citation 1

Toute vérité franchit trois étapes. - D'abord, elle est ridiculisée. - Ensuite, elle subit une forte opposition. - Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence.
Arthur SchopenhauerApocryphe de
Arthur Schopenhauer


Références de Arthur Schopenhauer - Biographie de Arthur Schopenhauer

Plus sur cette citation >> Citation de Arthur Schopenhauer (n° 43629)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 483 votes)



Recherche de citations : Toute vérité / vérité franchit / franchit trois / trois étapes / étapes abord / abord elle / elle est / est ridiculisée / ridiculisée Ensuite / Ensuite subit / Toute franchit

Toute vérité franchit trois étapes. - D'abord, elle est [...] - Arthur Schopenhauer...


Citation apocryphe


Une citation apocryphe est une citation attribuée à une personne qui n'a pourtant jamais tenu les propos rapportés, ou alors les a exprimés sous une forme différente. Celle-ci n'est pas authentique ou son origine est douteuse.
Le problème avec les citations d'hommes et de femmes célèbres c'est qu'elles sont parfois attribuées à tort. Certaines citations célèbres attribuées (abusivement) à leur auteur sont apocryphes - Retrouvez en commentaire l'origine de la citation, la source de la citation ou le véritable extrait ou encore le bon auteur.



La citation « Toute vérité franchit trois étapes. - D'abord, elle est ridiculisée. - Ensuite, elle subit une forte opposition. - Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence.»

ou encore

« Toute vérité franchit trois étapes. D'abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence.» attribuée à Arthur Schopenhauer est apocryphe.

En effet la citation n'est pas authentique. Arthur Schopenhauer a exprimé l'idée sous une forme différente dans sa préface à Le Monde comme volonté et comme représentation.
La véritable citation est celle-ci : « Pour la vérité un triomphe d’un instant sépare seul le long espace de temps où elle fut taxée de paradoxe, de celui où elle sera rabaissée au rang des banalités. »

L'extrait en Allemand.

« Und so, nachdem ich mir den Scherz erlaubt, dem eine Stelle zu gönnen, in diesem durchweg zweideutigen Leben kaum irgend ein Blatt zu ernsthaft seyn kann, gebe ich mit innigem Ernst das Buch hin, in der Zuversicht, daß es früh oder spät diejenigen erreichen wird, an welche es allein gerichtet seyn kann, und übrigens gelassen darin ergeben, daß auch ihm in vollem Maaße das Schicksal werde, welches in jeder Erkenntniß, also um so mehr in der wichtigsten, allezeit der Wahrheit zu Theil ward, der nur ein kurzes Siegesfest beschieden ist, zwischen den beiden langen Zeiträumen, wo sie als paradox verdammt und als trivial geringgeschätzt wird. Auch pflegt das erstere Schicksal ihren Urheber mitzutreffen.— Aber das Leben ist kurz und die Wahrheit wirkt ferne und lebt lange: sagen wir die Wahrheit.
Die Welt als Wille und Vorstellung. Leipzig 1819. Vorrede. p.XVI books.google »



L'extrait en Anglais

« And now that I have allowed myself the jest to which in this two-sided life hardly any page can be too serious to grant a place, I part with the book with deep seriousness, in the sure hope that sooner or later it will reach those to whom alone it can be addressed; and for the rest, patiently resigned that the same fate should, in full measure, befall it, that in all ages has, to some extent, befallen all knowledge, and especially the weightiest knowledge of the truth, to which only a brief triumph is allotted between the two long periods in which it is condemned as paradoxical or disparaged as trivial. The former fate is also wont to befall its author. But life is short, and truth works far and lives long: let us speak the truth. »
s:The World as Will and Representation/Preface to the First Edition, last paragraph.



Il est vrai que l'extrait est très souvent cité de façon incorrecte.

Maintenant, pour revenir au sérieux, je présente ce livre au public avec la ferme conviction que tôt ou tard il rencontrera ceux pour qui seuls il est fait ; au surplus, je me repose tranquillement sur cette pensée, qu’il aura lui aussi la destinée réservée à toute vérité, à quelque ordre de savoir qu’elle se rapporte, et fût-ce au plus important : pour elle un triomphe d’un instant sépare seul le long espace de temps où elle fut taxée de paradoxe, de celui où elle sera rabaissée au rang des banalités. Quant à l’inventeur, le plus souvent il ne voit de ces trois époques que la première ; mais qu’importe ? si l’existence humaine est courte, la vérité a les bras longs et la vie dure : disons donc la vérité.


En raccourcissant un peu l'extrait sans trop le dénaturer nous obtenons :
Pour la vérité un triomphe d’un instant sépare seul le long espace de tempselle fut taxée de paradoxe, de celuielle sera rabaissée au rang des banalités.
Arthur SchopenhauerPréface de la première édition de Le Monde comme volonté et comme représentation de
Arthur Schopenhauer


Références de Arthur Schopenhauer - Biographie de Arthur Schopenhauer

Pour la vérité un triomphe d’un instant sépare seul le long espace de temps où elle fut taxée de paradoxe, de celui où elle sera rabaissée au rang des banalités.

Une autre citation sur la vérité extraite d'une autre préface du même livre.
Mais la vérité n’est pas une fille qui saute au cou de qui ne la désire pas ; c’est plutôt une fière beauté, à qui l’on peut tout sacrifier, sans être assuré pour cela de la moindre faveur.


La formule d’un avocat américain



Arthur Schopenhauer n’est pas la seule personne illustre à qui cette citation sur les étapes de la vérité a été attribuée. Comme le rappelle France Info, elle a aussi été mise dans la bouche de Gandhi – qui n’en est pas plus l’auteur. Le site d’information public a toutefois retrouvé une occurrence proche dans un discours de Nicholas Klein, avocat du premier syndicat américain du textile, l’Amalgamated Clothing Workers of America, en 1918 :



« D’abord ils vous ignorent. Puis ils vous ridiculisent. Et alors ils vous attaquent et veulent vous jeter au bûcher. Et enfin ils construisent des monuments en votre honneur. Et ça, c’est ce qui va arriver à l’Amalgamated Clothing Workers of America. » Il pourrait s’agir de la citation à l’origine des reprises erronées attribuées à Gandhi et Arthur Schopenhauer.

Les citations apocryphes sont nombreuses, parfois célèbres, et le phénomène s’est accentué avec la démocratisation d’Internet, de sites de citations peu rigoureux et de reprises peu regardantes.

Invité samedi 30 novembre 2020 de l’émission de France Bleu « Dans le rétro », M. Bigard a convoqué le grand philosophe allemand du pessimisme Arthur Schopenhauer : « Schopenhauer, écoute bien, il disait : “La vérité passe par trois étapes. Elle est d’abord raillée, contredite, moquée, théorie du complot. La deuxième, elle est carrément attaquée, jusqu’à la mort, s’il le faut. Et la troisième étape, c’est qu’elle est finalement admise comme ayant été toujours une évidence.” »

Votre commentaire sur cette citation



Cette phrase de Arthur Schopenhauer contient 32 mots. Il s'agit d'une citation longue.