Citations b Ou


Découvrez un dicton, une parole, un bon mot, un proverbe, une citation ou phrase b Ou issus de livres, discours ou entretiens.
Une Sélection de 60 citations et proverbes sur le thème b Ou.

60 citations

Quand on est supporter d’un club, on est heureux des succès. Il me suffit de marcher dans la rue ou d’être près de mes enfants pour croiser des gens que les victoires rendent heureux. Et face au bonheur autour de vous, les deux ou trois têtes d’andouille qui pourraient susciter en vous quelque rancoeur ou rancune ne pèsent pas lourd.
Pape DioufC'est bien plus qu'un jeu (2013) de
Pape Diouf


Références de Pape Diouf - Biographie de Pape Diouf

Plus sur cette citation >> Citation de Pape Diouf (n° 168342)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 467 votes)





Jadis, lorsque les gouvernements se trouvaient hors d'état de payer leurs dettes, ils falsifiaient leurs monnaies, en y ajoutant du cuivre ou du plomb, ou bien encore en diminuant le poids des pièces. De nos jours, ils procèdent autrement : ils empruntent de grosses sommes à des établissements qu'ils autorisent exclusivement à fabriquer de la monnaie de papier. Privé de sa base naturelle et nécessaire, cette monnaie se déprécie dans les moments de crise. Le gouvernement intervient alors pour obliger le public à supporter la dépréciation.
Gustave de MolinariLes Soirées de la Rue Saint-Lazare : entretiens sur les lois économiques et la défense de la propriété, éd. Guillaumin (1849) de
Gustave de Molinari


Références de Gustave de Molinari - Biographie de Gustave de Molinari

Plus sur cette citation >> Citation de Gustave de Molinari (n° 166904)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 467 votes)



Jakób ne parle jamais comme les sages, avec de longues phrases compliquées dans lesquelles il y a une multitude de mots rares et précieux et qui renvoient en permanence à des écrits par des citations. Il parle avec clarté et brièveté comme quelqu’un qui vit du commerce sur la place du marché ou du transport par charrette.
Olga TokarczukLes livres de Jakob (2018) de
Olga Tokarczuk


Références de Olga Tokarczuk - Biographie de Olga Tokarczuk

Plus sur cette citation >> Citation de Olga Tokarczuk (n° 164980)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



On ne peut regarder sans émotion, sans cette espèce de stupeur que suscitent les lieux terribles, l’écrasante façade grise et ocre soutachée de corniches roses de la Loubianka... je dis « on » mais qui en fait ? Ceux qui ont compté d’une façon ou d’une autre, à un moment de leur vie, l’espérance révolutionnaire et sa mort sinistre. Car, s’il est un lieu qui symbolise ce meurtre de masse de l’idéal, cette substitution monstrueuse de la terreur à l’enthousiasme, des policiers aux camarades, c’est la Loubianka. C’est ici le centre de cette alchimie à rebours qui a transformé l’or en vil plomb.
Olivier RolinLe météorologue (2014) de
Olivier Rolin


Références de Olivier Rolin - Biographie de Olivier Rolin

Plus sur cette citation >> Citation de Olivier Rolin (n° 164523)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Laissez tomber les clés USB ; elles sont trop encombrantes au regard de leur faible capacité de stockage. A la place, je me suis servi de cartes SD – je me suis servi de cartes mini-SD et micro-SD. Vous savez à quoi ressemble une carte SD si vous vous êtes déjà servi d'un appareil photo numérique ou d'une caméra, ou si vous avez déjà eu besoin de plus de mémoire sur votre tablette. Elles ne déclenchent quasiment jamais les détecteurs de métaux, et puis, qui m'en voudrait d'avoir oublié quelque chose d'aussi petit ?
Edward SnowdenMémoires vives (2019) de
Edward Snowden


Références de Edward Snowden - Biographie de Edward Snowden

Plus sur cette citation >> Citation de Edward Snowden (n° 163816)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Au Garden-Club, la stratégie de conquête était soigneusement minutée. Invités par un courrier flatteur quinze jours auparavant, les clients potentiels arrivaient pour le déjeuner, dans le grand parc artificiel du Garden-Club, ceint de hautes grilles, en pleine campagne. Ils étaient reçus par Pierrot, qui leur faisait les honneurs du vaste buffet de charcuterie et de salades exotiques, en profitait pour glisser déjà quelques mots de son affaire, puis les conduisait à la piscine, au sauna, au salon de massage, attendant toujours non loin, toujours à portée de vue dans son costume gris clair à l'écusson du Garden-Club, et avançant toujours un peu davantage, chaque demi-heure, dans l'exposé des inconcevables privilèges que donnait l'achat pour la vie entière d'une semaine de prélassement à Bora Bora, à Miami, à Trouville, presque partout où la fantaisie la plus retorse pouvait dicter d'aller. Ensuite, il dînait de façon intime avec ses proies, dont la peau était toute rosie et odorante, l'âme toute reconnaissante qu'on les eût si bien traitées, qu'un personnage important comme Pierrot, avec son costume parfait, un peu large, son visage coupant et sévère, ne les eût pas lâchées d'une semelle, et la fin du repas devait le persuader d'avoir emporté le morceau, ou bien c'était manqué, il le savait par expérience. Voilà ce que faisait Pierrot, il était payé à chaque contrat signé.
Marie NDiayeLa Sorcière (1996) de
Marie NDiaye


