Définition de « hypocrite »


Notre dictionnaire de français vous présente les définitions du mot hypocrite de manière claire et concise, avec des exemples pertinents pour aider à comprendre le sens du mot.

Il comprend des informations supplémentaires telles que des exemples d'expressions, l'étymologie, les synonymes, les homonymes, les antonymes mais également les rimes et anagrammes et bien sûr des citations littéraires sur hypocrite pour aider à enrichir la compréhension du mot Hypocrite et répondre à la question quelle est la définition de hypocrite ?

ADJ genre () de 3 syllabes
Une définition simple : (fr-rég|i.p?.k?it) hypocrite (mf)

  • Celui, celle qui fait preuve d’hypocrisie. - C’est un vil hypocrite. hypocrite (n), (inv)

  • Se dit d’une personne ou d’une chose qui fait preuve d’hypocrisie. Relatif à l’hypocrisie. - Une personne hypocrite. - Un homme hypocrite. - Avoir l’air hypocrite, la contenance, la mine hypocrite, une gravité hypocrite, un ton hypocrite. - Une déférence hypocrite. - Un zèle hypocrite.

  • (Québec) (fam) Farceur, cachottier. - Elle a l’air hypocrite, la p’tite coquine !



    Définitions de « hypocrite »


    Trésor de la Langue Française informatisé


    HYPOCRITE, subst. et adj.

    I. ? Emploi subst. et adj. (Personne) qui manifeste de l'hypocrisie (de façon occasionnelle ou constante). Synon. (adj. et subst.) faux, fourbe; (subst.) imposteur.Je suis un hypocrite, j'ai l'air de n'y pas toucher et je ne pense qu'à la gloire (Sainte-Beuve, Poisons,1869, p. 4).Les prodigues ne recherchent pas la compagnie des avares, ni les caractères droits et francs celle des hypocrites et des sournois (Durkheim, Divis. trav.,1893, p. 18).Otto n'était pas faux, ni hypocrite : il avait une difficulté naturelle à dire la vérité (Rolland, J.-Chr., Matin, 1904, p. 167).V. derrière1ex. 14.
    ? En partic. Personne qui simule la dévotion. Synon. bigot, cafard, cagot, pharisien (vx), tartuf(f)e :
    1. ... Molière est mort. On l'enterre non loin de la paroisse de Corneille, presque secrètement, dans la satisfaction haineuse des cagots et des hypocrites, et la prière des s?urs de charité. Brasillach, Corneille,1938, p. 459.
    II. ? Emploi adj. [En parlant du comportement d'une pers.] Qui est empreint d'hypocrisie. Synon. affecté, cauteleux, fallacieux, faux, mensonger, mielleux, patelin, sournois, trompeur.Contenance, déférence, mine, ton, zèle hypocrite. Vous le savez donc, dit-elle en le regardant en dessous d'un air hypocrite et rusé (Balzac, Langeais,1834, p. 257).Trois mois de mensonges, de ruses, de calculs, de caresses hypocrites... (Cocteau, Par. terr.,1938, I, 4, p. 209) :
    2. Sans doute Victor tient-il pour simagrées vaines et hypocrites toutes manifestations de cordialité, d'aménité, de bienveillance; sentiments qu'il est, je crois bien, incapable d'éprouver et qui, dès lors, lui paraissent de pure affectation chez autrui. Gide, Journal,1943, p. 193.
    Prononc. et Orth. : [ip?k?it]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1176 adj. ipocrite (Chr. de Troyes, Cligès, éd. A. Micha, 3046). Empr. au b. lat.hypocrita « hypocrite » (lat. imp. « mime [qui accompagnait l'acteur avec des gestes]) », gr. ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? « celui qui distingue, explique, interprète; acteur; fourbe, hypocrite ». Fréq. abs. littér. : 853. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 325, b) 1 238; xxes. : a) 1 173, b) 1 127.
    DÉR.
    Hypocritement, adv.D'une manière hypocrite. Répondre, sourire hypocritement. L'homme dit hypocritement oui et pense non (Lautréam., Chants Maldoror,1869, p. 139).Les Pharisiens baissaient hypocritement leurs yeux (Flaub., Hérodias,1877, p. 175).Il lui avait été intolérable de se trouver, chez lui, face à face avec cet homme mystifié; d'accueillir, avec un visage hypocritement loyal, cette considération, cette confiance (Martin du G., Thib., Été 14, 1936, p. 481).? [ip?k?itm? ?]. Att. ds Ac. dep. 1878. ? 1reattest. 1584 hipocritement (Guevarre, Epistres dorées, IV, trad. de J. de Barraud, 112a, Vaganay ds Rom. Forsch., t. 32, 78); de hypocrite, suff. -ment2*. ? Fréq. abs. littér. : 83.
    BBG. ? Richard (W.) 1959, p. 101, 105.


