -  Dicton infiniment  -  Phrases sur infiniment  -  Citations sur infiniment  -  Poème infiniment