citation 1
Pourtant, dès mon premier ouf, c'est inouï comme j'avais soif [...] - Jean Vautrin...

Pourtant, dès mon premier ouf, c'est inouï comme j'avais soif d'aimer les autres. Enfant de la lune et du soleil, j'avais une envie folle de coller mon oreille contre le fût des arbres. D'écouter battre sous l'écorce le suc de la terre. De me mêler à la gaudriole générale. A tout ce raffut de la création. D'orchestrer le cui cui des oiseaux, d'apprivoiser le savoir des personnes. Pas une minute, je n'imaginais que les gens puissent être aussi arrogants, aussi méchants.
Jean VautrinGipsy Blues (2014) de
Jean Vautrin


Références de Jean Vautrin - Biographie de Jean Vautrin

Plus sur cette citation >> Citation de Jean Vautrin (n° 169924)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Recherche de citations : Pourtant dès / dès mon / mon premier / premier ouf / ouf est / est inouï / inouï comme / comme avais / avais soif / soif aimer / Pourtant mon


Votre commentaire sur cette citation


Cette phrase de Jean Vautrin contient 89 mots. Il s'agit d'une citation très longue.