    Wiktionnaire


    Adjectif - français

    hypocrite \i.p?.k?it\ masculin et féminin identiques

    1. Se dit d'une personne ou d'une chose qui fait preuve d'hypocrisie. Relatif à l'hypocrisie.
      • Sa s?ur ? Malgré l'hypocrite tendresse de ses dédicaces, il ne l'aimait pas, et elle non plus, au fond, ne l'aimait pas? (Octave Mirbeau La Mort de Balzac, 1907)
      • L'immoralité du siècle était hypocrite et se répandait lentement comme une tache d'huile, souillant son village. (Louis Pergaud, « Le Sermon difficile », dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
      • Chacun avait, chacun a encore à l'esprit la célèbre formule de Kipling sur le « fardeau de l'Homme blanc ». Mais cette notion était considérée comme une couverture quelque peu hypocrite, un écran (auto) justificatif d'un phénomène plus profond qu'il appartenait aux historiens d'éclairer. (Alain Ruscio, Le credo de l'homme blanc: regards coloniaux français XIXe-XXe siècles, Éditions Complexe, 2002, p. 13)
    2. (Québec) (Familier) Farceur ; cachottier.
      • Elle a l'air hypocrite, la p'tite coquine !

    Nom commun - français

    hypocrite (h muet)\i.p?.k?it\ masculin et féminin identiques

    1. Personne faisant preuve d'hypocrisie, qui affecte un air de vertu, de bonté, de soumission ou de piété.
      • N'est-il pas raisonnable de penser que les gens qui ne boivent jamais de vin, naïfs ou systématiques, sont des imbéciles ou des hypocrites [?] des hypocrites, c'est-à-dire des gourmands honteux, des fanfarons de sobriété, buvant en cachette et ayant quelque vice occulte ? Un homme qui ne boit que de l'eau a un secret à cacher à ses semblables. (Baudelaire, Du vin et du haschisch, 1851)
      • ? Tu ne saurais croire, reprenait-elle, combien ils m'ont rendue mauvaise. Ils ont fait de moi une hypocrite et une menteuse? Ils m'ont étouffée dans leur douceur bourgeoise, et je ne m'explique pas comment il y a encore du sang dans mes veines? J'ai baissé les yeux, j'ai eu comme eux un visage morne et imbécile, j'ai mené leur vie morte. Quand tu m'as vue, n'est-ce pas ? j'avais l'air d'une bête. J'étais grave, écrasée, abrutie. Je n'espérais plus en rien, je songeais à me jeter un jour dans la Seine? Mais, avant cet affaissement, que de nuits de colère ! Là-bas, à Vernon, dans ma chambre froide, je mordais mon oreiller pour étouffer mes cris, je me battais, je me traitais de lâche. (Émile Zola, Thérèse Raquin, 1867)
      • La pratique assidue de la religion produit généralement sur les âmes des résultats intenses [?] Elle façonne des hypocrites ou de franches et saintes gens ; il n'y a guère de milieu, en somme. (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, 1915)
      • Pour l'« hiver », grand-mère Binche préfère dire : [?] ? Mine de fougnette pour « hypocrite ». (Marcel Jouhandeau, Chaminadour, Gallimard, 1941 et 1953, collection Le Livre de Poche, pages 216-217.)
      • C'est une gang d'hypocrites ! Menteurs un jour, menteurs toujours ! Ils changeront jamais. Tout le temps des cachettes, des belles explications pour se justifier, du blabla, du blabla? pas autre chose que du blabla. (Robert Maltais, Le Curé du Mile End, Éditions Québec Amérique, 2009, p. 251)
      • Ce soir, le bas-ventre en feu dans son lit, il redevenait le petit scout hypocrite et libidineux hanté par l'envie de se tirer sur la nouille. (Raphaël Somal, Le crépuscule des cadres, Publishroom, 2019, chap. 5, §. 5)
    Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l'identique 3.0

    Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition

    HYPOCRITE. n. des deux genres
    . Celui, celle qui fait preuve d'hypocrisie. C'est un vil hypocrite. Il s'emploie aussi comme adjectif et se dit des Choses aussi bien que des personnes. Cet homme est hypocrite au dernier point. Cette femme est bien hypocrite. Avoir l'air hypocrite, la contenance, la mine hypocrite, une gravité hypocrite, un ton hypocrite. Une déférence hypocrite. Un zèle hypocrite.

    Littré

    HYPOCRITE (i-po-kri-t') adj.
    • 1Qui a de l'hypocrisie, qui affecte des apparences de piété, de probité, de douceur, etc. Quoi?! la feinte douceur de cette âme hypocrite Vous fera démentir?, Molière, Tart. III, 6. Ô ciel?! qu'entends-je ici?! il ne vous manquait plus que d'être hypocrite pour vous achever de tout point, et voilà le comble des abominations, Molière, D. Juan, V, 2.

      Se dit aussi des choses. Ce doucet? sous son minois hypocrite Contre toute ta parenté D'un malin vouloir est porté, La Fontaine, Fabl. VI, 5. De ces femmes pourtant l'hypocrite noirceur Au moins pour un mari garde quelque douceur, Boileau, Sat. X. Assez longtemps l'étiquette des cours a proclamé des deuils hypocrites, Mirabeau, Collection, t. III, p. 394. D'une bouche hypocrite il regrettait son fils, Chénier M. J. Tibère, IV, 3.

    • 2 Substantivement. Un hypocrite, une hypocrite, un homme, une femme hypocrite. Lorsque vous priez, ne ressemblez pas aux hypocrites, qui affectent de prier en se tenant debout dans les synagogues et aux coins des rues pour être vus des hommes, Sacy, Bible, Évang. St Math. VI, 5. Notre ermite Les renvoya, fit le bon hypocrite, La Fontaine, Herm. La profession d'hypocrite a de merveilleux avantages?: c'est un art de qui l'imposture est toujours respectée, et, quoiqu'on la découvre, on n'a rien à dire contre elle, Molière, D. Juan, V, 2. Les hypocrites n'ont point entendu raillerie?; ils se sont effarouchés d'abord, et ont trouvé étrange que j'eusse la hardiesse de jouer leurs grimaces, Molière, Préf. du Tart. Il y a des hypocrites qui ont dessein de tromper?; il y a des hypocrites qui trompent et n'en ont pas précisément le dessein, mais qui agissent par bienséance et ne veulent point donner de scandale?; les premiers sont plus dangereux pour les autres, et les seconds pour eux-mêmes, Bossuet, Pensées détachées, 4. Un homme [Cromwell] s'est rencontré d'une profondeur d'esprit incroyable, hypocrite raffiné autant qu'habile politique, Bossuet, Reine d'Anglet. J'appelle hypocrite quiconque, sous de spécieuses apparences, a le secret de cacher les désordres d'une vie criminelle, Bourdaloue, Jugem. dern. 2e Av. p. 358. Un dangereux hypocrite, s'il écrit ce qu'il ne pense pas, Diderot, Claude et Nér. II, 4.

      Par antiphrase. Hypocrite de vice, celui qui feint d'avoir un vice qu'il n'a pas. On ne voyait jadis que des hypocrites de vertu?; on trouve aujourd'hui des hypocrites de vice, Duclos, Consid. m?urs, ch. 5.


    HISTORIQUE

    XIIIe s. Une ymage ot emprès escrite Qui sembloit bien estre ypocrite?; Papelardie est apelée, la Rose, 408. Li papelart et li faus ypocrite, qui monstrent ce que il ne sont, por decevoir Dieu et le monde, Latini, Trésor, p. 423.

