Définition de « farniente »


Notre dictionnaire de français vous présente les définitions du mot farniente de manière claire et concise, avec des exemples pertinents pour aider à comprendre le sens du mot.

Il comprend des informations supplémentaires telles que des exemples d'expressions, l'étymologie, les synonymes, les homonymes, les antonymes mais également les rimes et anagrammes et bien sûr des citations littéraires sur farniente pour aider à enrichir la compréhension du mot Farniente et répondre à la question quelle est la définition de farniente ?

NOM genre (m) de 3 syllabes
Une définition simple :

  • Oisiveté à laquelle on prend plaisir. - Se livrer aux douceurs du farniente. - Ne soyez point en peine de mon séjour ici ; je my trouve parfaitement bien ; jy vis à ma mode ; je me promène beaucoup; je lis, je nai rien à faire, et, pour nêtre point paresseuse de profession, personne nest plus touchée que moi du farniente des Italiens. Madame de Sévigné, Lettre à Mme de Grignan, 16 sept. 1676 (fr-verbe-flexion|ind.p.1s=oui|ind.p.3s=oui|sub.p.1s=oui|sub.p.3s=oui|imp.p.2s=oui)

  • Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe farnienter.

  • Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe farnienter.

  • Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe farnienter.

  • Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe farnienter.

  • Deuxième personne du singulier de limpératif du verbe farnienter. (-réf-) (R:DAF8)



    Définitions de « farniente »


    Trésor de la Langue Française informatisé


    FARNIENTE, subst. masc.

    Douce oisiveté, état d'heureuse inaction. Se livrer aux douceurs du farniente (Ac.1932).Je m'enfonce ici dans le « farniente » et les délices de l'insouciance. Ne m'envie pas cette molle vie, elle est exquise (M. de Guérin, Corresp.,1834, p. 164).Une flâne majestueuse et décidée; un farniente sans la conscience de lui-même, sans le remords; la paresse sur la fumée des pipes et des mots (Goncourt, Journal,1856, p. 282).Un « refus » de la moindre activité (farniente), voire de penser, de réfléchir, de prévoir, d'ouvrir un journal (Defert, Pol. tour. Fr.,1960, p. 44):
    La journée est vouée au farniente. Les b?ufs vagueront ou rumineront couchés au bord du bois, le chien chassera le mulot le long du ruisselet, les hommes entre deux manipulations du foin deviseront, museront, s'ébattront sous le chêne ami. Pesquidoux, Chez nous,1923, p. 79.
    Rem. 1. Le mot est gén. employé en bonne part et s'oppose ainsi à fainéantise. On rencontre cependant qq. emplois ayant une valeur péj. Je crains le « farniente » dans la solitude (Barb. D'Aurev., Memor. 1, 1837, p. 181). Lu par « farniente » et ennui tout un volume (Id., ibid., p. 106). 2. La docum. atteste aussi les graphies far niente et far-niente. Mérigneux qui, contre son habitude de « far niente » intellectuel (Péladan, Vice supr., 1884, p. 258). Mais il est dit que le soleil qui baise les rideaux roses ne veillera point le doux far-niente de Minne (Colette, Ingénue libert., 1909, p. 294). Olivier, au contraire, adorait le « far niente » des femmes (Rolland, J.-Chr., Maison, 1909, p. 1013). 3. On rencontre ds la docum. une attest. du verbe intrans. farnienter. En Kabylie aussi (...) la femme (...) est exténuée de maternité et de basses besognes, tandis que l'homme farniente et, drapé dans son burnous, s'absorbe en de longues contemplations (Lorrain, Heures Corse, 1905, p. 88).
    Prononc. et Orth. Plusieurs prononc. plus ou moins francisées : [fa?nj?nte] ds Besch. 1845, Dub., Pt Rob., Warn. 1968; [fa?nj?nt] ds Lar. Lang. fr.; [fa?nj? ?te] ds Littré, DG, Barbeau-Rodhe 1930; [fa?nj? ?:t] ds Passy 1914, Barbeau-Rodhe 1930, Dub.; [fa?nj? ?:t] ds Pt Rob. Le mot est admis ds Ac. 1878 et 1932. Var. graph. far-niente ds Gattel 1841, Besch. 1845, Littré et Lar. 19e(qui admet en rem. la graph. en un mot); cf. aussi rem. 2 supra. Étymol. et Hist. 1676, 16 sept., (Mmede Sévigné, Lettres [à Mmede Grignan], éd. R. Duchêne, t. II, p. 396 : far niente [en it. dans le texte] des Italiens). Mot ital. signifiant proprement « ne rien faire », composé de fare (faire*) et niente (néant*). Fréq. abs. littér. : 32. Bbg. Hope 1971, p. 286.


