citation 1

Quand j'entends le mot culture, je sors mon révolver.
Bladur von SchirachWenn ich das Wort Kultur höre, dann greife ich schon an meinen Revolver : Reprise de Wenn ich Kultur höre... entsichere ich meinen Browning Acte 1 scène 1 - pièce de théatre "Schlageter" - prononcée par Friederich Thiemann (acteur) le 20 Avril 1933 de
Bladur von Schirach


Références de Bladur von Schirach - Biographie de Bladur von Schirach

Plus sur cette citation >> Citation de Bladur von Schirach (n° 61083)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 474 votes)



Recherche de citations : Quand entends / entends mot / mot culture / culture sors / sors mon / mon révolver / Quand mot / Quand culture / Quand sors / Quand mon

Quand j'entends le mot culture, je sors mon [...] - Bladur von Schirach...

🖋 La citation « Quand j'entends le mot culture, je sors mon révolver. » n'est pas une citation de Göring, Goebbels ou Schirach lui-même (même s'il l'a bien reprise).

En 1938, Schirach déclare :

« Le combat pour l’unification de la jeunesse allemande est terminé. Je considère comme de mon devoir de la conduire d’une manière dure et intransigeante [...] et je promets au peuple allemand que la jeunesse du Reich, la jeunesse d’Adolf Hitler, accomplira son devoir suivant l’esprit de l’homme à qui seul leurs vies appartiennent. »

« Quand j'entends le mot culture, je sors mon révolver. » Une célèbre citation apocryphe



Le 25 mars 1939, l’adhésion aux Jeunesses hitlériennes devient obligatoire pour les jeunes voulant pratiquer des activités sportives ou encore aller à l'école. Elles regroupent alors douze millions de jeunes. Schirach transforme ainsi la jeunesse allemande en « objet de propagande vivante », permettant ainsi l'embrigadement des parents par leurs enfants. C'est à cette époque que Schirach prononce la célèbre phrase dans un meeting, joignant le geste à la parole :

  • « Quand j'entends le mot «culture», je sors mon revolver ! »

  • Cette phrase « Quand j'entends le mot «culture», je sors mon revolver ! » est en fait due à l'écrivain nazi Hanns Johst qui l'a placée comme réplique d'un personnage de l'une de ses pièces de théâtre intitulée Schlageter (1933). Attribuée à tort indifféremment à Göring, Goebbels ou Schirach lui-même, c'est l'une des plus célèbres citations apocryphes du XXe siècle.

    La phrase exacte de la pièce originale de Hanns Johst est « Wenn ich Kultur höre... entsichere ich meinen Browning !. » ;

  • « Quand j'entends parler de culture... je relâche la sécurité de mon Browning ! »
    Acte 1, scène 1


    Votre commentaire sur cette citation


    Cette phrase de Bladur von Schirach contient 10 mots. Il s'agit d'une citation très courte.