Définition de fond




C'est quoi fond ?


Définition de fond


Définition :
(fr-rég|f??) fond (m)

  • Endroit le plus bas, le plus intérieur d’une chose creuse. - Le fond d’un puits. - Le fond d’un tonneau. - Le fond d’une bouteille, d’un vase. - Le fond d’une poche. - Le fond d’une vallée. - Une maison bâtie dans un fond. - Il y a là un gouffre dont on ne saurait trouver le fond. - Un abîme sans fond. - Une voix qui sort du fond de la poitrine. - (méton) Le fond d’un tonneau, d’une bouteille, etc., se dit aussi pour la partie de liquide qui reste au fond. - fond de cale, la partie la plus basse dans l’intérieur d’un vaisseau, d’un navire.

  • Couche de terre, de sable, de rochers ou de vase que recouvre l’eau de la mer, d’un lac, d’une rivière à un endroit donné. - Le fond de l’eau. - Le fond de la rivière. - Aller au fond. - Sonder le fond. - Fond de bonne tenue. - Mauvais fond.

  • (mari) (ucf|hauteur) de l’eau dans un endroit donné. (cf|haut-fond|basfond) - Il y a vingt brasses de fond. - Il y a grand fond partout dans cette baie. - Il y a peu de fond. - Couler à fond.

  • Terrain considéré par rapport à son degré de fermeté, à sa qualité, à sa composition. - Bâtir sur un fond peu solide. - Un fond d’argile, de terre glaise.

  • Ce qu’il y a de plus éloigné de l’entrée, de l’abord; ce qu’il y a de plus reculé, de plus retiré dans un lieu, dans un pays. (fig) Se dit quelquefois pour la chose même. - Le fond d’une boutique. - Le fond d’un cachot. - Le fond d’une baie, d’un port. - Le fond d’un bois. - Du fond de l’Asie. - Il se retira au fond d’un cloître. cest a dire dans un cloître.

  • Ce qui forme le côté d’une chose opposé à l’entrée, à l’ouverture. - Les panneaux qui forment le fond d’une armoire. - La fond d’un chapeau, d’un bonnet, etc. - (vx) fond de bain, linge dont on revêt l’intérieur d’une baignoire, pour plus de propreté. - Le fond d’un artichaut, la partie de l’artichaut qui porte les feuilles.

  • (ucf|derrière) ou fondement. - Mettre un fond à un pantalon, à une culotte, garnir avec des pièces la partie de derrière de ces vêtements.

  • Première ou plus basse tissure sur laquelle on fait un dessin, une peinture, ou quelque nouvel ouvrage. - Velours à fond d’or, à fond d’argent. - Une broderie sur un fond de satin, sur un fond de velours, sur un fond blanc, sur un fond vert. - Une figure qui se détache en brun sur un fond clair, en clair sur un fond brun.

  • (ext) Plan le plus reculé d’un paysage ou la représentation du lieu de la scène dans un tableau d’histoire, etc. - Des arbres occupent le fond du tableau. - Le fond du tableau est un paysage. - Cela ne se détache pas assez bien du fond.

  • (term|Théâtre) Décor qui forme l’arrière de la scène. - Toile de fond.

  • (fig) (ucf|essentiel) par opposition à l’accessoire. - Voilà le fond de sa doctrine, ce qui fait le fond de sa doctrine. - Le fond de ce roman, de ce drame est historique. - Il a brodé sur ce fond une intrigue assez peu vraisemblable. - Le fond d’une affaire, d’une question. - Nous sommes d’accord sur le fond. - Aller au fond des choses. - Un fond de vérité, de vraisemblance, se dit de ce qu’il y a de vrai, de vraisemblable dans une chose.

  • (part) (dro) Ce qui fait la matière d’un procès, par opposition à tout ce qui n’est que forme ou exception. - Voilà quel est le fond du procès. - Le tribunal rejeta le déclinatoire et statua sur le fond. - Le jugement du fond. - Conclure, défendre, plaider au fond. - Quelquefois la forme emporte le fond.

  • (part) (litt) Dans une rédaction, aspect ayant trait aux idées, par opposition à la forme. - Evitez de privilégier la forme au détriment du fond.

  • (fig) Ce qu’il y a de plus intérieur, de plus intime, de plus caché, de plus secret dans le cœur, dans l’âme, etc. - Ce souvenir vit toujours au fond de mon âme. - Je vous parle du fond du cœur. - Il voit le fond de nos pensées.

  • (sport) (ucf|endurance), faculté de soutenir une épreuve sur la durée. (cf|demi-fond|ski de fond) - Ce coureur, ce cheval a du fond. - Course de fond.

  • (ucf|bouillon) ou jus, gras ou maigre, destiné au mouillement des sauces. - Fond de veau.

  • Étymologie - antonyme - synonyme - homonyme - expression

    Expression : à fond, à donf au fond avoir les dents du fond qui baignent dans le fond de fond de fond en comble, depuis les fondations jusqu’au comble. (fig) Entièrement, tout à fait. : Détruire une chose de fond en comble. double fond : Boîte à double fond, qui a un double fond, boîte qui s’ouvre des deux côtés, ou qui a un premier fond sous lequel s’adapte un autre fond, de manière qu’on peut cacher quelque chose entre deux. : (fig) Une conscience à double fond. Un homme à double fond. du fond du cœur (vx) faire fond sur, compter sur quelqu’un ou quelque chose; avoir confiance en quelqu’un, dans quelque chose. : Je fais fond sur vous, sur votre amitié. fin fond fond décran fond dœil fond de panier fond du sac, ce qu’une affaire a de plus secret, de plus caché. : Il a été obligé de lâcher le fond du sac. fond intermédiaire le fond de l’air est frais, bien que le soleil brille, on a une impression de froid. ski de fond

    Approchant : approfondir, approfondissement, basfond, bas-fond, défoncer, effondrement, effondrer, foncier, foncièrement, fondamental, fondamentalement, fondamentaliser, fondamentalisme, fondamentaliste, fondant, fondateur

    Synonyme : aarde, bodem, grond, ondergrond, voedingsbodem


    C'est quoi Fond : Une définition simple du mot Fond



    Etendez votre recherche avec le dictionnaire des définitions :
    Citation fond   Citation sur fond   Poèmes fond   Proverbes fond   Rime avec fond



    Une précision sur la définition de Fond ?





    La définition de fond est issue du Wiktionaire le dictionnaire libre et gratuit. - Définition proposée sous licence Creative Commons attribution partage à l’identique ; d’autres termes peuvent s’appliquer. Voyez les termes d’utilisation pour plus de détails.