Le choix de la bonne citation ! Rappelons avant tout que le choix de la citation s'effectue en fonction de but : Voulez-vous renforcer l'impact, illuster par une formulation élégante ou différente, égayer un texte ou un propos, susciter l'intérêt, introduire un texte ou une question à débattre, renforcer l'argumentation ou apporter plus de crédibilité à votre écrit ? Selon votre choix et de la pertinence de la citation, celle-ci suscite l'intérêt ou la réflexion du lecteur ou de l'auditeur par son originalité, sa pertinence, son humour.

En principe, l'extrait est choisi pour sa représentativité et sa force argumentaire. Il doit être représentatif du texte ou de l’œuvre dont il est tiré et des conceptions de son auteur.






Dans tous les cas, attention à bien situer la citation dans son contexte. Une citation peut renforcer votre argumentation de deux façons. En principe, elle l'appuie ou l'illustre directement. Elle peut aussi être utilisée a contrario. Dans un cas comme dans l'autre, la citation doit être pertinente. L’art de la citation comporte certaines règles et précautions à respecter pour produire l’effet escompté. Si la citation est maladroitement maniée, elle risque de porter préjudice à l'exposé, soit en l'alourdissant, soit en provoquant des digressions (soit, pire encore, en introduisant des confusions ou des contradictions).

  • Choisissez une citation courte, dont l'auteur est connu et la source bien identifiée - Attention aux citations apocryphes.
  • Assurez-vous d'avoir bien compris le sens de celle-ci
  • Attention ! il peut arriver qu'un auteur en cite un autre - la « citation d'une citation », Il faut alors veiller à ne pas confondre les deux auteurs
  • Concernant les références elles doivent être absolument mentionnées.
  • A utiliser avec précaution à l'écrit : les «jeux de mots », les boutades et les « bons mots », les « traits d’esprit », mots d’esprit et « petites phrases ».
  • Introduisez votre citation par une formule : -comme disait... - suivant. .. - si nous suivons... - conformément à la pensée de - si l'on se rapporte à... - selon le point de vue de... - selon l'opinion de... - s’il est permis de faire appel à... - si l'on en juge d'après... - s'il fallait en croire... - nous suivrons (untel) pour affirmer que... - - selon le principe (ou le critère) fixé (ou formulé) par... - en prenant pour modèle... -en définitive, nous approuvons cette pensée de... - lu dans la presse...


  • Vous pourriez avoir retenu de très belles formules, sans connaître les auteurs et s'il est tentant de l'introduire par des formules un peu vagues, telles que ; - comme il a été proclamé. . . - comme disait le poète. . . - selon la sagesse populaire. - comme disait le philosophe,., (ou « le grand philosophe ») - comme récrivait un économiste... mais dans ce cas la pertinence de la citation sans auteur et sans référence est bien moindre !

  • II ne faut pas déformer les citations, Ni attribuer à l'auteur des pensées qu’il n’avait pas.
  • Éviter les citations trop connues : Certaines citations ont été tellement utilisées qu’elles sont devenues des « clichés ». Et de ce fait il n’est plus tellement opportun de les reprendre.
  • Pour rappel quelques règles pour écrire une citation :

    Comment présenter une citation, à l'écrit ou à l'oral ?



  • Reprendre la citation entre guillemets
  • Mettre le nom de l'auteur entre parenthèses à l'extérieur des guillemets
  • Mettre le point à la fin de la phrase, à l'éxtérieur des guillemets.
  • Mettre la source en italique, si possible avec le numéro de page et date de publication



  • Quelle est le but d'une citation ?
    Comment présenter une citation ?

    Une citation c'est quoi ?

    Quiz : Connaissez-vous les auteurs de ces citations ?

    « Citation : action de répéter de façon erronée les mots d’un autre. »
    « Les citations tiennent lieu d'esprit à ceux qui n’en ont pas »
    « Une bonne citation vaut mieux qu'un mauvais argument »
    « Par des citations, on affiche son érudition, on sacrifie son originalité. »
    « Trois ans pour faire un livre , cinq livres pour te ridiculiser . ; et des citations fausses.»
    « un dictionnaire sans citations est un squelette ».
    « Les citations sont comme la chair du discours : elles lui apportent consistance et saveur »
    « Les citations sont les épices, les ingrédients qui relèvent l'intérêt du discours ».