    Wiktionnaire


    Nom commun - français

    farniente \fa?.nj?n.te\ ou \fa?.???t\ masculin

    1. Oisiveté à laquelle on prend plaisir.
      • Et pourtant, je ne vous le cache pas, cela me fait de la peine ; car, depuis que je vous ai quitté, je me livre au plus doux farniente. (Achille Jubinal, « Chronique : à M. Gras, gérant de la Revue du Midi », le 15 avril 1856, dans la Revue du Midi, 3e série, tome 1, Montpellier : chez Gras, 1845, p. 259)
      • Le prince chassait souvent le gibier de mer sur une yole, avec deux ou trois de la bande, les autres s'immobilisaient en d'interminables farnientes. (Joséphin Péladan, La gynandre, Paris : chez E. Dentu, 1891, p. 238)
      • Mais pour la plupart, le top du top c'est quand même le farniente sur la plage au sable chaud. Allongé, regardant autour de soit, repérant la moindre bévue le petit scandale du moment. (Noël Pichol, Les indisciplinés des disciples du farniente : La grande messe des vacances, Éditions Le Manuscrit, 2006, page 20)
      • La quiétude et la beauté des lieux en faisaient un endroit de prédilection pour les footings communs de Marie et Malou ou pour leurs farnientes estivaux quand l'appel du soleil et de la mer se faisait sentir, comme aujourd'hui. (Valérie Rasigade, Chambre 216, Mon Petit Éditeur, 2011, page 77)
      • Philip Jaisohn,[...] note qu'au yeux des Coréens Pyongyang était une ville gaie où l'on pouvait jouir d'un dolce farniente (Philippe Pons, Corée du Nord, un État-guérilla en mutation, Gallimard, coll. « La Suite des temps », avril 2016, page 258, ISBN 9782070142491)
    Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l'identique 3.0

    Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition

    FARNIENTE. (On prononce Farnienneté.) n. m.
    Mot emprunté de l'italien. Oisiveté où l'on trouve plaisir. Se livrer aux douceurs du farniente.

    Étymologie de « farniente »

    (Siècle à préciser) De l'italien fare niente (« ne rien faire »).
    Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l'identique 3.0

    FARNIENTE, subst. masc.
    Étymol. et Hist. 1676, 16 sept., (Mmede Sévigné, Lettres [à Mmede Grignan], éd. R. Duchêne, t. II, p. 396 : far niente [en it. dans le texte] des Italiens). Mot ital. signifiant proprement « ne rien faire », composé de fare (faire*) et niente (néant*).

    Quel nombre de points fait le mot farniente au Scrabble ?

    Le mot farniente vaut 12 points au Scrabble.

    farniente

    Informations sur le mot farniente - 9 lettres, 4 voyelles, 5 consonnes, 7 lettres uniques.


    Le calcul de points ne prend pas en compte lettre compte double, lettre compte triple, mot compte double et mot compte triple. Ces cases augmentent les valeurs des mots posés selon un coefficient indiqué par les règles du jeu de Scrabble.

    SCRABBLE © est une marque déposée. Tous les droits de propriété intellectuelle du jeu sont détenus aux Etats-Unis et au Canada par Hasbro Inc. et dans le reste du monde par J.W. Spear & Sons Limited de Maidenhead, Berkshire, Angleterre, une filiale de Mattel Inc. Mattel et Spear ne sont pas affiliés à Hasbro.

    farniente

    Les rimes de « farniente »


    On recherche une rime en TE .

    Les rimes de farniente peuvent aider les poètes et les paroliers à trouver des mots pour former des vers avec une structure rythmique cohérente, mais aussi pour jouer avec les mots et les sons, découvrir de nouvelles idées et perspectives ce qui peut être amusant et divertissant.

    Les rimes en te

    Rimes de coûter      Rimes de excité      Rimes de irrégularité      Rimes de borgnoté      Rimes de posté      Rimes de emberlificotés      Rimes de célébrités      Rimes de redoutez      Rimes de exploitées      Rimes de éreintés      Rimes de incontestés      Rimes de accotées      Rimes de hantée      Rimes de admonesté      Rimes de entêtaient      Rimes de décapoté      Rimes de lucidités      Rimes de regrettaient      Rimes de recrutée      Rimes de charcutait      Rimes de émettez      Rimes de fertilité      Rimes de désaffectée      Rimes de mécontenter      Rimes de battais      Rimes de tourmentaient      Rimes de recomptez      Rimes de habité      Rimes de transplanter      Rimes de mi-capacité      Rimes de transportai      Rimes de apponter      Rimes de mi-appointées      Rimes de déshérités      Rimes de auscultées      Rimes de dater      Rimes de ligotée      Rimes de augmentés      Rimes de détricoter      Rimes de transmettez      Rimes de fêter      Rimes de rejetais      Rimes de indisponibilité      Rimes de implantés      Rimes de somptuosité      Rimes de avorté      Rimes de dangerosité      Rimes de égoutter      Rimes de incruster      Rimes de acquittez     

