citation 1

Je pressentais, je devinais une partie de cette réalité : la prison n’est pas faite pour protéger la société de certains individus en les privant de liberté, elle est faite pour les détruire, les anéantir, les supprimer, avec le consentement, plus ou moins avoué, d’une très grande majorité de la population. Dans la peine qui m’a été infligée, c’était bien ma mort politique, médiatique et sociale qui était recherchée. Eh bien, c’est perdu ! Tant pis. Je vis.
Bernard TapieLibrement (1998) de
Bernard Tapie


Références de Bernard Tapie - Biographie de Bernard Tapie

Plus sur cette citation >> Citation de Bernard Tapie (n° 173731)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Recherche de citations : pressentais devinais / devinais une / une partie / partie cette / cette réalité / réalité prison / prison n’est / n’est pas / pas faite / faite pour / pressentais une

Je pressentais, je devinais une partie de cette réalité : la [...] - Bernard Tapie...

Votre commentaire sur cette citation


Cette phrase de Bernard Tapie contient 90 mots. Il s'agit d'une citation très longue.