C'est quoi pas ?


Définition de pas


Définition :
(fr-inv|pa) pas (m) (inv)

  • Le mouvement que fait une personne ou un animal en mettant un pied devant l’autre pour marcher. - Le pas d’un homme. - Le pas d’un cheval. - Il s’arrêtait à chaque pas. - Il marchait à petits pas, à grands pas, à pas lents. - Faire un pas. - On ne peut le décider à faire un pas hors de chez lui. - Permettez-moi de faire quelques pas avec vous. - Hâter, presser, précipiter, ralentir, allonger le pas, son pas, ses pas. - Doubler, forcer le pas. - Régler son pas sur celui d’un autre. - Aller à petits pas. - Nous irons bon pas, un bon pas. - Marcher d’un pas léger, d’un pas rapide, d’un pas chancelant. - Assurer ses pas. - Guider, diriger, suivre les pas de quelqu’un. - Marcher sur les pas de quelqu’un. - Emboîter le pas. Voyez « emboîter ». - Retourner, revenir sur ses pas, Retourner au lieu d’où l’on vient.

  • (métrol) La distance entre deux pas, enjambée. - Un petit pas pour l’homme, un grand pas pour l’humanité. - Ce fusil porte à tant de pas. - Avancer, reculer, s’éloigner d’un pas. - Il ne veut pas s’éloigner, reculer, avancer d’un pas, il ne veut pas s’éloigner, reculer, avancer du tout, il veut rester où il est. - Il ne faut pas le quitter d’un pas, d’un seul pas, il ne faut pas le quitter du tout, il faut toujours être avec lui. - Il n’y a qu’un pas d’ici chez moi. il n’y a que très peu de chemin à faire, qu’une très courte distance à parcourir. On dit aussi : - Il demeure à deux pas, à trois, à quatre pas d’ici.

  • (term|Armée) Différentes manières de marcher réglées pour les troupes. - Pas ordinaire. - Pas accéléré. - Pas redoublé. - Pas de route. - Pas gymnastique. - Pas de charge. - Il a mis, il a remis sa troupe au pas. - Marcher au pas, prendre le pas. - Perdre le pas, n’être plus au pas. - Pas de parade, marche en vigueur durant la parade. - Pas de l’oie, pas de parade de l’armée allemande. - Changer de pas, quitter un pas pour en prendre un autre; ramener le pied qui est derrière à côté de celui qui est devant, pour repartir de ce dernier pied. - Marquer le pas, simuler le pas, en ramenant les talons à côté l’un de l’autre, sans avancer et en observant la cadence du pas. (fig) Il signifie être obligé de ralentir sa marche, son action, piétiner.

  • (danse) Différentes manières d’exécuter le mouvement de la danse. - Pas glissé. - Pas chassé. - Pas marché. - Pas de menuet, de gavotte, de valse, etc. - Un pas de deux, un pas de trois, une entrée de ballet dansée par deux ou par trois personnes. - Pas de quatre, danse de caractère dont chaque reprise comprend quatre mesures.

  • (term|Équitation) Allure la moins rapide du cheval. - Ce cheval va bien le pas. - Il a bon pas, un grand pas. - Il a le pas rude, le pas fort doux. - Mettre, remettre un cheval au pas. - Mener un cheval au pas, au grand pas, au petit pas. - Le pas espagnol. - Ce cheval a le pas relevé, quand il marche, il relève bien les jambes de devant.

  • Empreinte, marque que laisse le pied d’une personne ou d’un animal. - Il vit des pas d’homme sur le rivage. - Il distingue fort bien le pas d’un cheval de celui d’un mulet.

  • Préséance, droit de marcher le premier. - Le parlement avait le pas sur les autres compagnies. - Il lui a cédé le pas. - Il a pris le pas sur lui. - Disputer le pas à quelqu’un.

  • Passage étroit ou passe difficile dans une vallée, dans une montagne, etc. - Le pas de Suse. - Le pas de Calais, le détroit entre Calais et Douvres.

