citation 1

Je pensais au somptueux et abominable mobilier de Ponson du Terrail, que j'avais vu déménager ce matin de la rue Vivienne, par suite du décès de ce gagneur de 70 000 francs par an.
Edmond de GoncourtJournal, 12 février 1871 de
Edmond de Goncourt


Références de Edmond de Goncourt - Biographie de Edmond de Goncourt

Plus sur cette citation >> Citation de Edmond de Goncourt (n° 85228)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Recherche de citations : pensais somptueux / somptueux abominable / abominable mobilier / mobilier Ponson / Ponson Terrail / Terrail que / que avais / avais déménager / déménager matin / matin rue / pensais abominable

Je pensais au somptueux et abominable mobilier de Ponson du [...] - Edmond de Goncourt...

Votre commentaire sur cette citation



Cette phrase de Edmond de Goncourt contient 36 mots. Il s'agit d'une citation longue.