Références de Marie NDiaye - Biographie de Marie NDiaye

Plus sur cette citation >> Citation de Marie NDiaye (n° 163481)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 469 votes)





Mon mari rentrait du Garden-Club, situé à trente kilomètres de chez nous, où il passait la journée à tenter de convaincre des couples aisés et respectables d'acheter pour l'éternité une semaine de vacances annuelle en des lieux aussi variés qu'idylliques du monde entier, une toute petite semaine par an, certes, mais dont Pierrot se chargeait de montrer qu'elle serait inoubliable et de faire comprendre qu'elle s'ajouterait à d'autres semaines inoubliables au cours des années, ce qui, au bout du compte, offrait aux clients quelques centaines de journées merveilleuses pour une somme, assenait alors Pierrot, presque indignement dérisoire.
Marie NDiayeLa Sorcière (1996) de
Marie NDiaye


Références de Marie NDiaye - Biographie de Marie NDiaye

Plus sur cette citation >> Citation de Marie NDiaye (n° 163480)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Sur le quai de la gare, où elle a tenu à l'accompagner, tous les témoins ont vu combien il leur en coûtait de se séparer. Jusqu'au moment du départ ils sont demeurés enlacés, les bras croisés à hauteur de la taille, n'en finissant pas de se regarder, de s'embrasser, n'échangeant pas un mot, tétanisés à l'idée que bientôt un train régional allait les arracher brusquement l'un à l'autre, parvenir à scinder cette créature à deux têtes qu'ils forment sur le quai. Les quelques passagers qui attendent avec eux ont beau faire semblant de s'intéresser au trafic, de tendre l'oreille vers les haut-parleurs nasillards qui recommandent de faire attention au passage d'un train voie C ou que le train prévu à telle heure arrivera voie B, avec un retard de dix minutes environ, de se passionner pour les pigeons perchés sur le bord de la marquise, ou de dégager leur poignet pour vérifier que leur montre marque bien la même heure que l'horloge suspendue entre deux câbles deux lampadaires, on sent bien qu'ils se privent avec peine de la contemplation du beau couple, qu'ils ne demanderaient pas mieux que de s'installer sous leur nez et de compter à la trotteuse de la même montre la durée de leur baiser, ou du moins simplement les contempler, comme s'ils étaient derrière une glace sans tain, se gavant en toute impunité de cet éblouissement partagé de deux cœurs insatiables. Comme ça ne se fait pas [...], alors ils font comme les moineaux, toujours la tête en mouvement, pour capter des éclats de bonheur.
Jean RouaudLa Femme promise (2009) de
Jean Rouaud


Références de Jean Rouaud - Biographie de Jean Rouaud

Plus sur cette citation >> Citation de Jean Rouaud (n° 163163)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 468 votes)



Le chemin n'est pas fait pour aller vite d'un point A à un point B, il est fait pour se perdre, et perdre du temps. Ou prendre son temps, sil l'on veut. Retrouver un monde à taille humaine et ses humains habitants. Ses animaux et ses végétaux. Chaque nouvelle erreur est une nouvelle rencontre, chaque pas sur un sentier en creuse davantage l'existence sur la croûte terrestre, et l'on zigzague autour de la modernité à quatre kilomètres à l'heure.
Alix de Saint-AndréEn avant, route ! (2010) de
Alix de Saint-André


Références de Alix de Saint-André - Biographie de Alix de Saint-André

Plus sur cette citation >> Citation de Alix de Saint-André (n° 162479)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 470 votes)



Avec le développement d'Internet, les stalkers – un anglicisme pour désigner les harceleurs névrotiquespouvaient désormais débusquer leurs cibles hors du cadre familial ou de l'entreprise. Le Web avait démocratisé cette activité-là aussi : on ne s'en prenait plus seulement à des personnalités en vue, comme Madonna ou Jodie Foster ; tout le monde pouvait devenir la cible de tout le monde…
Bernard MinierN'éteins pas la lumière (2014) de
Bernard Minier