    Mots du jour

    coûter     excité     irrégularité     borgnoté     posté     emberlificotés     célébrités     redoutez     exploitées     éreintés     incontestés     accotées     hantée     admonesté     entêtaient     décapoté     lucidités     regrettaient     recrutée     charcutait     émettez     fertilité     désaffectée     mécontenter     battais     tourmentaient     recomptez     habité     transplanter     mi-capacité     transportai     apponter     mi-appointées     déshérités     auscultées     dater     ligotée     augmentés     détricoter     transmettez     fêter     rejetais     indisponibilité     implantés     somptuosité     avorté     dangerosité     égoutter     incruster     acquittez     


    Les citations sur « farniente »

    1. Dans quelle bulle administrative gonflée par le farniente du week-end les technocrates des Ponts et Chaussées et les ingénieurs de la météo nationale vivent-ils pour se déclarer «surpris» par la neige en plein hiver?

      Auteur : Philippe Bouvard - Source : Mille et une pensées (2005)


    2. Le farniente est une merveilleuse occupation. Dommage qu'il faille y renoncer pendant les vacances, l'essentiel étant alors de faire quelque chose.

      Auteur : Pierre Daninos - Source : Vacances à tous prix (1958)


    3. Flemmartiste: virtuose de l'indolence, génie du farniente.

      Auteur : Alain Finkielkraut - Source : Le Petit Fictionnaire illustré (1981)


    4. L'été, en France, tout est mort. Il n'y a jamais eu d'exception. Le pays fonctionne au ralenti quoi qu'il arrive. Le pire des drames ne résiste pas plus de quelques semaines aux vacances de ses concitoyens. C'est leur force, ou leur faiblesse, mais l'art de vivre à la française finit toujours par avoir le dessus. La plage, l'apéritif, l'amour et le farniente auront toujours le dernier mot. C'est ainsi.

      Auteur : Patrick Bauwen - Source : Le Jour du chien (2017)


    Les citations sur farniente renforcent la crédibilité et la pertinence de la définition du mot farniente en fournissant des exemples concrets et en montrant l'utilisation d'un terme par des personnes célèbres. Elles peuvent également renforçer la compréhension du sens d'un terme et en ajoutant une dimension historique.

    Les mots proches de « farniente »

    FaradiqueFaraudFarceFarceFarcerFarceur, euseFarci, ieFarcinFarcineux, euseFarcirFarcissureFardFardageFardeFardé, éeFardeauFardementFarderFarderFardeurFarfadetFariboleFarineFarinerFarineux, euseFarinièreFar-nienteFaroucheFarragoFar-west

    Les mots débutant par far  Les mots débutant par fa

    farfar-westfaradfaradsFaramansFaramansfaramineusefaramineusesfaramineuxfarandolaientfarandolefarandolesfaraudfaraudfaraudefaraudefarauderfaraudesfaraudsfaraudsFarbusfarcefarceFarceauxfarcesfarcesfarceurfarceurfarceursfarceursfarceusefarceusefarceusesfarcifarcifarciefarcieFarciennesfarciesfarciesfarcirfarciraifarciraitfarcisfarcisfarcissaientfarcissaisfarcissaitfarcissantfarcisse

    Les synonymes de « farniente»

    Les synonymes de farniente :

      1. oisiveté

    synonymes de farniente

    Fréquence et usage du mot farniente dans le temps


    Évolution historique de l’usage du mot « farniente » avec Google Books Ngram Viewer qui permet de suivre l’évolution historique de l'usage du mot farniente dans les textes publiés.



    Classement par ordre alphabétique des définitions des mots français.


    Une précision sur la définition de Farniente ?






    Etendez votre recherche avec le dictionnaire des définitions :

    Citations farniente     Citation sur farniente   Poèmes farniente   Proverbes farniente   Rime avec farniente    Définition de farniente  


    Définition de farniente présentée par dicocitations.com. Les définitions du mot farniente sont données à titre indicatif et proviennent de dictionnaires libres de droits dont Le Littré, le Wiktionnaire, et le dictionnaire de l'Académie Française.



    Les informations complémentaires relatives au mot farniente notamment les liens vers les citations sont éditées par l’équipe de dicocitations.com. Ce mot fait partie de la catégorie des mots français de 9 lettres.

    Page modifiée le samedi 25 mars 2023 18:04:10