    XVe s. Combien que le faulx hypocrite que les cardinaux de la partie de là eslurent dernierement, se monstra bonne et sainte personne, Bouciq. III, 5.

    XVIe s. Nictatio, clignement d'?il, ?il d'hypocrite, Paré, XV, 5. La nuict est plus propre pour les hypocrites de guerre que le jour qui de son beau soleil esclaire nos vices et vertus, Brantôme, Marignan.

    Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

    Encyclopédie, 1re édition

    HYPOCRITE, s. m. (Morale.) c'est un homme qui se montre avec un caractere qui n'est pas le sien : les distinctions flateuses & l'estime du public qu'obtient une sorte de mérite ; la nécessité de paroître, la difficulté d'être, la force des penchans, la foiblesse de l'amour de l'ordre, & la crainte de paroître le blesser, mille autres causes, forcent les hommes à se montrer différens de ce qu'ils sont. Tout a ses hypocrites ; la vertu, le vice, le plaisir, la douleur, &c.

    Mais le nom d'hypocrite est donné plus particulierement à ces hommes constamment faux & pervers, qui sans vertus & sans religion, prétendent faire respecter en eux les plus grandes vertus & l'amour de la religion ; ils sont zélés pour se dispenser d'être honnêtes ; héros ou saints, pour se dispenser d'être bons. Des fanges du vice ils élevent une voix respectée pour accuser le mérite ou de crime ou d'impiété.

    Le ciel est dans leurs yeux, l'enfer est dans leurs c?urs.

    Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

    Étymologie de « hypocrite »

    Provenç. ypocrita?; espagn. et ital. ipocrita?; du lat. hypocrita, qui vient du grec ?????????, comédien, de ????????????, jouer un personnage, répondre, de ???, sous, et ???????, juger. Marot a dit hypocritique.

    Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

    (1175) (ipocrite) Du latin hypocrita (« mime, hypocrite »), issu du grec ?????????, hypokritès.
    Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l'identique 3.0

    HYPOCRITE, subst. et adj.
    Étymol. et Hist. 1176 adj. ipocrite (Chr. de Troyes, Cligès, éd. A. Micha, 3046). Empr. au b. lat.hypocrita « hypocrite » (lat. imp. « mime [qui accompagnait l'acteur avec des gestes]) », gr. ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? « celui qui distingue, explique, interprète; acteur; fourbe, hypocrite ».

    Quel nombre de points fait le mot hypocrite au Scrabble ?

    Le mot hypocrite vaut 25 points au Scrabble.

    hypocrite

    Informations sur le mot hypocrite - 9 lettres, 3 voyelles, 6 consonnes, 9 lettres uniques.


    Le calcul de points ne prend pas en compte lettre compte double, lettre compte triple, mot compte double et mot compte triple. Ces cases augmentent les valeurs des mots posés selon un coefficient indiqué par les règles du jeu de Scrabble.

    SCRABBLE © est une marque déposée. Tous les droits de propriété intellectuelle du jeu sont détenus aux Etats-Unis et au Canada par Hasbro Inc. et dans le reste du monde par J.W. Spear & Sons Limited de Maidenhead, Berkshire, Angleterre, une filiale de Mattel Inc. Mattel et Spear ne sont pas affiliés à Hasbro.

    hypocrite

    Les rimes de « hypocrite »


    On recherche une rime en IT .

    Les rimes de hypocrite peuvent aider les poètes et les paroliers à trouver des mots pour former des vers avec une structure rythmique cohérente, mais aussi pour jouer avec les mots et les sons, découvrir de nouvelles idées et perspectives ce qui peut être amusant et divertissant.

