citation 1

Si je me soignais, je mourais. Ce qui me soutient, c'est la vie fiévreuse que je mène. Puis, se soigner, c'est bon pour les femmes du monde qui ont une famille et des amis.
Alexandre Dumas filsLa Dame aux Camélias (1848) de
Alexandre Dumas fils


Références de Alexandre Dumas fils - Biographie de Alexandre Dumas fils

Plus sur cette citation >> Citation de Alexandre Dumas fils (n° 99907)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 467 votes)



Recherche de citations : soignais mourais / mourais qui / qui soutient / soutient est / est vie / vie fiévreuse / fiévreuse que / que mène / mène Puis / Puis soigner / soignais qui

Si je me soignais, je mourais. Ce qui me soutient, c'est la vie [...] - Alexandre Dumas fils...

Votre commentaire sur cette citation



Cette phrase de Alexandre Dumas fils contient 36 mots. Il s'agit d'une citation longue.