Références de Bernard Minier - Biographie de Bernard Minier

Plus sur cette citation >> Citation de Bernard Minier (n° 160631)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 467 votes)



Je suis prêt à troquer mes armes, toutes mes armes, contre ton bistouri, docteur. La guerre n'est pas une sinécure. Je la subis au même titre qu'un berger qui saute sur une mine ou une gamine foudroyée par une balle perdue. Personne, je dis bien personne n'est à l'abri lorsqu'on institue la tragédie en dogme, lorsque le tort se découvre une logique. Si tu demandais au plus grand des baroudeurs ou à celui qui dispose du plus pharaonique butin de guerre ce qui lui ferait plaisir, il te répondrait du tac au tac : « Un instant de répit ! » Aucun peuple n'est conçu pour la guerre. Le nôtre pas plus que le vôtre. Mais on ne nous a pas laissé le choix. La brute que je suis aimerait avoir un job peinard, et un bout de femme qui l'attend le soir, et, pourquoi pas, un ou deux marmots qui se jetteraient à son cou au retour du boulot. Manque de bol, à la place d'un cahier d'écolier, on m'a foutu une pétoire dans les pattes et on m'a dit « sauve ta peau comme tu peux ». Alors, je fais ce que je peux.
Mohammed Moulessehoul, dit Yasmina KhadraL'Equation africaine (2011) de
Mohammed Moulessehoul, dit Yasmina Khadra


Références de Mohammed Moulessehoul, dit Yasmina Khadra - Biographie de Mohammed Moulessehoul, dit Yasmina Khadra

Plus sur cette citation >> Citation de Mohammed Moulessehoul, dit Yasmina Khadra (n° 159618)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Elle n'avait pas besoin de club de gym ou de piscine pour entretenir sa silhouette, elle était juste le résultat d'un parfait entrainement quotidien ... Une maman saine dans un corps sain ! Poussage de Caddie chargé à bloc, sprint jusqu'à l'école, flexion-extension devant le lave-vaisselle, le lave-linge, le sèche-linge ... A fond la forme !
Michel BussiLe Temps est assassin de
Michel Bussi


Références de Michel Bussi - Biographie de Michel Bussi

Plus sur cette citation >> Citation de Michel Bussi (n° 159483)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 468 votes)



La jeunesse est en location : ceux qui l'ont vont la perdre demain. La jeunesse est une invention des gens d'un certain âge pour vieillir les autres. La jeunesse est un club dont tous les membres seront exclus un jour ou l'autre.
Karl LagerfeldLe monde selon Karl. Citations choisies de Karl Lagerfeld (2013) de
Karl Lagerfeld


Références de Karl Lagerfeld - Biographie de Karl Lagerfeld

Plus sur cette citation >> Citation de Karl Lagerfeld (n° 158977)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



La jeunesse est un club dont tous les membres seront exclus un jour ou l'autre.
Karl LagerfeldLe monde selon Karl. Citations choisies de Karl Lagerfeld (2013) de
Karl Lagerfeld


Références de Karl Lagerfeld - Biographie de Karl Lagerfeld

Plus sur cette citation >> Citation de Karl Lagerfeld (n° 158972)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Sous Jacques II, un jeune lord millionnaire qui avait mis le feu la nuit à une chaumière fit rire Londres aux éclats et fut proclamé roi du fun. Les pauvres diables de la chaumière s'étaient sauvés en chemise. Les membres du Fun Club, tous de la plus haute aristocratie, couraient Londres à l'heure où les bourgeois dorment, arrachaient les gonds des volets, coupaient les tuyaux des pompes, défonçaient les citernes, décrochaient les enseignes, saccageaient les cultures, éteignaient les réverbères, sciaient les poutres d'étai des maisons, cassaient les carreaux des fenêtres, surtout dans les quartiers indigents.
Victor HugoL'Homme qui rit (1869) de
Victor Hugo


Références de Victor Hugo - Biographie de Victor Hugo

Plus sur cette citation >> Citation de Victor Hugo (n° 158931)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Il y avait le Fun Club. [...] Donner une fausse mauvaise nouvelle qui fait prendre aux personnes le deuil à tort, c'est du fun. C'est le fun qui a fait un trou carré dans un Holbein à Hampton-Court. Le fun serait fier si c'était lui qui avait cassé les bras à la Vénus de Milo.
Victor HugoL'Homme qui rit (1869) de
Victor Hugo