    Les rimes en it

    Rimes de colite      Rimes de introduites      Rimes de Koweït      Rimes de sybarites      Rimes de détruites      Rimes de érudite      Rimes de saoudite      Rimes de maronite      Rimes de décapite      Rimes de anthracite      Rimes de lymphocytes      Rimes de mérites      Rimes de satellites      Rimes de thermite      Rimes de anti-sémites      Rimes de effrite      Rimes de quadripartite      Rimes de démérite      Rimes de re-visite      Rimes de phlébite      Rimes de orbites      Rimes de ammonite      Rimes de sémites      Rimes de ressuscite      Rimes de visites      Rimes de instruite      Rimes de conjonctivite      Rimes de lymphangite      Rimes de stalagmite      Rimes de préraphaélite      Rimes de hippolyte      Rimes de habite      Rimes de audit      Rimes de exit      Rimes de sollicite      Rimes de souscrites      Rimes de synovite      Rimes de transit      Rimes de réduites      Rimes de transite      Rimes de audits      Rimes de wall street      Rimes de souscrite      Rimes de poliomyélite      Rimes de chiites      Rimes de polyarthrite      Rimes de reproduites      Rimes de aragonite      Rimes de invites      Rimes de insolites     

    Mots du jour

    colite     introduites     Koweït     sybarites     détruites     érudite     saoudite     maronite     décapite     anthracite     lymphocytes     mérites     satellites     thermite     anti-sémites     effrite     quadripartite     démérite     re-visite     phlébite     orbites     ammonite     sémites     ressuscite     visites     instruite     conjonctivite     lymphangite     stalagmite     préraphaélite     hippolyte     habite     audit     exit     sollicite     souscrites     synovite     transit     réduites     transite     audits     wall street     souscrite     poliomyélite     chiites     polyarthrite     reproduites     aragonite     invites     insolites     


    Les citations sur « hypocrite »

    1. Votre Majesté n'a point d'idée du déchaînement général des hypocrites et des fanatiques contre la malheureuse philosophie.

      Auteur : Jean le Rond d'Alembert - Source : Lettre au roi de Prusse, 14 mai 1773


    2. Qu'est-ce que le premier janvier sinon le jour honni entre tous où des brassés d'imbéciles joviaux se jettent sur leur téléphone pour vous rappeler l'inexorable progression de votre compte à rebours avant le départ vers le Père Lachaise …
      Cet hiver, afin de m'épargner au maximum les assauts grotesques de ces enthousiasmes hypocrites, j'ai modifié légèrement le message de mon répondeur téléphonique. Au lieu de dire « Bonjour à tous », j'ai mis « Bonne année mon cul ». C'est net, c'est sobre, et ça vole suffisamment bas pour que les grossiers trouvent ça vulgaire.


      Auteur : Pierre Desproges - Source : Chronique de la haine ordinaire


    3. Qui a l'âme élevée sans être fort, sera hypocrite ou abject.

      Auteur : Henri Michaux - Source : Face aux verrous (1954)


    4. Deux sortes de gens fleurissent dans les cours, et y dominent dans divers temps, les libertins et les hypocrites: ceux-là gaiement, ouvertement, sans art et sans dissimulation; ceux-ci finement, par des artifices, par la cabale.

      Auteur : Jean de La Bruyère - Source : Les Caractères (1696), 26, VIII, Des esprits forts


    5. Quand je lis le Tartuffe, je me dis: Sois hypocrite si tu veux, mais ne parle pas comme l'hypocrite.

      Auteur : Denis Diderot - Source : Le Neveu de Rameau (1762)


    6. Etais-je une hypocrite, une Américaine à double visage ? Ou bien une Irakienne temporairement en sommeil, comme ces espions dormants qu'on infiltre des années à l'avance en territoire ennemi ?

      Auteur : Inaam Kachachi - Source : Si je t'oublie, Bagdad (2009)


    7. C'est nul, il le sait bien, mais c'est comme ça. Ses relations dépassent rarement la semaine. C'est un choix : il se refuse de rester en couple sans être amoureux. Ce serait hypocrite et lâche.

      Auteur : Guillaume Musso - Source : Seras-tu là ? (2006)


    8. Les États-Unis créent des guerres pour vendre des armes et après, on me raconte que c'est un pays génial. C'est un endroit sinistre, mauvais et hypocrite.

      Auteur : Diego Maradona - Source : Maradona, en 1996, au quotidien Olé.


