citation 1

Schopenhauer, écoute bien, il disait : « La vérité passe par trois étapes. Elle est d’abord raillée, contredite, moquée, théorie du complot. La deuxième, elle est carrément attaquée, jusqu’à la mort, s’il le faut. Et la troisième étape, c’est qu’elle est finalement admise comme ayant été toujours une évidence. »
Jean-Marie BigardDans l’émission de France Bleu « Dans le rétro », 30 novembre 2020 de
Jean-Marie Bigard


Références de Jean-Marie Bigard - Biographie de Jean-Marie Bigard

Plus sur cette citation >> Citation de Jean-Marie Bigard (n° 171570)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.57  4.57  4.57  4.57  4.57 - Note moyenne : 4.57/5 (sur 475 votes)



Recherche de citations : Schopenhauer écoute / écoute bien / bien disait / disait vérité / vérité passe / passe par / par trois / trois étapes / étapes Elle / Elle est / Schopenhauer bien

Schopenhauer, écoute bien, il disait : « La vérité passe par [...] - Jean-Marie Bigard...


Citation apocryphe


Une citation apocryphe est une citation attribuée à une personne qui n'a pourtant jamais tenu les propos rapportés, ou alors les a exprimés sous une forme différente. Celle-ci n'est pas authentique ou son origine est douteuse.
Le problème avec les citations d'hommes et de femmes célèbres c'est qu'elles sont parfois attribuées à tort. Certaines citations célèbres attribuées (abusivement) à leur auteur sont apocryphes - Retrouvez en commentaire l'origine de la citation, la source de la citation ou le véritable extrait ou encore le bon auteur.


Une citation apocryphe déformée



Jean-Marie Bigard déforme ici un classique des dictionnaires des citations ou plutôt de certains sites de citations peu rigoureux et de reprises peu regardantes. Ceux-ci attribuent à Schopenhauer la phrase suivante : « Toute vérité passe par trois étapes, d’abord elle est ridiculisée, ensuite elle est violemment combattue et enfin elle est acceptée comme une évidence. » Ici il s'agit d'une fausse citation attribuée à Schopenhauer par Bigard.

La citation attribuée à Arthur Schopenhauer est apocryphe.
Comme le rappelle France Info, elle a aussi été mise dans la bouche de Gandhi – qui n’en est pas plus l'auteur. Le site d’information public a toutefois retrouvé une occurrence proche dans un discours de Nicholas Klein, avocat du premier syndicat américain du textile, l’Amalgamated Clothing Workers of America, en 1918 :


« D’abord ils vous ignorent. Puis ils vous ridiculisent. Et alors ils vous attaquent et veulent vous jeter au bûcher. Et enfin ils construisent des monuments en votre honneur. Et ça, c’est ce qui va arriver à l’Amalgamated Clothing Workers of America. » Il pourrait s’agir de la citation à l’origine des reprises erronées attribuées à Gandhi et Arthur Schopenhauer.

L'occurence la plus proche pour Gandhi dans son journal Young India, 9 mars 1921 p.74.

Voir la capture de l'image
Tout bon mouvement traverse cinq phases : indifférence, raillerie, abus, répression et respect (...) Tout mouvement qui survit à la répression commande invariablement le respect, qui est une autre forme du succès.

Gandhi - Young India, 9 mars 1921 -


Votre commentaire sur cette citation


Cette phrase de Jean-Marie Bigard contient 59 mots. Il s'agit d'une citation très longue.