29 réponses (Page 1 sur un total de 2 pages)

Voir la définition du mot Noirceur

Fausses confidences, noirceurs, billets sacrifiés, flatterie, médisance
Homme à bon. fort. I, 10 de
BARON


Références de BARON - Biographie de BARON

Plus sur cette citation >> Citation de BARON (n° 206780)  Voir la définition





Après vient l'oscurté si granz, E les tenebres, la nerçors
II, 2074 de
BENOIT


Références de BENOIT - Biographie de BENOIT

Plus sur cette citation >> Citation de BENOIT (n° 206786)



De ces femmes pourtant l'hypocrite noirceur Au moins pour un mari garde quelque douceur
Sat. X. de
BOILEAU


Références de BOILEAU - Biographie de BOILEAU

Plus sur cette citation >> Citation de BOILEAU (n° 206771)  Voir la définition



Quoi ! s'ensuit-il qu'on soit un démon, parce qu'on n'est pas un ange, ou que l'embrasement dure encore, parce que l'on voit quelque fumée ou quelque noirceur ?
Sermons, Jugem. hum. 1 de
BOSSUET


Références de BOSSUET - Biographie de BOSSUET

Plus sur cette citation >> Citation de BOSSUET (n° 206760)  Voir la définition



Cette couleur des Hottentots, dont la noirceur ne peut avoir été affaiblie que par la température du climat
Hist. nat. homm. Oeuv. t. V, p. 222 de
BUFF.


Références de BUFF. - Biographie de BUFF.

Plus sur cette citation >> Citation de BUFF. (n° 206761)  Voir la définition



C'est un enchaînement de tours, d'horreurs secrètes, De gens qu'il a brouillés, de noirceurs qu'il a faites
Méch. I, 2 de
CRESSET


Références de CRESSET - Biographie de CRESSET

Plus sur cette citation >> Citation de CRESSET (n° 206781)  Voir la définition





Les noirceurs secrètes, tous les petits moyens que l'ignorance et l'envie savent si bien mettre en usage contre ce qui leur nuit ou leur déplaît, sont employés pour perdre ce dangereux novateur [Rameau]
Lib. de la mus. Oeuv. t. III, p. 341, dans POUGENS de
D'ALEMB.


Références de D'ALEMB. - Biographie de D'ALEMB.

Plus sur cette citation >> Citation de D'ALEMB. (n° 206784)  Voir la définition



Soyez sûr que Mme du Deffand, qui vous a écrit cette noirceur, est bien moins votre amie que nous
Lett. à Volt. 2 juill. 1770 de
D'ALEMB.


Références de D'ALEMB. - Biographie de D'ALEMB.

Plus sur cette citation >> Citation de D'ALEMB. (n° 206785)  Voir la définition



Le manége, l'intrigue, les piéges et ce qu'on appelle la noirceur, ne s'emploient qu'entre les rivaux d'ambition
Consid. moeurs, ch. 11 de
DUCLOS


Références de DUCLOS - Biographie de DUCLOS

Plus sur cette citation >> Citation de DUCLOS (n° 206782)  Voir la définition



La nerceur [de la dure-mère] apert [apparaît] as eus [yeux]
f° 56 de
H. DE MONDEVILLE


Références de H. DE MONDEVILLE - Biographie de H. DE MONDEVILLE

Plus sur cette citation >> Citation de H. DE MONDEVILLE (n° 206787)



Un retour de tendresse de coeur Qui de son action efface la noirceur
Éc. des f. V, 4 de
Molière


Références de Molière - Biographie de Molière

Plus sur cette citation >> Citation de Molière (n° 206769)  Voir la définition



Au lieu de peler les noix, l'on les perce en trois ou quatre endroits, afin de leur feire vuider la liqueur maligne, leur causant la noirceur
859 de
O. DE SERRES


Références de O. DE SERRES - Biographie de O. DE SERRES

Plus sur cette citation >> Citation de O. DE SERRES (n° 206788)



Rien n'est si insupportable à l'homme que d'être dans un plein repos ... incontinent il sortira du fond de son âme l'ennui, la noirceur, la tristesse, le chagrin, le dépit, le désespoir
Pens. XXV, 26 de
Blaise Pascal


Références de Blaise Pascal - Biographie de Blaise Pascal

Plus sur cette citation >> Citation de Blaise Pascal (n° 206763)  Voir la définition



D'un empoisonnement vous craignez la noirceur ?
Brit. IV, 4 de
Jean Racine


Références de Jean Racine - Biographie de Jean Racine

Plus sur cette citation >> Citation de Jean Racine (n° 206772)  Voir la définition



Et, par là de son fiel colorant la noirceur
Athal. I, 1 de
Jean Racine


Références de Jean Racine - Biographie de Jean Racine

Plus sur cette citation >> Citation de Jean Racine (n° 206773)  Voir la définition



Dans toute leur noirceur retracez-moi ses crimes
Phèdre, IV, 4 de
Jean Racine


Références de Jean Racine - Biographie de Jean Racine

Plus sur cette citation >> Citation de Jean Racine (n° 206774)  Voir la définition



La colère du roi [Alexandre] étant comme éteinte tout à coup dans le sang de Clitus, son crime se montra alors à lui, avec toute son énormité et toute sa noirceur
Hist. anc. Oeuv. t. VI, p. 462, dans POUGENS de
ROLLIN


Références de ROLLIN - Biographie de ROLLIN

Plus sur cette citation >> Citation de ROLLIN (n° 206775)  Voir la définition



Je sus qu'ils m'imputaient des noirceurs atroces, sans jamais pouvoir apprendre en quoi ils les faisaient consister
Confess. X. de
Jean-Jacques Rousseau


Références de Jean-Jacques Rousseau - Biographie de Jean-Jacques Rousseau

Plus sur cette citation >> Citation de Jean-Jacques Rousseau (n° 206783)  Voir la définition



Méchant [Dubois] avec réflexion, et par nature, et par raisonnement, traître et ingrat, maître expert aux compositions des plus grandes noirceurs
390, 14 de
SAINT-SIMON


Références de SAINT-SIMON - Biographie de SAINT-SIMON

Plus sur cette citation >> Citation de SAINT-SIMON (n° 206776)  Voir la définition



Laisse-moi ; de la nuit je chéris la noirceur ; Je voudrais en pouvoir redoubler les ténèbres
Beverlei, IV, 5 de
SAURIN


Références de SAURIN - Biographie de SAURIN

Plus sur cette citation >> Citation de SAURIN (n° 206762)  Voir la définition