    9. Nous vivons dans une société hypocrite où l'intérêt particulier tient lieu de motivation générale.

      Auteur : Philippe Bouvard - Source : Bouvard de A à Z (2014)


    10. L'amour n'efface rien, ne retranche rien, ne tue rien, il dissimule, l'amour est un hypocrite voilà tout.

      Auteur : Jean Basile Bezroudnoff - Source : Le grand khan (1967)


    11. L'homme est hypocrite, il adapte les codes selon ses besoins.

      Auteur : Maxime Chattam - Source : La Trilogie du mal, 2. In Tenebris (2003)


    12. Il existe infiniment plus d'hommes qui acceptent la civilisation en hypocrites que d'hommes vraiment et réellement civilisés.

      Auteur : Sigmund Freud - Source : Essais de psychanalyse (1927), Considérations actuelles sur la guerre et la mort


    13. Ma franchise, je me la garde. Si je dois être hypocrite, je préfère me taire. A force de combiner, d'inventer des mensonges, on a le visage qui se déforme. Ceux qui combinent ont tôt ou tard la gueule de traviole.

      Auteur : Léonie Bathiat, dite Arletty - Source : Les Mots d'Arletty


    14. Mais renoncer aux dieux que l'on croit dans son coeur, - C'est le crime d'un lâche et non pas une erreur: - C'est trahir à la fois, sous un masque hypocrite, - Et le Dieu qu'on préfère, et le Dieu que l'on quitte: - C'est mentir au ciel même, à l'univers, à soi.

      Auteur : Voltaire - Source : Alzire, ou Les américains (1736)


    15. Nul homme n'est hypocrite dans ses plaisirs, ai-je lu cela ou l'ai-je pensé?

      Auteur : Albert Camus - Source : La Chute (1956)


    16. Les gens qui ne boivent jamais de vin sont des imbéciles ou des hypocrites. Un homme qui ne boit que de l'eau a un secret à cacher à ses semblables

      Auteur : Charles Baudelaire - Source : Du vin et du haschich (1851)


    17. Il y a deux espèces de libertins: les libertins, ceux du moins qui croient l'être, et les hypocrites ou faux dévots, c'est-à-dire ceux qui ne veulent pas être crus libertins: les derniers dans ce genre-là sont les meilleurs.

      Auteur : Jean de La Bruyère - Source : Les Caractères (1696), 27, VIII, Des esprits forts


    18. Rien n'est plus hypocrite que le visage de l'acteur qui n'a pas remporté le César, applaudissant à s'en rompre les mains parce qu'il passe à la télé.

      Auteur : Benoît Poelvoorde - Source : Dans L'Express, 7 février 2014.


    19. Bois, Hâfiz, et sois gai: ne fais pas comme l'hypocrite - Qui croit masquer sa ruse en citant bien haut le Koran.

      Auteur : Chams al-Din Muhammad Hafiz - Source : Odes


    20. La concussion démocratique est inexcusable parce qu'elle est hypocrite, sournoise, honteuse. J'aime mieux Vaux-le-Vicomte que les comptes bancaires en Suisse des ministres démocratiques.

      Auteur : Nicolás Gómez Dávila - Source : Carnets d'un vaincu, Sucesivos escolios a un texto implícito , Ediciones Altera, Barcelona, 2002


    21. Il y a une hypocrisie considérable dans le formalisme. Toute personne qui pense est consciente de ce paradoxe, mais dans nos rapports avec les gens conventionnels il est avantageux de les traiter comme s'ils n'étaient pas des hypocrites. Ce n'est pas une question de fidélité à tes propres conceptions, c'est une question de compromis afin de pouvoir demeurer un individu sans la menace constante de pressions conventionnelles.

      Auteur : Truman Capote - Source : De sang-froid (1965)


    22. Faire un enfant et donner la vie, comme on dit si hypocritement, ce n'est tout de même rien d'autre que mettre au monde et mettre dans le monde un malheur accablant, et alors tous les gens sont, à chaque fois, effrayés par cet accablant malheur.

      Auteur : Thomas Bernhard - Source : Maîtres anciens (1985)


    23. Lors donc que tu fais l'aumône, ne fais pas sonner la trompette devant toi, comme font les hypocrites, dans les synagogues et dans les rues, pour être glorifié des hommes.