Références de Victor Hugo - Biographie de Victor Hugo

Plus sur cette citation >> Citation de Victor Hugo (n° 158930)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Les déviations sont ces dispositifs permettant à certaines personnes de se précipiter à fond de train du point A au point B tandis que d'autres personnes en font de même mais du point B au point A. Les gens qui vivent au point C, exactement situé à mi-chemin, ont souvent tendance à se demander ce qu'a de particulier le point A pour que tant de gens du point B aient envie de s'y rendre et ce qu'a de particulier le point B pour que tant de gens du point A aient envie de s'y rendre. Bien souvent ils préfèreraient que les gens décident une bonne fois pour toutesdiable ils ont envie de se mettre.
Douglas AdamsLe Guide du voyageur galactique de
Douglas Adams


Références de Douglas Adams - Biographie de Douglas Adams

Plus sur cette citation >> Citation de Douglas Adams (n° 158624)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Dans mes premiers mémoires, attaquant de front l'ordre établi, je disais, par exemple : La propriété, c'est le vol ! Il s'agissait de protester, de mettre pour ainsi dire en relief le néant de nos institutions. Je n'avais point alors à m'occuper d'autre chose. Aussi, dans le mémoire où je démontrais, par A plus B, cette étourdissante proposition, avais-je soin de protester contre toute conclusion communiste.
Dans le Système des Contradictions économiques, après avoir rappelé et confirmé ma première définition, j'en ajoute une toute contraire, mais fondée sur des considérations d'un autre ordre, qui ne pouvaient ni détruire la première argumentation, ni être détruites par elle : La propriété, c'est la liberté !
Pierre Joseph ProudhonConfessions d'un révolutionnaire de
Pierre Joseph Proudhon


Références de Pierre Joseph Proudhon - Biographie de Pierre Joseph Proudhon

Plus sur cette citation >> Citation de Pierre Joseph Proudhon (n° 157682)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Certes je ne participais pas aux exécutions, je ne commandais pas des pelotons ; mais cela ne changeait pas grand-chose, car j'y assistais régulièrement. J'aidais à les préparer et ensuite je rédigeais des rapports ; en outre, c'était un peu par hasard que j'avais été affecté au Stab plutôt qu'aux Teilkommandos. Et si l'on m'avait donné un Teilkommando, aurais-je pu, moi aussi, comme Nagel ou Häfner, organiser des rafles, faire creuser des fosses, aligner des condamnés, et crier « Feu ! » ? Oui, sans doute. Depuis mon enfance, j'étais hanté par la passion de l'absolu et du dépassement des limites ; maintenant, cette passion m'avait mené au bord des fosses communes de l'Ukraine. Ma pensée, je l'avais toujours voulue radicale ; or l'État, la Nation avaient aussi choisi le radical et l'absolu ; comment donc, juste à ce moment-là, tourner le dos, dire non, et préférer en fin de compte le confort des lois bourgeoises, l'assurance médiocre du contrat social ? C'était évidemment impossible. Et si la radicalité, c'était la radicalité de l'abîme, et si l'absolu se révélait être le mauvais absolu, il fallait néanmoins, de cela au moins j'étais intimement persuadé, les suivre jusqu'au bout, les yeux grands ouverts.
Jonathan LittellLes Bienveillantes (2006) de
Jonathan Littell


Références de Jonathan Littell - Biographie de Jonathan Littell

Plus sur cette citation >> Citation de Jonathan Littell (n° 157350)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



En nous dépeignant la femme de Lucrèce, et comme elle mourut, Marcel Schwob écrit, d'une phrase incomparable : « Son âme était remontée à la source mystérieuse de son sourire ».
Sourire qui te pose sur l'homme comme une promesse, ou comme un défi, sourire singulier de l'amoureuse, ta source est-ce donc rien que des larmes dans la poussière : un peu de boue ?
Paul-Jean TouletLe carnet de monsieur du Paur, homme public de
Paul-Jean Toulet


Références de Paul-Jean Toulet - Biographie de Paul-Jean Toulet

Plus sur cette citation >> Citation de Paul-Jean Toulet (n° 156972)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)




Votre commentaire sur ces citations






Verbe éblouir  -  Conjugaison éblouir

Verbe ébrouer  -  Conjugaison ébrouer

Verbe débrouiller  -  Conjugaison débrouiller

Verbe débroussailler  -  Conjugaison débroussailler

Verbe embrouiller  -  Conjugaison embrouiller




Thèmes populaires +


Autres belles citations et proverbes sur b Ou


Toutes les citations sur b Ou    Citations b Ou    Citation b Ou et Proverbe b Ou      Citation sur Citations courtes Poèmes b OuProverbes b Ou

Etendez votre recherche avec le dictionnaire des définitions


Définition mot Cabrouet  -  Définition mot Débrouillard  -  Définition mot Débrouillement  -  Définition mot Débrouiller  -  Définition mot Débrouilleur  - 





Thèmes populaires