citation 1

De ma vie, je n'avais lâché la proie pour l'ombre. Jour après jour, de la chair repoussait sur mes os. L'envie, tel est le sentiment qui me revint ensuite. Je me mis à envier mes camarades morts, ceux qui avaient péri en 1938.
Varlam ChalamovRécits de la Kolyma (1978) de
Varlam Chalamov


Références de Varlam Chalamov - Biographie de Varlam Chalamov

Plus sur cette citation >> Citation de Varlam Chalamov (n° 162273)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Recherche de citations : vie avais / avais lâché / lâché proie / proie pour / pour ombre / ombre Jour / Jour après / après jour / jour chair / chair repoussait / vie lâché

De ma vie, je n'avais lâché la proie pour l'ombre. Jour après [...] - Varlam Chalamov...

Votre commentaire sur cette citation



Cette phrase de Varlam Chalamov contient 44 mots. Il s'agit d'une citation longue.