39 réponses (Page 1 sur un total de 2 pages)Voir la définition du mot Épuiser

La cité espuisée par mortailles [mortalités] continues
f° 61, recto. de
BERCHEURE


Références de BERCHEURE - Biographie de BERCHEURE

Plus sur cette citation >> Citation de BERCHEURE (n° 198628)





Il se prépare contre le prince quelque chose de plus formidable qu'à Rocroy ; et, pour éprouver sa vertu, la guerre va épuiser toutes ses inventions et tous ses efforts
Louis de Bourbon. de
BOSSUET


Références de BOSSUET - Biographie de BOSSUET

Plus sur cette citation >> Citation de BOSSUET (n° 198604)  Voir la définition



Ceux qui ont compris que le terme d'infini est tellement absolu qu'il épuise ou plutôt qu'il renferme la totalité de l'être sans exception, ont voulu éviter cet écueil en employant une distinction scolastique
Réfut. de Spinosa, p. 64 de
BOULLAINVILLIERS


Références de BOULLAINVILLIERS - Biographie de BOULLAINVILLIERS

Plus sur cette citation >> Citation de BOULLAINVILLIERS (n° 198615)  Voir la définition



....qu'il s'en faisoit fort d'en vuider l'eau.... et estant le tout espuisé....
IX, 27 de
CARLOIX


Références de CARLOIX - Biographie de CARLOIX

Plus sur cette citation >> Citation de CARLOIX (n° 198629)



[Elles] De leur père endormi vont épuiser les veines
Médée, I, 1 de
Corneille


Références de Corneille - Biographie de Corneille

Plus sur cette citation >> Citation de Corneille (n° 198591)  Voir la définition



Mais quand ce coup tombé vient d'épuiser le sort Jusqu'à n'en pouvoir craindre un plus barbare effort
Oedipe, v, 9 de
Corneille


Références de Corneille - Biographie de Corneille

Plus sur cette citation >> Citation de Corneille (n° 198598)  Voir la définition





L'architecte ne s'est pas épuisé en la structure de ce palais royal
Androm. Décor. du 5e acte. de
Corneille


Références de Corneille - Biographie de Corneille

Plus sur cette citation >> Citation de Corneille (n° 198620)  Voir la définition



Il se hâte et s'épuise en efforts superflus
Hor. IV, 2 de
Corneille


Références de Corneille - Biographie de Corneille

Plus sur cette citation >> Citation de Corneille (n° 198621)  Voir la définition



Sur son lit une lampe fatale Versait en s'épuisant sa lumière inégale
Othello, V, 2 de
DUCIS


Références de DUCIS - Biographie de DUCIS

Plus sur cette citation >> Citation de DUCIS (n° 198618)  Voir la définition



On épuise toutes sortes d'artifices pour le tromper
Tél. XII de
FÉN.


Références de FÉN. - Biographie de FÉN.

Plus sur cette citation >> Citation de FÉN. (n° 198605)  Voir la définition



Après s'être épuisé en regrets inutiles
Gramm. 3 de
HAMILT.


Références de HAMILT. - Biographie de HAMILT.

Plus sur cette citation >> Citation de HAMILT. (n° 198623)  Voir la définition



Elle est riche et très eüreuse, Elle est en tous biens plantureuse, Si qu'on ne la puet espuisier, Tant y puist on prendre et puisier
Tr. 630 de
J. DE MEUNG


Références de J. DE MEUNG - Biographie de J. DE MEUNG

Plus sur cette citation >> Citation de J. DE MEUNG (n° 198627)



Les longs ouvrages me font peur : Loin d'épuiser une matière, On n'en doit prendre que la fleur
Fabl. VI, Épilogue. de
Jean de La Fontaine


Références de Jean de La Fontaine - Biographie de Jean de La Fontaine

Plus sur cette citation >> Citation de Jean de La Fontaine (n° 198610)  Voir la définition



Épuise ton esprit et ton adresse pour hâter mon bonheur
Diable boit. 15 de
LESAGE


Références de LESAGE - Biographie de LESAGE

Plus sur cette citation >> Citation de LESAGE (n° 198606)  Voir la définition



Les premiers maîtres du théâtre avaient épuisé les combinaisons des caractères, des intérêts et des passions
Élém. littér. Oeuvres, t. VII, p. 432, dans POUGENS. de
MARMONTEL


Références de MARMONTEL - Biographie de MARMONTEL

Plus sur cette citation >> Citation de MARMONTEL (n° 198613)  Voir la définition



On lui reprochait d'épuiser ses sujets et de ne rien laisser à penser au lecteur
Mém. XI de
MARMONTEL


Références de MARMONTEL - Biographie de MARMONTEL

Plus sur cette citation >> Citation de MARMONTEL (n° 198614)  Voir la définition



Une passion qui épuise votre santé
Car. Temps. de
MASS.


Références de MASS. - Biographie de MASS.

Plus sur cette citation >> Citation de MASS. (n° 198592)  Voir la définition



Et Charles cependant, rassemblant des soldats, D'airain, d'or et de sang épuisait ses États
Helv. v. de
MASS.


Références de MASS. - Biographie de MASS.

Plus sur cette citation >> Citation de MASS. (n° 198596)  Voir la définition



Crois-tu qu'il ait épuisé dans ses comédies tout le ridicule des hommes ?
Impromptu, I, 3 de
Molière


Références de Molière - Biographie de Molière

Plus sur cette citation >> Citation de Molière (n° 198609)  Voir la définition



L'or et l'argent s'épuisent ; mais la vertu, la constance, la force et la pauvreté ne s'épuisent jamais
Rom. ch. 4 de
Montesquieu


Références de Montesquieu - Biographie de Montesquieu

Plus sur cette citation >> Citation de Montesquieu (n° 198617)  Voir la définition