  • Seuil, marches qui sont au-devant d’une entrée. - Il est sur le pas de la porte. - Prenez garde, il y a ici un pas. - Il y a quatre pas à monter à ce perron.

  • (vx) Allées et venues, démarches que l’on fait, peines qu’on prend pour réussir. - Il fait bien des pas pour obtenir cette place. - Cela lui a coûté bien des pas et démarches. - Il n’a pas ménagé, épargné ses pas dans cette circonstance. - Je ne ferai pas un pas de plus, je ne ferai aucune démarche de plus pour cette affaire, pas une concession de plus. - Regretter ses pas, regretter la peine que l’on s’est donnée. - Plaindre ses pas, ne pas aimer à prendre de la peine pour autrui. - C’est un homme qui plaint ses pas, on n’en peut rien tirer. Il n’y a que le premier pas qui coûte : En toute affaire, ce qu’il y a de plus difficile est de commencer. (fr-inv|pa) pas (inv)

  • Négation avec « ne ». « Ne » est souvent omis dans le langage courant. - Pourquoi tu ne manges pas ? - J’veux pas travailler.

  • Étymologie - antonyme - synonyme - homonyme - expression

    Expression : de ce pas faire les cent pas pas à pas Marcher sur les pas, dans les pas de quelqu’un : L’imiter, le prendre pour modèle. S’attacher, être attaché aux pas de quelqu’un : Le suivre partout. Faire les premiers pas : Faire les avances, les premières démarches, les premières propositions pour une affaire, pour une réconciliation. Faire un pas en avant : Progresser légèrement. Faire une légère concession. : On dit inversement faire un pas en arrière. Faire de grands pas, aller à grands pas : Faire des progrès, franchir avec rapidité les degrés qui conduisent à la réussite, être sur le point d’y parvenir. : Il a fait faire de grands pas à la science. : Voilà un grand pas de fait. : L’affaire a fait un grand pas depuis votre départ. : Aller à grands pas aux dignités, aux honneurs. : (ext) Aller à pas de géant dans une entreprise, dans le chemin de la fortune : Aller très vite, faire de grands progrès en peu de temps. Faire un faux pas : Glisser ou chanceler en marchant, faute d’avoir bien assuré son pied. (fig) Faire quelque faute dans sa conduite, dans une affaire. : Je ne lui ai jamais vu faire un faux pas. : Il a fait beaucoup de faux pas, bien des faux pas dans sa vie. Compter ses pas : Marcher lentement. Marcher à pas comptés : Marcher avec une extrême lenteur, avec une certaine solennité, procéder dans une affaire avec beaucoup de circonspection. Aller à pas de tortue : Avancer très lentement. Aller à pas de loup : Marcher si doucement qu’on ne soit point entendu, dans le dessein de surprendre ou de tromper quelqu’un. Mettre quelqu’un au pas : Le mettre à la raison, l’obliger à faire son devoir. Franchir, sauter le pas : Se décider à faire une chose, après avoir longtemps hésité. Un mauvais pas : Un endroit par où il est difficile ou dangereux de passer, comme un bourbier, un précipice. (fig) Une affaire difficile, embarrassante. : Se tirer d’un mauvais pas, d’un pas difficile : Se tirer d’une situation désagréable.

    Approchant : passage, passe et tous ses dérivés, passer, idem.

    Synonyme : alleen, bergpas, daarnet, daarstraks, enkel, juist, maar, net, oplegsel, paspoort, schrede


    C'est quoi Pas : Une définition simple du mot Pas



    Etendez votre recherche avec le dictionnaire des définitions :
    Citation pas   Citation sur pas   Poèmes pas   Proverbes pas   Rime avec pas




    Une précision sur la définition de Pas ?





    La définition de pas est issue du Wiktionaire le dictionnaire libre et gratuit. - Définition proposée sous licence Creative Commons attribution partage à l’identique ; d’autres termes peuvent s’appliquer. Voyez les termes d’utilisation pour plus de détails.