      Auteur : La Bible - Source : Matthieu, VI, 2


    24. La modestie est quelquefois hypocrite, et la simplicité ne l'est jamais.

      Auteur : Jean le Rond d'Alembert - Source :


    25. Les démocraties ne peuvent pas plus se passer d'être hypocrites que les dictatures d'être cyniques.

      Auteur : Georges Bernanos - Source : Nous autres Français


    Les citations sur hypocrite renforcent la crédibilité et la pertinence de la définition du mot hypocrite en fournissant des exemples concrets et en montrant l'utilisation d'un terme par des personnes célèbres. Elles peuvent également renforçer la compréhension du sens d'un terme et en ajoutant une dimension historique.

    Les mots proches de « hypocrite »

    HypachéenHyperbateHyperboleHyperboliqueHyperboliquementHyperboliserHyperboréeHyperboréen, enneHypercritiqueHyperidéationHypermixolydienHyperorganiqueHyperphysiqueHypersarcoseHyperthermieHypnotiqueHypocéphaleHypocondreHypocondriaqueHypocrasHypocriserHypocrisieHypocriteHypocritementHypodermiquementHypodorienHypogastreHypogastriqueHyporchèmeHypostaseHypostaseHypostatiqueHypostatiquementHypostyleHypoténuseHypothécaireHypothécairementHypothénarHypothèqueHypothéquerHypothèseHypothétiqueHypotypose

    Les mots débutant par hyp  Les mots débutant par hy

    hypallagehyperhyperaciditéhyperactifhyperactivehyperactivitéhyperbarehyperbolehyperboleshyperboliquehyperboliquementhyperboréehyperboréenhyperboréennehyperboréenshypercalcémiehypercholestérolémiehypercoagulabilitéhyperémotivehyperémotivitéhyperespacehyperesthésiehyperglycémieshyperkaliémiehyperlipémiehyperlipidémiehypermarchéhypermarchéshypermnésiehypernerveusehypernerveuxhyperplanhyperplasiehyperréactivitéhyperréalismehyperréalistehyperréalistehyperréalisteshyperréalisteshypersensibilitéhypersensiblehypersensiblehypersensibleshypersensibleshypersomniehypersoniquehypersustentateurhypersustentateurhypertenduhypertendue

    Les synonymes de « hypocrite»

    Les synonymes de hypocrite :

      1. artificieux
      2. trompeur
      3. captieux
      4. rusé
      5. dissimulateur
      6. fourbe
      7. sournois
      8. dissimulatrice
      9. sournoise
      10. escobar
      11. casuiste
      12. sophiste
      13. fallacieux
      14. insidieux
      15. mensonger
      16. perfide
      17. faux
      18. spécieux
      19. fielleux
      20. haineux
      21. amer
      22. venimeux
      23. méchant
      24. flatteur
      25. adulateur
      26. cajoleur
      27. caudataire
      28. courtisa

    synonymes de hypocrite

    Fréquence et usage du mot hypocrite dans le temps


    Évolution historique de l’usage du mot « hypocrite » avec Google Books Ngram Viewer qui permet de suivre l’évolution historique de l'usage du mot hypocrite dans les textes publiés.



    Classement par ordre alphabétique des définitions des mots français.


    Une précision sur la définition de Hypocrite ?






    Etendez votre recherche avec le dictionnaire des définitions :

    Citations hypocrite     Citation sur hypocrite   Poèmes hypocrite   Proverbes hypocrite   Rime avec hypocrite    Définition de hypocrite  


    Définition de hypocrite présentée par dicocitations.com. Les définitions du mot hypocrite sont données à titre indicatif et proviennent de dictionnaires libres de droits dont Le Littré, le Wiktionnaire, et le dictionnaire de l'Académie Française.



    Les informations complémentaires relatives au mot hypocrite notamment les liens vers les citations sont éditées par l’équipe de dicocitations.com. Ce mot fait partie de la catégorie des mots français de 9 lettres.

    Page modifiée le samedi 25 mars 2023 18:29:50